Accueil du site > SOCIÉTÉ ASIATIQUE > Séances, Colloques & Conférences > Communications par contributeur

Saveros Pou-Sykes

Communications :

Mme Saveros Pou-Sykes, Directeur au CNRS à la retraite, spécialiste du khmer moderne, moyen et ancien,
a présenté les communications suivantes lors des séances du Vendredi :

Séance du 8 avril 2011

« L’Epigraphie post-angkorienne. »

Si on prend d’abord épigraphie au sens de « ensemble d’inscriptions sur pierre », le Cambodge possède alors le patrimoine épigraphique le plus riche de sa sphère géographique et vieux de quinze cent ans. La partie la plus ancienne, faite de khmer et de sanskrit, est la plus connue de tous, chercheurs et autres, car étudiée depuis longtemps par de grands savants. La suivante, du 14ème siècle à nos jours, dite « post-angkorienne », l’est à peine, faute de « glamour » pour commencer. Elle compte pourtant des centaines de textes composés en khmer, recueillis de diverses provinces, et dont la collecte est loin d’être finie. Elle est devenue objet d’étude linguistique dès les années 70, période d’épanouissement de la science linguistique de l’Asie du Sud-est, et a prospéré depuis. Elle représente actuellement un gros ensemble de textes « établis », accessibles à tous, qui doivent s’ajouter impérativement aux autres documents et objets de recherche sur le Cambodge : toujours en linguistique où il est nécessaire de peaufiner nos connaissances en grammaire, en phonétique et lexicographie ; et ailleurs nos connaissances en général –souvent déformées par le simple exotisme : en histoire (politique, société et religion), en art (archéologie, iconographie, calligraphie et gravure). Un riche chantier est là, et ouvert à tous, dont on esquissera les prémices et les méthodes d’exploration.


© 2020/02 - Textes et conception des pages Société Asiatique : Georges-Marie CHATELAIN – tous droits réservés.
Pour toute demande de modification ou renseignement envoyer un courriel à :
Georges-Marie Chatelain



imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC