Accueil du site > SOCIÉTÉ ASIATIQUE > Bibliothèque & Archives > Règlement de la Bibliothèque
Règlement de la Bibliothèque


Registre de prêts (détail, 28 mai 1870) - © Société Asiatique
Registre de prêts (détail, 28 mai 1870) - © Société Asiatique


RÈGLEMENT de la BIBLIOTHÈQUE de la SOCIÉTÉ ASIATIQUE - juin 2011

Pour la sauvegarde du riche patrimoine de la Société Asiatique, le règlement de la bibliothèque a été récemment modifié.

Nous remercions tous les usagers et visiteurs de la Société Asiatique d’en prendre connaissance et de l’appliquer. Il en va de la responsabilité de chacun que l’on puisse préserver ces exceptionnelles collections et continuer à en profiter durablement, sans dommage pour les documents eux-mêmes ou pour la Société.

1. Horaires
La bibliothèque est ouverte l’après-midi, du lundi au vendredi, de 14 à 18 heures, à l’exception des jours fériés ainsi que des ponts observés par les bibliothèques des Instituts d’Extrême-Orient. Elle est fermée pendant les vacances annuelles, en juillet et en août. Ce calendrier peut cependant varier et offrir plus ou moins de plages d’ouverture en fonction du personnel disponible. Le lecteur peut s’assurer à l’avance, par téléphone (01-44-27-18-04 /05), des horaires réels.

2. Public autorisé
Tous les membres de la Société ont droit à la communication et au prêt (cf. § 6), à la condition de se conformer au présent règlement.
Les personnes non membres de la Société peuvent obtenir communication des ouvrages, pour consultation sur place uniquement, sur recommandation d’une personnalité connue ou en justifiant de leurs travaux.

3. Identification des lecteurs
Tous les lecteurs, membres ou non de la Société, sont tenus de signer le registre journalier. Pour obtenir un document, ils doivent remplir lisiblement la fiche jaune prévue à cet effet (à 3 feuillets) en indiquant leur nom, leur adresse précise et leur numéro de téléphone.

4. Accès à la salle des rayonnages
Les personnes non membres de la Société Asiatique n’ont pas accès aux magasins.
Les membres de la Société ont libre accès aux rayonnages. Ils y prennent les ouvrages de leur choix, sans oublier de mettre à la place les fantômes ad hoc (= pochette blanche contenant le dernier volet de la fiche jaune dûment remplie). Ils déposent leurs fiches d’emprunts (volets 1-2) au bureau. Lors de la restitution, les ouvrages doivent être remis en main propre au personnel de la bibliothèque. Ils ne doivent en aucun cas être remis en place par les lecteurs eux-mêmes.
Les membres sont invités à consulter un responsable de la bibliothèque pour toute manipulation ou examen d’un document précieux ou fragile : ouvrage ancien, manuscrit oriental, texte manuscrit ou d’archives (voir ci-après, § 5).

5. Consultation des documents
Les documents peuvent être consultés sur place, dans la salle de lecture commune aux Instituts d’Asie ou dans la pièce d’accueil de la Société asiatique, suivant les indications données par les responsables de la bibliothèque.
Les manuscrits, les matériaux d’archives, les livres et documents précieux ou fragiles sont uniquement consultables avec l’accord et sous la surveillance d’un responsable de la bibliothèque, à la table désignée à cet effet dans les locaux de la Société.
Pour l’examen de ces documents particuliers, les lecteurs sont priés de se laver les mains ou d’utiliser des gants en coton, mis à leur disposition dans la salle d’accueil de la bibliothèque. (Pour exemple, même la sueur du bout des doigts peut endommager irrémédiablement une photographie ou une planche).

6. Prêt des documents
Seuls les membres ont droit au prêt (cf. § 2).
Les manuscrits, les matériaux d’archives, les livres et documents précieux ou fragiles, les ouvrages antérieurs à 1900, les dictionnaires, les périodiques et les usuels sont exclus du prêt.
La durée du prêt d’un ouvrage est limitée à deux mois, renouvelable.
Le nombre de volumes prêtés est limité à quatre. La non-restitution des ouvrages empruntés dans les délais réglementaires entraîne la suspension du prêt.

7. Photocopie
Par souci de préservation, tous les ouvrages et documents anciens (antérieurs à 1935 : date fixée par l’ensemble des Instituts d’Asie), fragiles ou en mauvais état sont interdits de photocopie. De manière générale, les utilisateurs de la photocopieuse sont invités à ménager la reliure des imprimés dont ils souhaitent reproduire des pages.

8. Photographie
La prise de photographies est impérativement soumise à autorisation, quel que soit le type d’appareil utilisé (appareil photo, téléphone portable…). Les lecteurs doivent en faire la demande écrite auprès des responsables de la bibliothèque, en remplissant le formulaire prévu à cet effet.
Pour maîtriser l’exclusivité de son patrimoine et éviter les problèmes de diffusion d’image liés à Internet, la Société asiatique se réserve le droit de numérisation, partielle ou intégrale, de tous les documents en sa possession et d’en obtenir en retour des contreparties (par ex. signature d’une attestation ou d’une convention, droits de reproduction d’illustration…).

9. Réclamations
Les litiges et réclamations sont du ressort du Conseil de la Société.


© 2011 - Textes et conception des pages Société Asiatique : Pierre-Sylvain Filliozat et Annick Fenet – tous droits réservés.


imprimer

Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC