Accueil du site > Séances et Manifestations > Coupoles > Coupoles 2021 > Bicentenaire de l’École nationale des chartes
Bicentenaire de l’École nationale des chartes

 

Le vendredi 24 septembre, s’est déroulée, sous la Coupole du palais de l’Institut, la cérémonie du bicentenaire de l’École nationale des chartes, en présence d’une assistance réunissant autour de sa directrice, Mme Michelle Bubenicek, plus de 400 personnes ainsi que de nombreuses personnalités du monde de la culture et de la recherche, et notamment les directeurs de plusieurs grands établissements d’enseignement supérieur ou de recherche français dont l’ENS, l’EPHE, l’INHA et l’IRHT, le président du campus Condorcet, ainsi que ceux de plusieurs universités ou leurs représentants (PSL, Sorbonne, Paris-Dauphine, Créteil). Pour visionner les vidéos des discours prononcés à cette occasion par MM. Jacques VERGER, André VAUCHEZ et Mme Cécile MORRISSON, l’allocution d’accueil du Secrétaire perpétuel Michel ZINK, et la proclamation de la liste des archivistes paléographes des promotions 2020 et 2021 par M. Henri LAVAGNE.

 

Articles de cette rubrique


L’usage de l’Académie des inscriptions et belles-lettres n’est pas d’abuser des séances sous la Coupole et de leur cérémonial obligé, académiciens en habit et tambours de la Garde républicaine. N’étant pas tenue, comme seule l’est l’Académie française, de recevoir ses nouveaux membres dans ces conditions, (...)




En exécution des prescriptions d’une lettre du ministre de l’Instruction publique notifiée le 8 février 1833, l’Académie déclare que les élèves de l’École nationale des chartes qui ont été nommés archivistes paléographes, par arrêté ministériel du 8 juillet 2020, conformément à la liste dressée par le (...)




Au début du XIXe siècle, dans presque tous les pays de l’Europe, de nouvelles générations de lettrés et d’artistes partageaient les sensibilités et les enthousiasmes du Romantisme. Elles ressentaient comme un enjeu urgent la sauvegarde et l’interprétation des textes et des monuments hérités du passé. (...)




La question de la place de l’École des chartes dans l’ensemble du système universitaire français et de ses relations avec les autres composantes de celui-ci s’est posée au long de l’histoire de l’École. Partons de la naissance même de l’École. C’est inspiré par le baron de Gérando, qui depuis les années (...)




L’École nationale des Chartes existait déjà depuis près d’un demi-siècle quand fut créée, en 1874-1875, une École française de Rome, indépendante de celle d’Athènes et installée au Palais Farnèse, où elle se trouve toujours aux côtés de l’ambassade de France auprès du Quirinal. A priori, les deux établissements (...)




Un roman dont le personnage principal serait un membre de l’Institut, ancien élève de l’École des Chartes, rencontrerait-il aujourd’hui un large public  ? Il est permis d’en douter. Ce fut pourtant le cas en 1881 du Crime de Sylvestre Bonnard, membre de l’Institut, la première œuvre qui fit la (...)




imprimer

ACTUALITES

Séances
Le vendredi 20 mai
– Communication de M. Pierre Tallet, correspondant de l’Académie : « L’étude des papyrus du ouadi el-Jarf 10 ans après leur découverte ».
– Communication de M. Gérard Roquet, sous le patronage du Secrétaire perpétuel Nicolas GRIMAL : « La minuscule d’écriture codifiée par les linguistes et les naturalistes des Textes des Pyramides : Inventeurs du ”mammifère” ».

Pour en savoir plus >>

Le vendredi 3 juin
-* Communication de M. Olivier Soutet, correspondant de l’Académie : « Le couple e et i en dans l’histoire morphologique du français : une simple question de genre ? »

Pour en savoir plus >>

Le vendredi 10 juin
– Communication de M. Guilhem Olivier, directeur de recherche à l’Institut d’études historiques de l’université nationale autonome de Mexico (UNAM) : « Entre acceptation, résignation et révolte : l’attitude de ceux qui sont destinés au sacrifice en Mésoamérique ».

Pour en savoir plus >> 

Le vendredi 17 juin
– Communication de Mme Betina Faist, professeur à l’Université de Heidelberg : « La découverte de Mardama(n) et de son importante documentation ».

Pour en savoir plus >>

Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC