Accueil du site > Publications > Collections > Recueil des historiens de la France. Documents (...)

Tome IX-1 - Comptes de l’écurie du roi Charles VI

Vol. 1. Le registre kk 34 des Archives nationales (1381-1387)


Publié par G.-M. LEPROUX.

Nombre de pages : 272 p., 6 fig.
année de parution : 1995
Prix : 44 €
[Commander en ligne]

Introduction (extrait)
Contrairement à d’autres comptes royaux du Moyen Âge comme ceux de l’Hôtel ou de l’Argenterie, qui ont été publiés - très partiellement - par Douët d’Arcq et dont l’intérêt est, depuis, unanimement reconnu, les comptes de l’Écurie n’ont jamais donné lieu à un travail d’édition systématique. Victor Gay y a certes puisé de précieuses mentions pour son Glossaire archéologique, mais celles-ci, qui se limitent essentiellement à la description de pièces d’armement, ne représentent qu’une très faible partie de l’ensemble et n’en donnent pas une image exacte. Le but de cet ouvrage est donc principalement de procurer une édition complète des plus anciens de ces comptes conservés, ceux contenus dans le registre KK 34 des Archives nationales, qui couvrent, avec des lacunes, la période 1380-1387.
M. Michel Fleury, qui m’avait suggéré ce travail après avoir pu identifier une pièce insigne, le chapel doré de Charles VI, grâce à un inventaire de 1411 figurant dans un volume des comptes de l’Écurie (KK 35), soupçonnait que la richesse de ceux-ci ne se limitait pas à la seule archéologie militaire. La transcription du premier registre lui donne raison. Les informations contenues dans les sept premiers comptes sont en effet de natures très variées, touchant non seulement au fonctionnement d’un métier de l’Hôtel dont l’importance, au Moyen Âge, dépassait de beaucoup celle de son équivalent moderne, le train des équipages, mais également à l’histoire militaire, politique et financière du règne, à la fabrication et à l’usage des armements, à l’organisation des métiers et à la connaissance des arts appliqués, à l’entourage du Roi et à la personne même de celui-ci. Ces renseignements, toutefois, sont diffus et ne peuvent, seuls, donner lieu à une étude exhaustive en aucun des domaines cités. Ils devront être confrontés à d’autres sources, littéraires ou comptables, ce que l’on n ’a pu faire que très partiellement dans le cadre de cette introduction. Ils devront également être complétés par ceux que fournira le second registre des comptes de l’Écurie conservé pour le règne de Charles VI, qui couvre les années 1399-1403 et 1411-1413, et dont l’édition, établie par Mme Billaud, permettra de préciser ou de corriger les conclusions que l’on serait tenté de tirer de données trop fragmentaires transcrites ici. Le vocabulaire employé, en particulier, varie sensiblement d’un volume à l’autre. Quelques directions de recherche ont cependant été indiquées, après une présentation de l’institution et de ses archives. Elles pourront certainement être poursuivies, tandis que les indices donnés en fin de volume permettront aux spécialistes de différents domaines d’en ouvrir d’autres.

Comptes pour les années 1381 à 1387 (Sommaire)
  • 1381 : articles 1 à 79
  • 1382 : articles 80 à 175
  • 1383 : articles 176 à 430
  • 1384 : articles 431 à 608
  • 1385 : articles 609 à 972
  • 1386 : articles 973 à 1414
  • 1387 : articles 1415 à 1629

Index des noms propres
Index des matières

Pour se procurer cet ouvrage :
Librairie De Boccard, 4 rue de Lanneau 75005 Paris
Tél. 01 43 26 00 37 ; Fax : 01 43 54 85 83
Site : www.deboccard.com
Courriel : info@deboccard.com


imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC