Accueil du site > Séances et Manifestations > Colloques et journées d’études > Colloques et journées d’études 2019

Léonard de Vinci et les mots de la peinture en Europe : sources et réception

Journées d’étude organisées par l’Académie, le Centre interuniversitaire de Recherche sur la Renaissance italienne, l’Université Sorbonne Nouvelle Paris 3 (LECEMO) et l’Université de Turin :
- jeudi 4 avril à la Maison de l’Italie (Paris XIVe) ;
- vendredi 5 avril dans la grande salle des séances du palais de l’Institut (Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, Paris VIe).

  Présentation du colloque

La recherche actuelle sur les sources de l’oeuvre de Léonard de Vinci, l’analyse de son style littéraire et la fortune de ses écrits confère un intérêt grandissant à son vocabulaire technique (mécanique, optique et anatomique). Dans cette perspective, l’étude fine du lexique de la peinture ouvre des pistes innovantes sur les outils de travail de Léonard dans son atelier où se rencontrent et fusionnent écriture, technique, expériences et création figurative. Le glossaire pictural constitue ainsi le fil rouge reliant les sources écrites de Léonard (la « bibliothèque »perdue de l’écrivain), à ses propres réflexions et à leur mise en oeuvre ; il est aussi un fil conducteur permettant d’éclairer la réception et la fortune des écrits de l’artiste dans les traités d’art successifs.
La période considérée lors de ce colloque s’est étendue du XIVe siècle au début du XVIIe siècle selon une approche interdisciplinaire associant historiens (de la littérature, de la langue et des arts) et spécialistes de la conservation de l’oeuvre figurative de l’artiste ; les documents ont été abordés dans leurs contextes culturel, social et artistique de production.

M. Pierre LAURENS, membre de l’Académie, a présidé la session de la matinée de la seconde journée de ce colloque ; à cette occasion, il a salué, en des lieux qui abritent 14 des carnets de Léonard de Vinci, la mémoire de l’historien de l’art et philosophe Charles RAVAISSON MOLLIEN (1813-AIBL 1849-1900) qui fut le premier à en donner une édition, avec transcription et traduction (6 vol., 1881-1891). Lors de la séance hebdomadaire de l’AIBL, présidée par M. Jean-Noël ROBERT, Président, une communication a été présentée par M. Robert HALLEUX, associé étranger de l’Académie (« Léonard ingénieur : la transgression technologique »).

A l’occasion de ce colloque des visites de l’exposition « Aux sources de la pensée de Léonard de Vinci : les carnets de l’Institut », qui se clôturera le 5 juillet, ont été organisées sous la conduite de Mme Françoise Bérard, directeur de la Bibliothèque de l’Institut de France, et de Mme Anna Sconza, maître de conférences à l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3, co-organisatrice du colloque. Pour en savoir plus sur cette exposition > http://www.bibliotheque-institutdef….

En haut : les orateurs de la journée du 5 avril 2019 entourant M. Pierre LAURENS ; en bas : visite de l’exposition de la bibliothèque de l’Institut.

Ces Journées d’étude parisiennes seront suivies d’un Colloque international consacré aux textes sur la peinture, intitulé : Leonardo da Vinci e gli scritti di pittura in Europa : fonti e ricezione qui aura lieu à l’Université de Turin du 27 au 29 novembre 2019.

  Programme

JEUDI 4 AVRIL - Maison de l’Italie

9h30 : Mots de bienvenue par Roberto Giacone, Directeur de la Maison de l’Italie, Michele Canonica, Président du Comité de Paris, Società Dante Alighieri et Matteo Residori, Directeur du CIRRI

Ouverture des travaux par Margherita Quaglino, chercheuse à l’Università di Torino et Anna Sconza, maître de conférences à l’Université Sorbonne Nouvelle

Introduction par M. Carlo Vecce, professeur à l’Università di Napoli l’Orientale, membre de la Commissione Vinciana

Session 1 : « Léonard et la peinture : mots, matériaux et techniques »
Présidence de M. Carlo Vecce, professeur à l’Università di Napoli l’Orientale, membre de la Commissione Vinciana

10h-10h30 : Mme Angela Cerasuolo, restauratrice-conservatrice au Museo e Real Bosco di Capodimonte (Naples) : Su alcuni termini di Leonardo per materiali e procedimenti della pittura : per una storia del lessico técnico

10h30-11h : Mme Élisabeth Ravaud, responsable peintures de chevalet au département Recherche du C2RMF du musée du Louvre : Du texte à la peinture : les techniques picturales et leur vocabulaire à la lumière des études scientifiques

11h-11h30 : M. Claudio Gulli, historien de l’art au Palazzo Butera (Palerme) : Leonardo e la parola « cartone »

11h30 : Débat

11h45-12h : Pause-café

Session 2 : « Léonard en perspective : visible et invisible »
Présidence de séance de M. Michel Hochmann, historien de l’art et directeur d’études à l’École pratique des Hautes Études

12h-12h30 : Mme Margherita Quaglino, chercheuse à l’Università di Torino : « Superfi tie ridotte in linie ». Invisibile e sensibile tra ottica e pittura

12h30-13h00 : Mme Typhenn Le Guyader, doctorante et ATER à l’Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 : Des limites de la langue aux limites du visible : la nuit chez Léonard de Vinci

13h : Débat

Session 3 : « Le Parallèle des arts et sa réception »
Présidence de séance de Mme Corinne Lucas Fiorato, professeur émérite à l’Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3

15h-15h30 : Mme Eliana Carrara, chercheuse à l’Università degli Studi del Molise : Il tema del Paragone da Leonardo a Varchi tra analisi lessicale e storia della tradizione manoscritta del Libro di pittura

15h30-16h : Frédérique Dubard de Gaillarbois, professeur à l’Université de Paris IV-Sorbonne : « Versifi catore e Poeta… Filosofo e Metafi sico », le Léonard varchien dans l’Oraison funèbre de Michel-Ange

16h : Débat

VENDREDI 5 AVRIL - Académie des Inscriptions et Belles-Lettres

9h30 : Allocution d’accueil de M. Pierre Laurens, membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres

Session 4 : « La langue de la peinture et sa réception en Italie »
Présidence de séance : M. Pierre Laurens, membre de l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres

9h45-10h15 : Mme Barbara Fanini, chercheuse postdoctorante à l’Università degli Studi di Firenze, attachée à l’Accademia della Crusca : « Revolutioni » d’arte, « revolutioni » di lingua

10h15-10h45 : Mme Stefania Tullio Cataldo, chargée de recherche au musée du Louvre : Entre « ritratti » et « medaglie », validité d’une approche philologique dans l’histoire de la pratique d’atelier

10h45 : Débat

11h : Pause-café

Session 5 : « Lectures de Léonard en France »
Présidence de séance : M. Pierre Laurens, membre de l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres

11h15-11h45 : Mme Anna Sconza, maître de conférences à l’Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 : D’après Léonard : termes critiques en fi ligrane dans les Conférences de l’Académie royale de Peinture et de Sculpture

11h45-12h15 : Mme Laure Fagnart, chercheuse qualifi ée du F.R.S.-FNRS (Université de Liège) : Léonard de Vinci dans les textes de théorie de l’art publiés en France au XVIIe siècle. Propos choisis

12h15 : Débat

12h30-15h : présentation de l’exposition des Carnets de Léonard par Mme Françoise Bérard, directeur de la Bibliothèque de l’Institut de France (sur inscription)


15h30 : Séance publique de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres sous la présidence de M. Jean-Noël Robert, Président de l’Académie

Communication de M. Carlo Vecce, professeur à l’Università di Napoli l’Orientale, sous le patronage de MM. Jean-Noël Robert, Président de l’Académie, et Pierre Laurens, membre de l’Académie : Les livres et le temps : la bibliothèque de Léonard de Vinci

Communication de M. Robert Halleux, associé étranger de l’Académie : Léonard ingénieur : la transgression technologique

Téléchargez le programme et le bulletin d’inscription


imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC