Accueil du site > SOCIÉTÉ ASIATIQUE > Organisation > Financement & mécénat
Financement & mécénat
Monnaies mogholes et musulmanes - Legs Ariel © Société Asiatique
Monnaies mogholes et musulmanes - Legs Ariel © Société Asiatique






La Société Asiatique, aujourd’hui association reconnue d’utilité publique, est financée depuis 1822 par les cotisations de ses membres titulaires et par le mécénat, ressources auxquelles s’ajoutent éventuellement les modestes recettes produites par la vente de ses publications.
Elle doit cependant faire face à des dépenses régulières – sans compter des frais divers occasionnels – : rétributions de personnel pour l’administration et la conservation de la bibliothèque, frais d’entretien de locaux, frais de secrétariat, frais de conservation des collections (imprimés, manuscrits orientaux, archives), frais d’impression des publications.

La Société Asiatique a donc besoin d’un soutien constant et régulier, pour continuer ses travaux bicentenaires dans le domaine de l’orientalisme et préserver ses précieuses collections relevant du patrimoine international.

Si un don ponctuel est un soutien hautement appréciable, un soutien régulier, tel qu’une cotisation annuelle d’un montant élevé, sera l’apport décisif pour le succès des activités de la Société.

Merci de votre générosité.

 Informations utiles



  • 66% du montant de ce don est déductible des impôts sur le revenu. Un don de 100 € coûte en réalité 34 € après réduction d’impôts (voir texte légal).
  • L’auteur du don, personne privée ou groupement, peut sous certaines conditions obtenir le statut de membre bienfaiteur ou donateur (voir Devenir membre).

Exemples de dépenses pour les collections d’imprimés
Coût moyen d’une reliure : 50 €
Coût d’une heure de travail en atelier de réparation de reliure : 40 €

Prix indicatifs de papeterie en carton Ph neutre, pour conservation de documents anciens
Boîte d’archivages, format A4 : 14 € HT/ pièce
Pochette à rabats, format A4 : 159 € / 100 pièces
Chemises pour archivage de lettres : 83 € HT / 100 pièces

Archives du Panduranga (XVIII<sup>e</sup> s.) : déclaration d
Archives du Panduranga (XVIIIe s.) : déclaration d’impôts (n°162) - © Société Asiatique

Tout don peut être fait par chèque (à l’ordre du « Trésorier de la Société Asiatique ») ou par virement bancaire accompagné des informations suivantes :

Nom, Prénom
Adresse postale
Courriel
Tél.
Souhaitez-vous recevoir un reçu fiscal ?
Acceptez-vous que votre nom figure dans la liste des donateurs et bienfaiteurs de la Société Asiatique ?

Le courrier est à adresser à :
Société Asiatique
23 quai de Conti
75 006 Paris

Pour plus d’informations, contacter le Trésorier.

 Donateurs et bienfaiteurs de la Société


Pour les dons et legs d’imprimés et de manuscrits, voir Collections de la bibliothèque.

Rendez-vous en 1828 avec le duc d
Rendez-vous en 1828 avec le duc d’Orléans, protecteur et mécène de la Société - © Société Asiatique


  • 1822   DUC D’ORLÉANS : don de 1.000 francs « pour frais divers » et de 300 francs de souscription annuelle.
  • 1823   DUC D’ORLÉANS : don de 2.000 francs pour la gravure d’un corps de caractères sanscrits.
  • 1823   COMTE DE LASTEYRIE : couverture des frais d’une édition lithographique du Mencius de Stanislas Julien et de la Chrestomathie chinoise de Molinier.
  • 1825   DUC D’ORLÉANS : don de 1.000 francs.
  • 1825   FRÉDÉRIC GUILLAUME III, ROI DE PRUSSE : don de caractères sanskrits.
  • 1826   DUC D’ORLÉANS : don de 1.000 francs pour achat de livres.
  • 1830   ZOHRAB : legs de 500 francs.
  • 1831   ROI LOUIS-PHILIPPE Ier : don de 2.000 francs.
  • 1836   François GUIZOT : 2.000 francs.
  • 1858   GRANGERET DE LA GRANGE : legs de 200 francs de rente.
  • 1867   Dr DESPORTES : don de 300 francs pour attribution d’un prix.
  • 1883   Dr SANGUINETTI : legs de 10.000 francs.
  • 1928   Émile SENART : legs d’un appartement et de 150.000 francs.
  • 1933   PRINCESSE HANDJERI : don, en mémoire de son père, le prince de SCHLESWIG-HOLSTEIN AUGUSTENBURG comte de NOER, d’une somme destinée à couvrir les frais d’impression de volumes des Cahiers de la Société Asiatique.
  • 1946   Melle MEYER : legs de 25.000 francs.
  • 1947   Miss GETTY : legs de 5.000 dollars.
  • 1993   FONDATION SINGER-POLIGNAC : financement de la reliure des manuscrits vietnamiens des fonds H. Maspero et P. Demiéville.
  • 2003   James HAMILTON : legs de deux locaux et de 130.000 euros (assurance vie).

© 2019 - Textes et conception des pages Société Asiatique : Pierre-Sylvain Filliozat et Georges-Marie CHATELAIN – tous droits réservés.


imprimer

Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC