Accueil du site > Prix et Fondations > Palmarès 2019
Palmarès 2019
PRIX 2019

PRIX AMBATIELOS. – Ce prix a été décerné à M. Michel Fartzoff pour son ouvrage intitulé : Famille et cité dans l’Orestie d’Eschyle. La Trame du tissu tragique (Paris, Les Belles Lettres, 2018).

PRIX DES ANTIQUITÉS DE LA FRANCE. – Ce prix a été décerné à Mmes Françoise Hildesheimer et Monique Morgat-Bonnet, pour leur ouvrage intitulé : Le Parlement de Paris. Histoire d’un grand corps de l’État monarchique. XIIIe-XVIIIe siècle (Paris, Honoré Champion, 2018)

PRIX ÉMILE BENVENISTE. – Ce prix a été décerné à M. John Humbley pour son ouvrage intitulé : La Néologie terminologique (Limoges, Lambert-Lucas, 2018).

PRIX D’HISTOIRE DES RELIGIONS DE LA FONDATION « LES AMIS DE PIERRE-ANTOINE BERNHEIM ». – Ce prix a été décerné à M. Mohammad Ali Amir-Moezzi pour son ouvrage intitulé : La preuve de Dieu. La mystique shi’ite à travers l’œuvre de Kulaynî. IXe-Xe siècle (Paris, Cerf, 2018).

PRIX BORDIN. – Ce prix a été décerné à Mme Anna Caiozzo pour son ouvrage intitulé : Le Roi glorieux. Les imaginaires de la royauté d’après les enluminures du Shāh Nāma de Firdawsī aux époques timouride et turkmène (Paris, Geuthner, 2018).

PRIX DU BUDGET. – Ce prix a été décerné à Mme Claude Gauvard pour son ouvrage intitulé : Condamner à mort au Moyen Âge (Paris, Presses universitaires de France, 2018).

PRIX HONORÉE CHAVÉE. – Ce prix a été décerné à MM. René Pellen et Francis Tollis pour leurs ouvrages intitulés : La Gramática castellana d’Antonio de Nebrija (Limoges, Lambert-Lucas, 2011), en 2 vol., et La Grammaire castillane de Nebrija (Limoges, Lambert-Lucas, 2018).

PRIX ALFRED CROISET. – Ce prix a été décerné à Mme Emmanuelle Jouët-Pastré pour son ouvrage intitulé : Le plaisir à l’épreuve de la pensée. Lecture du Protagoras, du Gorgias et du Philèbe de Platon (Leiden, Brill, 2018).

PRIX DUCHALAIS. – Ce prix a été décerné à M. Laurent Hablot pour son Manuel de héraldique emblématique médiévale (Tours, Presses universitaires François Rabelais, 2019).

PRIX PAULE DUSMENIL. – Ce prix a été décerné à M. Serge Gruzinski pour l’ensemble de son œuvre sur la colonisation en Amérique, et en particulier pour son dernier ouvrage intitulé : La machine à remonter le temps. Quand l’Europe s’est mise à écrire l’histoire du monde (Paris, Fayard, coll. « Histoire », 2017).

PRIX ROMAN ET TANIA GHIRSHMAN. – Ce prix a été décerné à MM. Alireza Askari Chaverdi et Pierfrancesco Callieri pour leur ouvrage intitulé : Persepolis West (Fars, Iran). Report on the field work carried out by the Iranian-Italian Joint Archaeological Mission in 2008-2009 (Oxford, BAR International Series, 2017).

PRIX GOBERT. – Ce prix a été décerné à Mme Éliane Vergnolle, pour son ouvrage intitulé : Saint-Benoît-sur-Loire : l’abbatiale romane (Paris, Société française d’Archéologie, 2018).

PRIX CHRISTIANE ET JEAN GUILAINE. – Ce prix a été décerné à M. Leonardo García Sanjuán pour l’ensemble de ses travaux consacrés à la Protohistoire du Sud ibérique.

PRIX DE LA GRANGE. – Ce prix a été décerné à M. Gabriel Bianciotto pour son édition critique du Livre de Thezeo. Traduction anonyme du XVe siècle du « Teseida » de Boccace (Turnhout, Brepols, 2017).

PRIX SERGE LANCEL. – Ce prix a été décerné à M. Nabil Kallala pour le programme de fouilles du site d’Althiburos qu’il dirige en Tunisie, ainsi que pour l’édition, en coll. avec M. Joan Sanmartí, des volumes Althiburos I-III intitulés : La fouille dans l’aire du capitole et dans la nécropole méridionale, L’aire du capitole et la nécropole méridionale : études et La nécropole protohistorique d’Althiburos-massif du Ksour (Tarragone, Institut català d’Arqueologia clàssica, 2011, 2016 et 2018).

PRIX DU DUC DE LOUBAT. – Ce prix a été décerné à Mme Claude Stresser-Péan pour son édition des 3 vol. de l’ouvrage intitulé : Vista Hermosa. Nobles, artesanos y mercaderes en los confines del mundo huasteco (Mexico, musée national d’Anthropologie du Mexique et Centre d’Études mexicaines et centraméricaines, 2017 et 2018).

PRIX GASTON MASPERO. – Ce prix a été décerné à M. Jean-Pierre Corteggiani pour l’ensemble de ses travaux d’égyptologie.

PRIX ANTOINE MEILLET. – Ce prix a été décerné à Mme Zlatka Guentchéva pour l’ensemble de son œuvre dans les domaines des langues slaves et balkaniques, de la linguistique générale, et en particulier de la typologie.

PRIX GEORGES PERROT. – Ce prix a été décerné à Mme Nathalie de Chaisemartin et M. Dinu Theodorescu pour leur ouvrage intitulé : Le théâtre d’Aphrodisias : les structures scéniques (Wiesbaden, Reichert Verlag, 2017).

PRIX JEAN-CHARLES PERROT. – Ce prix a été décerné à M. Pierre Lardet, Mme Geneviève Clérico et M. Bernard Colombat pour leur édition du De Causis Linguae Latinae de Jules-César Scaliger (Genève, Droz, 2019).

PRIX SAINTOUR. – Ce prix a été décerné à M. Sylvain Vogel pour l’ensemble de son œuvre sur les origines de la langue khmère, et en particulier son dernier ouvrage intitulé : Voix du Mondulkiri historique (Phnom Penh, UNESCO, 2015).

PRIX GUSTAVE SCHLUMBERGER. – Ce prix a été décerné à Mme Anna-Maria Kasdagli pour son ouvrage intitulé : Stone Carving of the Hospitaller Period in Rhodes. Displaced Pieces and Fragments (Oxford, Archaeopress, 2016).

PRIX DE L’INSTITUT DE FRANCE 2018 décernés sur proposition de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres ou avec le concours de membres de l’Académie

GRAND PRIX D’ARCHÉOLOGIE DE LA FONDATION SIMONE ET CINO DEL DUCA. – Ce prix a été décerné à la Mission archéologique franco-éthiopienne dans le Tigray oriental dirigée par Mmes Iwona Gajda et Anne Benoist.

BOURSES, AIDES ET SUBVENTIONS 2018

SUBVENTION LOUIS DE CLERCQ. – Cette subvention a été attribuéeà à Mme Aurore Didier pour encourager les travaux de la Mission archéologique française du Bassin de l’Indus qu’elle dirige au Pakistan.

SUBVENTION MAX SERRES DE LA FONDATION ÈVE DELACROIX . –Cette subvention a été décernée à Mme Sépideh Qahéri-Paquette pour soutenir son travail de mise au point d’un catalogue des aegyptiaca provenant des sites achéménides d’Iran et de la réalisation de corpus documentaires ayant trait à l’Égypte pharaonique.

BOURSE JACQUES VANDIER. – Cette bourse a été attribuée à à Mme Izold Guégan pour l’aider à achever sa thèse portant sur « Les Khenerout : analyse d’un clergé féminin de l’Ancien Empire au Nouvel Empire ».

MÉDAILLES 2019

MÉDAILLES DES ANTIQUITÉS DE LA FRANCE. – La première médaille a été décernée à M. Pierre-Anne Forcadet, pour son ouvrage intitulé : Conquestus fuit domino regi. Le recours au roi d’après les arrêts du Parlement de Paris (1223-1285) (Paris, De Boccard, 2018) ; la seconde médaille a été décernée à Mme Kathleen Daly, pour sa publication du Registre Delphinal de Mathieu Thomassin, avec la collaboration de Mme Gillette Labory (Paris, Société de l’Histoire de France, De Boccard, 2018).

MÉDAILLES DE CHÉNIER. – Cette médaille a été décernée à Mme Caroline Petit pour son ouvrage intitulé : Galien de Pergame ou la rhétorique de la Providence. Médecine, littérature et pouvoir à Rome (Leiden, Brill, 2018).

MÉDAILLES CHARLES DIEHL. – Cette médaille a été décernée à Mme Anna Lampadaridi pour son ouvrage intitulé : La conversion de Gaza au christianisme. La Vie de S. Porphyre par Marc le Diacre (Bruxelles, Société des Bollandistes, 2016).

MÉDAILLE GOBERT. – Cette médaille a été décernée à Mme Sophie Mouquin, pour son ouvrage intitulé : Versailles en ses marbres. Politique royale et marbriers du roi (Paris, Arthena, 2018).

MÉDAILLES DE LA FONS MÉLICOCQ. – Cette médaille a été décernée à M. Bertrand Schnerb pour son ouvrage intitulé : La noblesse au service du prince. Les Saveuse : un « hostel noble » de Picardie au temps de l’État bourguignon (v. 1380-v. 1490) (Turnhout, Brepols, 2018)

MÉDAILLES ÉMILE LE SENNE. – Cette médaille a été décernée à M. Denis Hayot pour son ouvrage intitulé : Paris en 1200 (Paris, CNRS-Éditions, 2018).

MÉDAILLE MENDEL. – Cette médaille a été décernée à Mme Françoise Gaultier, M. Laurent Haumesser et Mme Anna Trofimova pour leur édition du catalogue de l’exposition Un rêve d’Italie. La collection du marquis Campana (Paris, Louvre Éditions, 2018).

MÉDAILLE ADOLPHE NOËL DES VERGERS. – Cette médaille a été décernée à Mme Giulia Boetto pour sa direction du programme de recherche franco-croate « ADRIBOATS. Navires et navigation en Adriatique orientale dans l’Antiquité ».

MÉDAILLE GEORGES PERROT. – Cette médaille a été décernée à Mmes Pascale Linant de Bellefonds et Évelyne Prioux pour leur ouvrage intitulé : Voir les Mythes. Poésie hellénistique et arts figurés (Paris, Picard, 2018). .

MÉDAILLE GABRIEL-AUGUSTE PROST. – Cette médaille a été décernée à M. Christophe Rivière, à titre posthume, pour son ouvrage intitulé : Une principauté d’Empire face au Royaume. Le duché de Lorraine sous le règne de Charles II (1390-1431) (Turnhout, Brepols, 2018).


imprimer

ACTUALITES

Séances
Le vendredi 27 septembre
– Communication de M. Philippe Hoffmann, correspondant de l’Académie : « L’herméneutique de Proclus et la constitution d’un système théologique dans la Théologie Platonicienne.

Pour en savoir plus >

Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC