Accueil du site > SOCIÉTÉ ASIATIQUE > Séances, Colloques & Conférences > Communications par contributeur

Anaïs LAMESA

Communications :

Mlle Anaïs LAMESA, ancienne pensionnaire de l’IFEA d’Istanbul, docteur en histoire et archéologie,
Post doctorante (DIM map/CNRS)
a présenté les communications suivantes lors des séances du Vendredi :

Séance du 16 Novembre 2018

(Initialement programmé le 9 Février 2018)
 
« La chapelle des Donateurs de Soğanlı, nouvelle fondation des Sképidis ? ».

Situé au cœur de la région de Cappadoce, le site de Soğanlı est classé patrimoine mondial de l’UNESCO et possède actuellement le statut de musée en plein-air. Il s’étend de part et d’autre d’une vallée large et compte une vingtaine d’églises d’époque médiévale, pour la plupart peintes. Le site est bien connu des chercheurs depuis le début du XXe siècle.
C’est au cours de prospections menées en 2010 qu’une nouvelle chapelle a été découverte. Malgré son utilisation comme dépôt à blé, son décor peint est en bon état de conservation. Il se développe dans la nef et devait se déployer dans l’abside, maintenant détruite.
L’intérêt de ce monument est double. Il réside, d’une part, dans une grande scène de dévotion qui orne la partie sud de la nef. Cinq personnages sont mis en scène et identifiés à l’aide d’inscription. Bien qu’en partie détruit, ce panneau peint représente la plus importante scène de dévotion jamais découverte dans la région. D’autre part, cette chapelle, de par son contexte de réalisation, peut être rattachée à un groupement d’églises dont les décors peints auraient été commandés par une famille aristocratique locale, les Sképidès.


© 2020/02 - Textes et conception des pages Société Asiatique : Georges-Marie CHATELAIN – tous droits réservés.
Pour toute demande de modification ou renseignement envoyer un courriel à :
Georges-Marie Chatelain



imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC