Accueil du site > Prix et Fondations > Palmarès 2021
Palmarès 2021
PRIX 2021

PRIX AMBATIELOS. – Ce prix a été décerné à M. Nicolas Richer pour son ouvrage intitulé : Sparte, cité des arts, des armes et des lois, nouvelle édition revue par l’auteur (Paris, Perrin, 2019).

PRIX DES ANTIQUITÉS DE LA FRANCE. – Ce prix a été décerné à M. Jean-Louis Biget pour son ouvrage intitulé : Église, dissidences et société dans l’Occitanie médiévale (Lyon-Avignon, CIHAM Éditions, coll. Collection Mondes médiévaux, 2020).

PRIX ÉMILE BENVENISTE. – Ce prix a été décerné à M. Michel Etchebarne pour son ouvrage intitulé : La terminologie de parenté de la langue basque en Europe (Paris, Champion, 2020).

PRIX BORDIN. – Ce prix a été décerné à M. Géraud Poumarède pour son ouvrage intitulé : L’Empire de Venise et les Turcs, XVIe-XVIIe siècles (Paris, Classiques Garnier, 2020).

PRIX DU BUDGET. – Ce prix a été décerné à M. Marinos Sariyannis pour son ouvrage intitulé : Perceptions ottomanes du surnaturel. Aspects de l’histoire intellectuelle d’une culture islamique à l’époque moderne (Paris, Cerf, coll. « Les conférences de l’École pratique des Hautes Études », 2019).

PRIX HONORÉ CHAVÉE . – Ce prix a été décerné à Mmes Christiane Marchello-Nizia, Sophie Prévost ainsi que MM. Bernard Combettes et Tobias Scheer pour leur édition scientifique de l’ouvrage collectif en 2 vol. intitulé : Grande grammaire historique du français (Berlin et Boston, De Gruyter Mouton, 2020).

PRIX ALFRED CROISET. – Ce prix a été décerné à M. Julien Devinant, pour son ouvrage intitulé : Les Troubles psychiques selon Galien (Paris, Les Belles Lettres, coll. « Études anciennes », 2020).

PRIX DUCHALAIS. – Ce prix a été décerné à M. Amable Sablon du Corail pour son ouvrage intitulé : La guerre, le prince et ses sujets. Les finances des Pays-Bas bourguignons sous Marie de Bourgogne et Maximilien d’Autriche (1477-1493) (Turnhout, Brepols, 2019).

PRIX PAULE DUSMENIL. – Ce prix a été décerné à Mme Véronique Chankowski pour soutenir la poursuite de son programme d’études et de publications des inscriptions de Délos, et couronner son ouvrage intitulé : Parasites du dieu. Comptables, financiers et commerçants dans la Délos hellénistique (Athènes, École française d’Athènes, BEFAR 384, 2020).

PRIX ROMAN ET TANIA GHIRSHMAN. – Ce prix a été décerné à M. Alberto Cantera et Mme Céline Redard pour leur ouvrage intitulé : Introduction à l’avestique récent (Girone, Sociedad de Estudios Iranios y Turanios, Supplementa Didactica 2, 2019).

PRIX GOBERT. – Ce prix a été décerné à M. Pierre Monnet pour son ouvrage intitulé : Charles IV, un empereur en Europe (Paris, Fayard, 2020).

PRIX CHRISTIANE ET JEAN GUILAINE. – Ce prix a été décerné à Anne-Marie et Pierre Pétrequin pour couronner leurs recherches archéologiques consacrées aux sites lacustres du Jura français, leurs programmes novateurs sur la circulation à travers l’Europe néolithique des grandes haches polies en jade provenant des Alpes occidentales, ainsi que pour leurs travaux pionniers d’ethno-archéologie, conduits notamment en Nouvelle-Guinée.

PRIX IKUO HIRAYAMA. – Ce prix a été décerné à Mme Zhao Li, M. Rong Xinjiang, Mme Ching Chao-jung et M. Ogihara Hirotoshi pour leur édition de l’ouvrage en 3 vol. intitulé : Cave Inscriptions in Ancient Kucha (Shanghaï, 2020).

PRIX DE LA GRANGE. – Ce prix a été décerné à M. John Keith Atkinson pour son édition critique de : Boèce en rimes. Traduction en vers français de la Consolatio Philosophiae de Boèce  ; texte du XIVe siècle par Jean de Thys (Paris, Société des Anciens Textes français, F. Paillart éditeur, 2019).

PRIX SERGE LANCEL. – Ce prix a été décerné à M. Abdelmagid Ennabli pour son ouvrage intitulé : Carthage. « Les travaux et les jours ». Recherches et découvertes, 1831-2016 (Paris, CNRS éditions, Études d’Antiquités Africaines 43, 2020).

PRIX RAYMOND LANTIER . – Ce prix a été décerné à M. Éric Taladoire pour son ouvrage intitulé : L’Aventure maya. Découvertes du XVIe au XXIe siècle (Paris, Les éditions du Cerf, 2020).

PRIX GASTON MASPERO . – Ce prix a été décerné à M. Frédéric Payraudeau pour l’ensemble de ses travaux sur l’Égypte ancienne, de la fin de l’époque ramesside à la conquête d’Alexandre.

PRIX JEAN-CHARLES PERROT. – Ce prix a été décerné à M. Louis Holtz et Mme Anne Grondeux pour leur édition critique des Excerptiones super Priscianum d’Alcuin (Turnhout, Brepols, Corpus Christianorum, Continuatio mediaeualis 304, 2020).

PRIX GEORGES PERROT. – Ce prix a été décerné à Mme Pauline Duchêne pour son ouvrage intitulé : Comment écrire sur les empereurs ? Les procédés historiographiques de Tacite et Suétone (Bordeaux, Ausonius Éditions, Scripta antiqua 137, 2020).

PRIX SAINTOUR. – Ce prix a été décerné à Mme Létitia Mouze pour son ouvrage intitulé : Chasse à l’homme et faux semblants dans Le Sophiste de Platon (Paris, Classiques Garnier, 2020).

PRIX GUSTAVE SCHLUMBERGER. – Ce prix a été décerné à Mme Giulia Marsili pour son ouvrage intitulé : Archeologia del cantiere protobizantino Cave, maestranze e committenti attraverso i marchi dei marmorari (Bologne, Bononia University Press, 2019).

PRIX D’ÉTUDES CHINOISES LÉON VANDERMEERSCH. – Ce prix a été décerné à M. John Lagerwey pour l’ensemble de son oeuvre sur les religions de la Chine, et notamment sur le taoïsme.

BOURSES, AIDES ET SUBVENTIONS 2021

BOURSE DE LA FONDATION COURTOIS. – Celle bourse a été attribuée à Mme Marguerite Vernet pour l’aider à la préparation de son mémoire de master 2 intitulé : « Étude codicologique littéraire et intellectuelle du manuscrit BNF lat. 14525 avec l’appui des humanités numériques : un manuscrit victorin au service de la pastorale ».

SUBVENTION LOUIS DE CLERCQ. – Cette subvention a été décernée à Mme Nadezdha Dubova pour lui permettre de poursuivre ses recherches archéologiques concernant le site de Gonur dépé (Turkménistan), en vue de la publication, de la poursuite des analyses en laboratoire et de la restauration des vestiges du site et du mobilier.

SUBVENTION MAX SERRES (Fondation ÈVE DELACROIX). – Cette subvention a été décernée à Mme Axelle Brémont pour aider ses travaux consacrés à la culture de Nagada (Égypte pré-dynastique).

BOURSE DE LA FONDATION VANDIER. – Celle bourse a été attribuée à Mme Julie Villaeys pour l’aider à achever sa thèse intitulée : « La genèse de l’identité monarchique égyptienne selon le répertoire iconographique et la culture matérielle de Nagada I à Nagada III (3900-2700 av. n. è.) ».

MÉDAILLES 2021

MÉDAILLES DES ANTIQUITÉS DE LA FRANCE. – La première médaille a été décernée à M. Emmanuel de Crouy-Chanel pour son ouvrage intitulé : Le Canon au Moyen Âge et à la Renaissance (Paris, Presses universitaires François Rabelais de Tours, coll. Renaissance, 491, 2020) ; la 2e médaille a été décernée à M. Benoît Chauvin pour son édition, en 2 vol., du Recueil des chartes et documents de l’abbaye cistercienne d’Auberive au XIIe siècle (Devecey, L’Hermitage, 2020).

MÉDAILLE CHARLES DIEHL. – Cette médaille a été décernée à Mme Sophie Métivier pour son ouvrage intitulé : Aristocratie et sainteté à Byzance (VIIIe-XIe siècle) (Bruxelles, Société des Bollandistes, Subsidia hagiographica, 97, 2019).

MÉDAILLE GOBERT. – Cette médaille a été décernée à M. Jean-Michel Poisson pour son ouvrage intitulé : Châteaux médiévaux dans l’espace rhodanien : territoires, constructions, économie (Lyon, Alpara, coll. Documents d’Archéologie en Rhône-Alpes et en Auvergne, 2018).

MÉDAILLE ÉMILE LE SENNE. – Cette médaille a été décernée à M. Marcel Bubert pour son ouvrage intitulé : Kreative Gegensätze. Der Streit um den Nutzen der Philosophie an der mittelalterlichen Pariser Universität (Leiden-Boston, Brill, 2019).

MÉDAILLE MENDEL. – Cette médaille a été décernée à Mme Fabienne Colas-Rannou pour son ouvrage intitulé : Créatures hybrides de Lycie — Images et identité en Anatolie antique (VIe-IVe s. av. J.-C.) (Rennes, Presses universitaires de Rennes, coll. « Archéologie & Culture », 2020).

MÉDAILLE GEORGES PERROT. – Cette médaille a été décernée à M. Patrice Hamon pour son édition du t. III du Corpus des inscriptions de Thasos consacré aux Documents publics du IVe siècle et de l’époque hellénistique (Athènes, École française d’Athènes, coll. « Études thasiennes », 26, 2020).

MÉDAILLE GABRIEL-AUGUSTE PROST. – Cette médaille a été décernée à M. Benoît Rouzeau pour son ouvrage intitulé : Morimond. Archéologie d’une abbaye cistercienne, XIIe-XVIIIe siècles (Nancy, Éditions universitaires de Lorraine, 2019).


imprimer

ACTUALITES

Colloques
Du vendredi 8 octobre au samedi 9 octobre
Méditerranée, mer de l’exil (XXXIe colloque de la Villa Kérylos)

Pour en savoir plus >>

Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC