Accueil du site > SOCIÉTÉ ASIATIQUE > Séances, Colloques & Conférences > Communications par contributeur

Bertille LYONNET

Communications :

Mme Bertille LYONNET, Directrice de Recherche au CNRS, UMR 7192, Collège de France,
a présenté les communications suivantes lors des séances du Vendredi :

 Séance du Vendredi 13 janvier 2012

« Les pays du Caucase aux marges du monde mésopotamien, 6è-3è millénaires » L’exposé sera accompagné d’une série de projections.

Région longtemps restée méconnue des Occidentaux, le Caucase, au moins dans sa partie méridionale, présente pourtant de nombreux liens avec le monde mésopotamien qui interpellent le chercheur. Les travaux archéologiques que nous menons dans cette région depuis une dizaine d’années ont porté tant sur des établissements à l’architecture de briques ou de pisé, que sur des cabanes en structures légères, ou encore des kourganes. Ils ont permis de mettre en évidence une succession de cultures datant du Néolithique au début de l’Age du Bronze, certaines étant jusqu’alors totalement inconnues. Toutes présentent, à des degrés divers, des preuves de relations a Mme ZHAO Bing, Chargée de recherche, CNRS UMR 8155, présente une communication intitulée : « Les potiers faussaires de Longquan (Zhejiang, Chine) de la période républicaine (1911-1949) » L’exposé sera accompagné d’une série de projections.
Lors des enquêtes ethnoarchéologiques auprès des potiers faussaires actuels du district de Longquan au Zhejiang, la conférencière s’était intéressée à un manuscrit. Chaque page de ce dernier est composée d’un ou deux dessins de céramique, chaque dessin étant complété à son tour d’une courte légende. Cet ouvrage était jusqu’alors considéré par l’élite locale comme un catalogue de pièces majeures de céramiques anciennes de Longquan (connues en occident sous le nom de céladon de Longquan). Or, après l’examen attentif du manuscrit en vue d’une publication, la conférencière y a relevé des représentations d’objets falsifiés. En fait, Chen Zuohan (1907-1952), l’auteur du catalogue, était à la fois chef du canton, collectionneur, dessinateur, potier faussaire, et marchand d’art. Dans le canton de Baoxi que Chen Zuohan supervisait entre 1938 et 1950, des ateliers de faussaires étaient actifs dès les années 1920. Le manuscrit est le seul des deux ouvrages de Chen qui ait été conservé en dépit des bouleversements tragiques de l’histoire. Il permet aujourd’hui d’aborder des questions clés de l’étude des faux : classification de faux, rapport entre modèles et objets falsifiés, techniques de simulation des dommages accidentels, etc. La conférencière analysera par ailleurs divers phénomènes culturels qui seraient en rapport avec la recrudescence de faux pendant la période républicaine (1911-1949) dans le contexte local de Longquan.
Avec celles que l’on connaît plus au sud. Toutefois, elles n’ont jamais connu l’écriture et, de ce fait, les fondements de leurs contacts avec la Mésopotamie ne sont pas clairs. On présentera un certain nombre de nos découvertes et on discutera des possibles raisons sous-jacentes.

 Séance du 10 janvier 2014

« Une tombe à char sous kourgane de la seconde moitié du IIIe millénaire en Azerbaïdjan ».

Les fouilles menées à Mentesh Tepe ont mis au jour une tombe sous kourgane reliée à la phase Martkopi de la culture dite des Premiers Kourganes de Transcaucasie. Elle est datée de 2400 av. n. è. et est donc contemporaine de la phase finale de la culture Kuro-Araxe. La tombe contenait les vestiges d’un char en bois et les squelettes en place de deux femmes dont l’une assez richement parée de divers bijoux. Un troisième squelette en total désordre se trouvait sur les bois de couverture de la chambre. La présence de cinq perles en or et d’un anneau en coquillage au-dessus du sol de la chambre laissent penser que la tombe a été pillée dès l’origine. Nous évoquerons les relations avec les Steppes et le monde mésopotamien auxquelles conduisent tant le rituel que le matériel trouvé.


© 2020/02 - Textes et conception des pages Société Asiatique : Georges-Marie CHATELAIN – tous droits réservés.
Pour toute demande de modification ou renseignement envoyer un courriel à :
Georges-Marie Chatelain



imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC