Accueil du site > Prix et Fondations > Autres Prix > Grand Prix Louis de Polignac
Grand Prix Louis de Polignac

Le mardi 12 décembre 2017, à la fondation Singer-Polignac, le Secrétaire perpétuel Michel ZINK a remis le Grand Prix Prince Louis de Polignac 2017 dans les mains de ses récipiendaires, Mmes Anne Françoise Labie-Leurquin et Marie-Laure Savoye, en présence notamment de S. A. S. le prince Albert II de Monaco, du chancelier Gabriel de BROGLIE, de l’Académie française, de M. Xavier DARCOS, de l’Académie française, membre de l’Académie des Sciences morales et politiques, de M. Yves POULIQUEN, de l’Académie française, Président de la fondation Singer-Polignac, et de Mme le juge Irène Daurelle, Présidente cofondatrice de la fondation Prince Louis de Polignac. Attribué, sur proposition de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, à l’Institut de Recherche et d’Histoire des Textes (IRHT-CNRS), ce Grand Prix, tout en apportant une forte reconnaissance à l’oeuvre accomplie, permettra la poursuite, dans les meilleure conditions, du programme JONAS développé par sa section romane en vue de fournir un répertoire complet des textes et manuscrits médiévaux d’oc et d’oïl, dont la mise en ligne a débuté en 2005. Devenu depuis lors le point de départ de toute recherche sur la littérature médiévale française ou occitane, JONAS est actuellement la ressource disponible la plus complète au monde sur les premiers siècles de notre littérature. Plusieurs champs thématiques demeurent encore en chantier (la lyrique de la fin du Moyen Âge, la littérature historiographique, le théâtre, les écrits concernant l’histoire sociale et la culture matérielle), dont l’exploration du corpus correspondant au dernier d’entre eux pourra être heureusement conduite grâce au Grand Prix Prince Louis de Polignac.

Les principaux objectifs de JONAS visent non seulement à indiquer, pour un texte donné, tous les témoins manuscrits et imprimés connus, mais aussi à fournir des notices textuelles, et ponctuellement codicologiques, de tous les manuscrits contenant des textes médiévaux en français ou occitan, enfin, à signaler des ressources bibliographiques sur les traditions manuscrites (éditions de textes, études codicologiques, histoires de la réception et de la diffusion…). La base JONAS contient actuellement des informations sur 18 567 textes, 18 678 manuscrits et 455 imprimés anciens. Elle recense 50 787 témoins (copies d’un texte dans un manuscrit ou un imprimé ancien) (pour en savoir davantage sur le projet JONAS et en consulter le site Internet > http://jonas.irht.cnrs.fr).

Le lundi 10 décembre 2012, fondation Simone et Cino del Duca, en présence de S.A.S. le Prince Albert II de Monaco, de M. Gabriel de BROGLIE, chancelier de l’Institut de France et président d’honneur de la fondation Prince Louis de Polignac, de S.A.R. le Prince Laurent de Belgique, président du Comité d’honneur de la fondation, de S.A.I. la Princesse Manigeh Pahlavi, membre de son conseil d’administration, et de Mme le Juge Irène Daurelle, présidente de la fondation, M. Michel ZINK, Secrétaire perpétuel de l’AIBL, a remis à M. Bruno Delmas, professeur émérite à l’École des Chartes, le Grand Prix de la fondation 2012, doté de 15 000 €.

Attribué sur proposition de l’Académie, ce prix permettra de poursuivre le développement de l’annuaire prosopographique « La France savante », dirigé par ce dernier pour le compte du Comité des Travaux historiques et scientifique (CTHS). Appelée à répertorier plus de 100.000 savants français répartis au sein de quelque 300 sociétés savantes, et pour une période de plus de quatre siècles, cette base de données en ligne (www.cths.fr), constitue une première mondiale de ce type.
Ont également assisté à cette cérémonie MM. Jean-François BACH et Xavier DARCOS, respectivement Secrétaires perpétuels de l’Académie des Sciences et de l’Académie des Sciences Morales et Politiques.


imprimer

ACTUALITES

Séances
Le vendredi 18 octobre
– Communication de Mme Annie Caubet, correspondant de l’Académie : « La figure féminine nue et les pictogrammes au IVe millénaire. »

Pour en savoir plus >>

Le vendredi 25 octobre
– Communication de M. Antonio PADOA-SCHIOPPA, associé étranger de l’Académie : « Remarques sur la justice du roi dans les royaumes germaniques (VIe-IXe s.) . »

Pour en savoir plus >>

Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC