Accueil du site > SOCIÉTÉ ASIATIQUE > Séances, Colloques & Conférences > Communications par contributeur

Maria-Grazia MASETTI-ROUAULT et Olivier ROUAULT

Communications :

Madame Maria-Grazia MASETTI-ROUAULT, Directrice d’études, Religions du monde syro-mésopotamien, Archéologie et Histoire à l’EPHE Sorbonne et
Monsieur Olivier ROUAULT, professeur émérite à L’Université de Lyon 2, Archéologie du Proche-Orient ancien,

Séance du 10 janvier 2014

« Fouilles françaises au Kurdistan irakien, dans la région d’Erbil : Qasr Shemamok (2011-2013) »

Depuis 2011, une mission archéologique française étudie le site de Qasr Shemamok, dans la province autonome du Kurdistan d’Irak. Il avait été identifié, depuis la première visite d’A.H. Layard au 19ème siècle, comme une des grandes villes de la région à l’époque néo-assyrienne, grâce à la découverte de briques inscrites de l’époque de Sennacherib (début du 7ème siècle av. J.-C.). Son nom, d’abord lu Kakzu, a été reconnu par la suite comme équivalent à Kilizu/Kilizi, connu par d’autres documents. Les trois premières saisons de fouille ont permis de préciser la nature des grands travaux menés là par Sennacherib (murs d’enceinte, terrasse et escaliers monumentaux, etc.) et de faire une première évaluation de la stratigraphie, qui documente surtout les époques médio-assyrienne, néo-assyrienne, hellénistique et parthe/sassanide. Il apparaît en particulier que le site était très important dès l’époque médio-assyrienne, et les restes d’un palais d’Adad-nirari Ier (début du 13ème siècle av. J.-C.) ainsi que d’autres bâtiments contemporains ont commencé à être mis au jour lors de la dernière mission. Différents types de prospections de surface, menées en collaboration avec l’Université de Harvard (Dr. J. Ur), l’Institut Français d’Archéologie du Proche-Orient (Dr. J. Giraud) et l’Université de Bologne (Prof. V. Picotti), ont aussi permis de mettre en évidence la présence, dans les environs du site, de nombreux établissements de tailles et époques diverses, attestant une occupation, dans la longue durée, de la région environnante, une plaine d’une richesse agricole exceptionnelle à la croisée de grands axes de circulation.


© 2020/02 - Textes et conception des pages Société Asiatique : Georges-Marie CHATELAIN – tous droits réservés.
Pour toute demande de modification ou renseignement envoyer un courriel à :
Georges-Marie Chatelain



imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC