Home page > Publications > Collections > Mémoires de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres

Tome 44. Esculape et Hygie en Afrique. Recherches sur les cultes guérisseurs

Par Nacéra Benseddik. Préface de Jehan Desanges, correspondant de l’Académie.

2 volumes : 1 volumes texte : 380 p. / 1 volume de recueil épigraphique et iconographique, planches et index : 304 pages, 204 figures.
Parution : 2010
Prix : 150 €



Presentation

Directly or indirectly via Sicily or Hellenistic Alexandria, the Greek gods came early to Carthage. When Rome introduced the god of Epidaurus into Africa, he had then, like many other foreign gods, to compromise with the native Libyan and Punic gods. At Lepcis Magna or Carthage, at Thubursicu Numidarum, Lambaesis or Caesarea of Mauretania, the acts of worship were dedicated to the two healing gods of the Greco-Roman tradition, Aesculapius and Hygeia, by members of the local and provincial aristocracy, by agents of the imperial or municipal administration and by officers of the III Augusta Legion. Under the pressure of new healing gods imported from Phoenicia, Greece and Rome, but not forgetting its Libyan heritage, Africa reinvented the old healing spirits and the deities of springs and health that had never ceased to be invoked for recovery.

Table of content
Préface, par Jehan Desanges.
Remerciements.
Abréviations et bibliographie.

Introduction
  • I. Les sources
  • II. L’état des recherches

Chapitre I - Du dieu agraire phénicien au dieu gréco-romain de la médecine

  • I. Eshmun
  • II. Asklépios-Aesculapius

Chapitre II - Images africaines

  • I. Eshmun-Asklépios-Aesculapius
  • II. Épithètes
  • III. Iconographie

Chapitre III - Les témoignages du culte

  • I. Les temples
  • II. Les thermes et les piscines
  • III. Les statues
  • IV. Divers
  • V. Conclusion

Chapitre IV - La diffusion du culte

  • I. La répartition géographique
  • II. La répartition sociale : dévots et dédicace
  • III. L’inégale diffusion : Les deux visages d’Esculape en Afrique

Chapitre V - Esculape gréco-romain

  • I. L’Asclépieium de Lambèse
  • II. Le culte commun d’Esculape et d’Hygie
  • III. Esculape et l’armée romaine
  • IV. Esculape et le culte impérial
  • V. Association avec les autres dieux
  • VI. Les prêtres et le rituel
  • VII. Lieux de culte et dévots
  • VIII. Conclusion

Chapitre VI - Esculape africain

  • I. Le syncrétisme africain : assimilation et particularismes
  • II. Prêtres et rituel
  • III. Lieux de culte et dévots
  • IV. Le culte impérial n’est-il qu’un culte importé ?
  • V. Conclusion

Chapitre VII - L’eau, la santé et les dieux

  • I. La symbolique de l’eau
  • II. Thermes, cultes des génies et des nymphes

Chapitre VIII - Esculape dans l’Afrique chrétienne

  • I. Une ressemblance troublante
  • II. Esculape et le Christ dans les sources littéraires
  • III. Esculape et le Christ d’après les sources archéologiques

Chapitre IX - Pérennité des croyances naturistes relatives à la santé au Maghreb

  • I. Les saints guérisseurs
  • II. Les eaux curatives
  • III. L’incubation, les rêves
  • IV. Le serpent
  • V. Les symboles sont éternels

Conclusion générale - Médecine, magie et religion hier… et aujourd’hui

  • I. Situation sanitaire de l’Afrique antique
  • II. Art médical, magie et religion
  • III. Aujourd’hui… et demain ?
The author
Nacéra Benseddik est docteur ès lettres, historienne du Maghreb antique, épigraphiste et archéologue. Elle enseigne à l’Université d’Alger. Le présent ouvrage a été honoré du prix Paul-Albert Février décerné par l’Université de Provence. L’auteur a reçu en 1996 le soutien du Centre national du livre (Paris).

Book cited in
Histara - Les comptes rendus
El Watan, 19 juin 2012
Africa Antiqua
H Soz U Kult
Civilisation phénicienne


To order this book :
De Boccard Bookstore, 4 rue de Lanneau 75005 Paris
Tél. 01 43 26 00 37 ; Fax : 01 43 54 85 83
Site : www.deboccard.com
Courriel : info@deboccard.com

Compte-rendu des éditeurs Latomus :

CR Latomus
CR Latomus


imprimer


Site created with SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC