Accueil du site > Séances et Manifestations > Les séances du vendredi > Séances 2012 > Décembre 2012

Séance du 14 décembre


Communication de M. Philippe TAQUET, Vice-Président de l’Académie des Sciences : « Georges Cuvier, explorateur de mondes disparus ».




Le 7 décembre 1812, le naturaliste Georges Cuvier présentait à l’Académie des Sciences les quatre tomes de ses Recherches sur les ossemens fossiles où l’on rétablit les caractères de plusieurs espèces d’animaux que les révolutions du globe paroissent avoir détruites. Nous commémorons donc en cette année 2012 le bicentenaire de la publication d’une œuvre qui a marqué l’histoire de la paléontologie et de la géologie. Les travaux de Cuvier ont en effet démontré tout l’intérêt et toute l’importance de l’anatomie comparée pour étudier des espèces éteintes et reconstituer des mondes disparus, pour suivre par conséquent les étapes successives de l’histoire de la terre et de la vie. Avec Cuvier, la géohistoire obtient droit de cité. Le Discours préliminaire aux Recherches sur les ossemens fossiles deviendra par la suite le célèbre Discours sur les Révolutions du Globe qui, édité séparément en 1825, aura un très grand succès auprès du public. Cuvier, élu membre de l’Académie des Sciences en décembre 1795 à l’âge de 26 ans, en sera le Secrétaire Perpétuel pendant 29 ans. Il fut élu membre de l’Académie Française en 1818, puis membre de l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres en 1830. En déchiffrant et en restaurant les monuments du passé, Georges Cuvier s’est lui-même défini comme un antiquaire d’une espèce nouvelle. Mais il s’est intéressé tout autant à l’interprétation du plafond astronomique égyptien de Dendera, qu’au déchiffrement des langues asiatiques. Avec Edme-François Jomard et Abel Rémusat, il s’est occupé également du projet de création en France d’un Musée Ethnographique. Georges Cuvier aura par sa science et son génie su franchir les limites du temps et retrouver la succession d’évènements qui ont précédé la naissance du genre humain, mais il se sera opposé avec véhémence aux idées transformistes de son confrère Jean-Baptiste Lamarck.

Mots clefs : ossements - fossiles – paléontologie – géologie - révolution






Communication de Mme Béatrix Midant-Reynes, Directeur de l’IFAO, sous le patronage de M. Nicolas GRIMAL : « Rapport sur les travaux de l’Institut français d’Archéologie orientale du Caire en 2011-2012 ».


imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC