Accueil du site > SOCIÉTÉ ASIATIQUE > Séances, Colloques & Conférences > Communications par contributeur

Thomas Lorain

Communications :

Monsieur Thomas Lorain, docteur en archéologie islamique de l’EPHE, Chargé de cours à l’Université de Paris Sorbonne et à l’Institut Catholique de Paris
a présenté les communications suivantes lors des séances du Vendredi :

Séance du 16 novembre 2012

« Topographie de l’ostentation dans les remparts de Diyarbakir (Xè -XIIIè siècle) »

Parce qu’elle a su su préserver les traces de plus de seize siècles de constructions, d’adaptations et de restaurations de ses remparts, et parce qu’elle présente l’un des plus grands nombre d’inscriptions dédicatoires du monde musulman médiéval, l’enceinte de Diyarbakır (Sud-Est anatolien) mérite de figurer parmi les plus remarquables du Proche-Orient.
Ainsi, sur une période courant du Xe au XIIIe siècle, plus de 40 inscriptions ont été répertoriées et ont fait l’objet de l’attention particulière d’éminents épigraphes, tels que Max van Berchem, Jean Sauvaget ou plus récemment Sheila Blair. Véritables témoignages de la propagande véhiculée par leurs commanditaires, ces inscriptions n’ont pourtant que rarement été mises en relation avec leur support, c’est-à-dire avec les éléments architecturaux dont ils commémoraient l’érection ou la restauration. En présentant les édifices qui portaient ces inscriptions et leur position sur l’enceinte de Diyarbakır, il s’agira de mettre en lumière les motivations qui ont présidé au choix de ces emplacements, et leur évolution au fil des siècles.


© 2020/02 - Textes et conception des pages Société Asiatique : Georges-Marie CHATELAIN – tous droits réservés.
Pour toute demande de modification ou renseignement envoyer un courriel à :
Georges-Marie Chatelain



imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC