Accueil du site > Publications > Collections > Recueil des historiens de la France. Obituaires

Recueil des Historiens de la France, vol. 21

L’obituaire des pénitentes de Sainte-Madeleine de Strasbourg


publié sous la direction de J. VERGER, membre de l’AIBL, par F. Schlaefli, avec la coll. de J.-L. Lemaitre, auxiliaire de l’Académie

Pagination : X-344 pages, 10 planches en couleur
Date de parution : septembre 2020 / Prix : 50 €



Présentation

Rédigé en 1518 par la soeur Ursula Stingelin, l’obituaire (Seelbuch) des pénitentes de Sainte-Madeleine de Strasbourg, dont le manuscrit est conservé dans la bibliothèque du Grand Séminaire de Strasbourg (ms. 35), est un des rares obituaires de communautés féminines conservés. Il a été écrit d’un trait, à partir d’un ancien obituaire, aujourd’hui perdu, et a été utilisé jusqu’aux premières années du XIXe siècle, la dernière addition étant datée de 1823. La communauté avait été fondée en 1222, hors de la ville mais les bâtiments furent rasés, avec d’autres, en 1475. La première pierre de la nouvelle église, reconstruite à l’intérieur des murs avec l’aide de nombreux bienfaiteurs, fut posée en 1478. Elle a été détruite à son tour par un incendie en 1904. Si le fonds ancien de l’obituaire concerne surtout des sœurs et quelques frères, les entrées du XVet du XVIsiècles sont avant tout celles des bienfaiteurs de la communauté, décrivant fondations et legs. Vingt-six fondations étaient à ce point détaillées que sœur Ursula les a regroupées à la suite de l’obituaire proprement dit. La plupart des notices des XVe et XVIe siècles, et toutes celles qui suivent, sont datées, ce qui fait aussi de cet obituaire un document précieux pour l’étude de la société strasbourgeoise. Dernière particularité de cet obituaire, en dehors du calendrier liturgique qui lui sert de support, il est intégralement rédigé en moyen-haut allemand et en alsacien.

Table des matières

Préface de Jacques Verger

Sources et bibliographie

INTRODUCTION 

Le couvent des pénitentes de Sainte-Madeleine de Strasbourg 

I. Notes relatives à l’histoire du couvent 

A. La reconstruction du couvent

B. L’église et son décor artistique

1. Les fenestrages et les vitraux – 2. Les autels – 3. – La custode de 1488 – 4. Le Saint Sépulcre – 5. L’orgue – 6. Les tableaux – 7. Mise en peinture de l’église – 8. Dons divers pour la sacristie ou l’église – 9. Les travaux du XVIIIe siècle.

C. Travaux civils

D. Les livres de choeur et la bibliothèque du couvent

E. La fermeture du couvent

II. À propos des bienfaiteurs et de leurs dons 

Le manuscrit du Seelbuch, BGS – Présentation du manuscrit – Les différentes mains – La destinée du manuscrit

ÉDITION 

Observations préliminaires – Le Seelbuch de Sainte-Madeleine 

I. Le calendrier-obituaire 

Janvier – Février – Mars – Avril – Mai – Juin – Juillet – Août – Septembre – Octobre – Novembre – Décembre

II. Répertoire des principaux bienfaiteurs 

Les soeurs de Sainte-Madeleine 

I. Les prieures et sous prieures – II. Répertoire alphabétique
des soeurs 

Les clercs au service du couvent des pénitentes de Sainte-Madeleine 

I. Les prévôts généraux – II. Les lieutenants du prévôt – III. Les pères et frères de l’ordre des Pénitentes – IV. Les autres clercs au service du couvent

PLANCHES 

TABLES 

Répertoire alphabétique des personnes enterrées dans le cimetière de Sainte-Madeleine entre 1777 et 1787

Index alphabétique des bienfaiteurs

Table des noms de lieu

Glossaire

Table des illustrations

Table des matières

Pour se procurer cet ouvrage :
Peeters France - 52, Boulevard Saint-Michel, 75006 Paris
Tél. 01 40 51 89 20
Site : https://www.peeters-leuven.be/
Courriel : peeters.publish@free.fr


imprimer



Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC