Accueil du site > Séances et Manifestations > Les séances du vendredi > Séances 2019 > Octobre 2019

Séance du 11 octobre 2019

– Communication de Mme Chantal Grell professeur à l’Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, sous le patronage de M. Yves-Marie BERCÉ : « La Nativité d’Amarille : une biographie astrologique de Louise-Marie de Gonzague d’après un manuscrit de Chantilly. »

Résumé : Le succès de Pierre des Noyers (1607-1693) auprès de Marie-Louise de Gonzague Nevers, reine de Pologne (1645) qu’il accompagne à Varsovie, est notamment lié à ses compétences astrologiques. La « Nativité d’Amarille », manuscrit (inédit) conservé à Chantilly, ne commente pas seulement le thème de la naissance, dont l’heure, incertaine, fait l’objet de calculs rétrospectifs. La première partie, rédigée en 1643, reprend l’histoire de la princesse dont trois espoirs de mariage ont échoué, avec Gaston d’Orléans, Ladislas de Pologne et Cinq-Mars, à la date où son secrétaire interroge les astres. Tallemant des Réaux a écrit à son sujet que « jamais personne n’a eu tant de hausses qui baissent dans sa vie que la princesse Marie ». Pierre des Noyers relate cette même histoire dans un autre langage. Cette biographie astrologique, à travers l’évocation de son caractère, de son tempérament, des accidents de sa vie et de ses maladies, présente aussi les difficiles débuts la reine en Pologne sous un jour tout à fait neuf. Elève de Roberval et mathématicien lui-même, Pierre des Noyers fut le maître d’œuvre de la cour savante de Varsovie et a assuré toute la correspondance diplomatique de la reine (déposée à Chantilly) au moment où la France envisageait la candidature de Condé ou de son fils sur le trône de Pologne. Ce document, unique en son genre, illustre les liens intimes tissés par l’astrologie entre les hommes et les astres, sur fond, dans le cas présent, de piété janséniste et de stratégies politiques et diplomatiques.


imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC