Accueil du site > SOCIÉTÉ ASIATIQUE > Séances, Colloques & Conférences > Communications par contributeur

Bernadette MARTEL-THOUMIAN

Communications :

Madame Bernadette MARTEL-THOUMIAN, , professeur d’histoire médiévale, Grenoble 2, CNRS UMR 7192
a présenté les communications suivantes lors des séances du Vendredi :

Séance du 14 mars 2014

« Sources et Criminalité à la fin de la période Mamlouke (872-923/1468-1517) »

Engager une étude sur la criminalité à la fin de la période mamlouke est a priori une entreprise périlleuse et particulièrement malaisée, d’autant que les outils habituels (archives judiciaires et registres d’écrou) font défaut et ce, quelle que soit la région retenue. Cette situation est paradoxale, car l’État mamlouk fut paperassier. Toutefois, faute de pouvoir exploiter ces sources, indispensables dans le traitement d’un tel sujet, le chercheur dispose de l’importante production historiographique qui a vu le jour pendant les VIIe-Xe/XIIIe-XVIe siècle, de quelques pièces d’archives épigraphiques (édits gravés sur les murs des mosquées ou des citadelles), ainsi que des récits de voyageurs occidentaux ayant transité par l’Égypte et la Syrie entre la fin du IXe/XVe et le début du Xe/XVIe siècle. Le corpus constitué dans le cadre de cette enquête fournit, à des degrés divers, des renseignements sur la criminalité et ses acteurs, mais également sur le système judiciaire et l’application des peines en vigueur au cours des années 872-923/1468-1517. Toutefois, une brève analyse des textes utilisés, tant pour leur contenu que pour leur écriture permet de prendre rapidement la mesure de leur intérêt et de leurs limites.


© 2020/02 - Textes et conception des pages Société Asiatique : Georges-Marie CHATELAIN – tous droits réservés.
Pour toute demande de modification ou renseignement envoyer un courriel à :
Georges-Marie Chatelain



imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC