Accueil du site > SOCIÉTÉ ASIATIQUE > Séances, Colloques & Conférences > Communications par contributeur

Jean-Charles DUCÈNE

Communications :

Monsieur Jean-Charles DUCÈNE, Maître de conférences, Université libre de Bruxelles
a présenté les communications suivantes lors des séances du Vendredi :

 Séance du 10 février 2012

« La France dans le Uns al-muhaj d’al-Idrîsî »

Si le principal ouvrage de géographie d’al-Idrîsî est connu et étudié depuis longtemps, le Uns al-muhaj ou « Petit-Idrîsî » ne l’est que depuis peu. Or, s’il est bien moins descriptif que le premier, il s’avère en être une mise à jour pour ce qui est des itinéraires. En prenant l’exemple du territoire de la France actuelle et des régions avoisinantes, nous ne trouvons pas d’informations économiques ou géographiques mais une série d’itinéraires, parfois repris du « Livre de Roger » mais parfois aussi tout à fait originaux. En outre, ces derniers sont confirmés par des sources occidentales, de telle sorte que cet ouvrage apparaît comme une source pour connaître les grands axes routiers du XIIe siècle.
Conférence accompagnée de projections.

 Séance du 28 Février 2020

« Abū l-Fidā’ – Renaudot – d’Anville : la transmission de la géographie arabe au XVIIIe siècle. ».

Le cartographe Jean-Baptiste Bourguignon d’Anville (m. 1782) fit un usage très important des géographes orientaux et en particulier arabes connus à son époque. Parmi ceux-ci, Abū l-Fidā’ (1331) occupe une place de choix. En effet, dès 1720, d’Anville réalise une carte d’Arabie tirée d’« Ablufeda ». Par ailleurs, un inventaire posthume des papiers de d’Anville témoigne qu’il possédait notamment des extraits de ce géographe, traduits par Eusèbe Renaudot (m. 1720), que lui avait transmis le père Michel Le Quien (m. 1733). Or, ce sont justement ces pièces que nous avons retrouvées dans le fonds arabe de la Bibliothèque universitaire des langues et civilisations. Leur étude permet de voir comment le matériau d’un géographe arabe du XIVe siècle fut traité par un homologue français du XVIIIe siècle.


© 2020/02 - Textes et conception des pages Société Asiatique : Georges-Marie CHATELAIN – tous droits réservés.
Pour toute demande de modification ou renseignement :
Envoyer un courriel à Georges-Marie Chatelain



imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC