Accueil du site > Prix et Fondations > Patronages

Prix 2020 et 2021 de la Nouvelle Jacqueline de ROMILLY

Le 17 septembre 2021, le Secrétaire perpétuel de l’AIBL, M. Michel ZINK et Mme Monique TRÉDÉ, membre de l’Académie et présidente de l’association « Sauvegarde des Enseignements littéraires » (SEL), ont remis, dans la grande salle des séances du palais de l’Institut les prix 2020 et 2021 de la Nouvelle Jacqueline de ROMILLY (1913-AIBL 1975-2010), placé sous le patronage du ministère de l’Éducation nationale, à ses 6e et 7e promotions de lauréats. Dans la catégorie « Enseignement supérieur », un premier prix 2020 a été décerné à Lilou Marbais pour sa nouvelle intitulée : Anonyme, et un second prix à Cécile Jayr pour sa Pénélope endormie ; le prix de 2021 a récompensé ex-aequo : Bouamrane Derrar Meftah (La Métamorphose d’Ovide) et Jeanne Liaudat (Pro lingua Latina). Une mention spéciale a par ailleurs été accordée à Ilona Cros pour sa nouvelle O vide, ô désespoir. Dans la catégorie « Enseignement secondaire », le premier prix 2020 a été décerné à Élouan Damoy pour sa nouvelle intitulée : Les dieux, l’étoile et la science ; quant au prix de 2021, il a couronné ex-aequo : Justine Gouillart (Ma flamme par Hector fut jadis allumée) et Leïla Berlier (Ce n’était pourtant qu’un nuage). Enfin, des accessits ont été accordés à 15 autres jeunes gens.

M. Dominique Goust, PDG des éditions de Fallois, Mme Monique TRÉDÉ, le Secrétaire perpétuel Michel ZINK, Mme Véronique de Bure, membres du Jury du Prix de la Nouvelle J. de ROMILLY, et ses lauréats 2020 et 2021.

Retrouvez prochainement ci-dessous les textes des nouvelles des lauréats de 2020 et 2021.












imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC