Accueil du site > Publications > Collections > Histoire littéraire de la France

Histoire littéraire de la France. Tome 44

Odon de Morimond (1116-1161), prieur de Morimond, abbé de Beaupré en Lorraine (?-1156), abbé de Morimond (1156-1161).
Thèmes et structures de son oeuvre.
Traités sur la symbolique des nombres. Sermons, par H. Lange.

Sous la direction de M. Yves-Marie BERCÉ, membre de l’AIBL
Année de parution : 2015
292 pages
Prix : 80 € | Commander en ligne

Présentation
Pour ce nouveau volume, la collection pluriséculaire de l’AIBL accueille une monographie consacrée à un seul auteur. Le Professeur Hanne Lange, de l’Université de Copenhague, y analyse les oeuvres d’Odon de Morimond, moine, prieur puis abbé de l’abbaye cistercienne de Morimond, dans le diocèse de Langres. Spécialiste mondialement reconnue de l’étude de l’arithmétique médiévale, Hanne Lange avait donné en 1999 une édition critique princeps du texte majeur d’Odon de Morimond, son traité d’exégèse mathématique : les Analetica numerorum et rerum in theographyam — ce qui lui avait valu de recevoir en 2001 une médaille du Concours des Antiquités de la France décernée par l’Académie.

Sommaire
    • Introduction

      Le monastère de Morimond

      Odon : repères chronologiques

      La personnalité d’Odon

      Les sources antiques et médiévales de la spéculation sur les nombres et leur impact sur les auteurs du XIIe siècle

      Problème général des sources. – Les sources de l’arithmétique profane et de l’arithmologie chrétienne médiévales. – L’arithmologie pythagorico-platonicienne. – L’arithmologie judéo-chrétienne et l’exégèse médiévale de la Bible. – Conflit et fusion entre la Scientia et la Sapientia. – Tradition et nouveauté dans l’exégèse des nombres au XIIe siècle et le problème des sources implicites. – Les sources que mentionne explicitement Odon lui-même.

      Remarques sur les méthodes d’exégèse d’Odon

      Nouveauté de l’oeuvre ?

      Aperçu sur les oeuvres

      Analetica numerorum et rerum in theographyam

      Les manuscrits. – Le contenu.

      Sermons, autres oeuvres, traités projetés, mais jamais exécutés

      Analetica numerorum et rerum in theographyam.

      Introduction

      La place des Analetica dans l’exégèse des nombres au XIIe siècle. – Le problème des deux versions. – Le problème de la division des Analetica et la place du traité De Unitate. – Composition numérique de l’oeuvre ?. – Titre. – Terminologie technique, 40. – Signe, signifiant et signifié dans un contexte numérique

       

      Prologus (Liber primus ou De genere)

      Accessus

      1. La matière de l’oeuvre

      2. Son procédé de travail

      3. Plan d’ensemble prévu

      4. L’utilité de la science des nombres

      Réflexions sur la nature des signes, des nombres et des choses. – Res signifiantes, res signifiées et res à la fois signifiantes et signifiées. – Les manières dont les choses et les nombres symbolisent d’autres res. – La supériorité des nombres sur les choses. – L’immuabilité des nombres par rapport aux vicissitudes des choses.

      Première clausula. Les signes qui symbolisent les nombres

      1re subdivision. Les signes notés dans les doigts et dans les articulations

      Les manières dont les nombres symbolisent les choses. – Les noms des doigts.

      2e subdivision. Les noms des nombres et les valeurs numériques des lettres Les noms des nombres. – Les valeurs numériques des lettres grecques et latines. – La forme des lettres latines. – La place qu’occupe la lettre dans l’alphabet. – La valeur gématrique de certaines lettres bibliques. – La valeur gématrique d’un mot.

      3e subdivision. Significations morales des figures digitales

      Les mouvements des doigts. – Les figures formées par chacun des doigts. – Les figures digitales faites dans les différentes parties du corps. – Les significations allégoriques des doigts, des articulations et des mains, de leur nom. Leur succession, leur fonction et leur composition.

      Deuxième clausula. Les propriétés des nombres

      1re subdivision. Règles et espèces de la génération des nombres

      La géneration des nombres par agrégation ou par multiplication.

      2e subdivision. Interprétations des noms des nombres.

      Nombres pairs et impairs, nombres figurés. – Nombres solides, nombres superficiels. – Nombres déficients, parfaits, abondants.

      3e subdivision. Les proportions arithmétiques et musicales, et leurs significations.

      La création des anges. – La création du monde. – La progression intérieure de l’homme. – Les nombres d’Abraham. – Les nombres des psaumes.

      Troisième clausula. Sur les significations des nombres

      1re subdivision. Prologus  : De tempore

      2e subdivision. Huit modes d’interprétation des nombres

       

      Traités sur les nombres un, deux et trois

      De Unitate

      Introduction

      Contenu du De Unitate

      1. Dieu. – 2. La contemplation. – 3. La foi. – 4. L’Église. – 5. La future béatitude. – 6. La crainte de Dieu. – 7. Le commencementdes vertus.

      De Dualitate

      Introduction

      Contenu du traité

      Accessus. – L’analogie entre la dualitas et la seconde oeuvre de la création.

      Synopsis

      Première distinctio

      1re signification. Le Médiateur.

      2e signification. L’oeuvre divine, qui est grâce et vérité.

      3e signification. Les anges.

      4e signification. La concorde.

      5e signification. La pénitence.

      Deuxième distinctio

      6e signification. L’âme.

      7e signification. Le corps [et l’âme rationnelle].

      8e signification. La nature humaine.

      Troisième distinctio

      9e signification. L’amour (caritas).

      10e signification. La bonté.

      11e signification. La sainte affection.

      Quatrième distinctio

      12e signification. La componction.

      Cinquième distinctio

      13e signification. L’Église : les juifs et les gentils.

      14e signification. Le Christ total, Tête de l’Église, Tête des fidèles.

      15e signification. Le mérite et la récompense des bonnes ou mauvaises actions.

      16e signification. L’universalité : le cours du temps, l’état des choses.

      17e signification. Le baptême : le mystère de la régénération par l’eau et par l’Esprit.

      18e signification. Le nombre deux symbolise l’Écriture divine.

      19e signification. Pourquoi le nombre deux s’applique aux ordres des fidèles.

      Sixième distinctio

      20e signification. La justice.

      21e signification. La bonne action.

      22e signification. Comment le nombre deux symbolise l’oraison.

      Septième distinctio

      23e signifi cation. La résurrection.

      24e signifi cation. La dualité et la foi.

      25e signifi cation. La contemplation.

      26e signifi cation. La perfection.

       

      De Ternario

      Introduction

      Synopsis

      Première distinctio

      1re signifi cation. Dieu, Trinité et nombre.

      2e signifi cation. Les oeuvres des Personnes et le nombre trois.

      Deuxième distinctio

      3e signifi cation. L’Esprit.

      Troisième distinctio

      4e signifi cation. Le Médiateur.

      Quatrième distinctio

      5e signifi cation. L’ordre hiérarchique des fi dèles.

      6e signifi ation. L’ordre hiérarchique des patriarches.

      7e signifi cation. Le royaume de Dieu.

      8e signifi cation. Les trois sens de l’Écriture.

      9e, 10e et 11e signifi cations. La vie présente et future.

      12e signifi cation. L’universalité des choses.

      13e signifi cation. Le corps humain.

      Cinquième distinctio

      14e signifi cation. La sagesse.

      15e signifi cation. La crainte de Dieu.

      16e signifi cation. La foi.

      17e signifi cation. La justice.

      18e signifi cation. L’oeuvre.

      19e signifi cation. La plénitude de la vertu.

      20e signifi cation. La pénitence.

      21e signifi cation. L’amour (caritas).

      22e signifi cation. La renonciation.

      23e signifi cation. La contemplation.

      24e signifi cation. La nature humaine.

      25e signifi cation. Les progressants.

      26e signifi cation. La hiérarchie des anges.

      27e signification. L’âme, ses puissances et la Trinité.

      28e signification. La triade interprétée en bien ou en mal selon une ou deux de ses parties.

       

      Sermons

      Introduction

      Les collections de manuscrits. – Le procédé d’Odon. – Les limites des analyses schématiques.

       

      Première collection : l’Ancien Testament

      Contenu

      Prologue des sermons

      Premier sermon. Les trois signes de la création et les trois signes selon Joël. – Les trois époques de l’histoire d’Israël. – Les trois jours. – Les trois années selon Isaïe.

      Sermon II. La côte enlevée à Adam. – L’ordre donné à Abraham de quitter sa maison paternelle, son pays, sa parenté. – Les bénédictions du Lévitique.

      Sermon III. Exposé sur la bénédiction que donne Moïse à Joseph (Deut. XXXIII,13 ss). – Les huit degrés de la vertu.

      Sermon IV. L’histoire de Jephté et sa fille (Iud. VI,30-40). – L’origine de Jephté. – La force morale de sa nature. – Les mystères de son nom. – Les conseillers de la Providence. – Sa fi délité envers sa promesse. – La grandeur de sa victoire. – Sa compassion pour sa fille. – La signification morale de la promesse.– Sa gloire et la commémoration annuelle du sacrifice de la fille de Jephté.

      Sermon V. Les cinq propriétés du trône de Salomon.

      Sermon XXIII. Les trois propriétés des cieux (Ps. XIX,2) : l’élévation, la pureté, la luminosité.

      Sermon XXVIII. Les sept plaies de l’Égypte et les sept dons de l’Esprit.

      Sermon XXX. Exposé sur des versets du Ps. CXIV.

      Sermon XXXVII. La signification symbolique de l’Eccl. XI : « Lance ton pain sur les eaux qui passent et, après un temps, tu le retrouveras… ».

      Sermon XL. Tes dents sont un troupeau de brebis qui remontent du bain » (Cant. VI,6).

      Sermon XLI. Exposé sur le Cant. IV,15 : signification des six jardins.

       

      Nouvelle collection : le Nouveau Testament

      Prologue

      Sermon I. La naissance du Christ à Bethléem (Matt. II,1 ss).

      Sermon II. La naissance de Jésus à Bethléem (Matt. II,1-12).

      Sermon VII. Le triple fruit (30, 60, 100) de la parabole du semeur (Matt. XIII,8).

      Sermon X. Sur les cinq signes de la foi (Marc. XVI,17-18).

      Sermon XXI. Mais vous êtes une race choisie, vous êtes une communauté royale de prêtres… » (I Pet. II,9).

      Sermon XXIV. La parole de Dieu est vivante (Hebr. IV,12-13). Sept signifi cations de la parole de Dieu.

      Sermon XXVIII. Sur la nativité du Seigneur.

      Sermon XXIX. Sur les trois apparitions du Seigneur.

      Conclusion.

      Bibliographie.

      Abréviations utilisées. – Symbolisme, sciences des nombres, exégèse médiévale, Morimond. – Choix restreint d’auteurs classiques et médiévaux antérieurs au XIIe siècle, sources directes ou indirectes d’Odon.

      Index

      Hommage de l’ouvrage
      Hommage par Yves-Marie-BERCÉ, membre de l’Académie

      Pour se procurer cet ouvrage Librairie De Boccard, 11 rue de Médicis 75006 Paris Tél. 01 43 26 00 37 ; Fax : 01 43 54 85 83 Site : http://www.deboccard.com/fr/categor...www.deboccard.com
      Courriel : info@deboccard.com


imprimer



Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC