Accueil du site > Séances et Manifestations > Les séances du vendredi > Séances 2015 > Avril 2015

Séance du 24 avril

Séance publique à 15h30, en grande salle des Séances

Communication de MM. Damien Aubriet, chercheur associé à l’Institut français d’Études anatoliennes (Istanbul) et Olivier Henry, directeur de la Mission archéologique de Labraunda en Carie (Turquie), sous le patronage de M. Denis KNOEPFLER, associé étranger de l’Académie : « Une nouvelle pièce du « Dossier Olympichos » à Labraunda ». 

Le document dont il est question a été mis au jour en Asie Mineure, au cours des fouilles du sanctuaire de Zeus Labraundos. Il s’agit d’une lettre émise par Olympichos, gouverneur de la Carie sous l’autorité de Séleucos II, et destinée à la population de Mylasa. Dans ce courrier Olympichos rappelle les « droits ancestraux » de Mylasa sur un certain nombre de biens territoriaux et les engagements qu’il a lui-même pris pour assurer la préservation de ces droits ainsi que la liberté et l’autonomie de la cité.

Ce nouveau texte enrichit ce qu’il est convenu d’appeler aujourd’hui le ‘Dossier Olympichos’, un ensemble d’inscriptions qui évoquent les rapports entre Labraunda, la cité de Mylasa, et les rois séleucides et antigonides dans la deuxième moitié du 3e s. av. J.-C. Notre texte s’insère parfaitement dans ce riche corpus qu’il offre d’éclairer sur de nombreux points, tout en révélant un nouvel épisode des négociations entre Olympichos et la cité de Mylasa concernant des droits territoriaux sur le sanctuaire et la région alentour.

Mots clés : Carie, Labraunda, Mylasa, Olympichos, serment

Résumé anglais :

The document in question was uncovered in Asia Minor, during the excavations at the sanctuary of Zeus Labraundos. It can be identified as a letter issued by Olympichos, governor of Caria under the authority of Seleucus II, and sent to the people of Mylasa. In this letter Olympichos recalls the « ancestral rights » of Mylasa over a number of territorial assets and reaffirms his own commitment to preserving these rights and the freedom and autonomy of the city.
This new text enriches the so-called ‘Olympichus Dossier’, a series of inscriptions discovered at Labraunda relating the relationship between Labraunda, the city of Mylasa, the Seleucid and Antigonid kings in the second half of the third century BC. It lifts the veil on a previously unknown episode in the ongoing negotiations between Olympichos and the city of Mylasa over territorial rights to the sanctuary and the surrounding area.



imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC