Accueil du site > Membres > Activités des membres et correspondants > Année 2021

Avril 2021

Le 29 avril, dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne, s’est tenue une grande conférence intitulée : « Visages de l’École nationale des chartes » commémorant le bicentenaire de sa création à laquelle a été étroitement associée l’Académie. Ont débattu et ont pris successivement la parole lors de cette table ronde animée par M. Emmanuel Laurentin, journaliste de France Culture : M. Michel Pastoureau, correspondant de l’Académie, Mme Nicole BÉRIOU, membre de l’Académie, M. Yves-Marie BERCÉ, Président de l’Académie, ancien directeur de l’École des chartes, M. Adama Aly Pam, chef des archives et de la bibliothèque de l’UNESCO, et Mme Michelle Bubenicek, directrice de l’École nationale des chartes. Cette grande conférence a été suivie en ligne par environ mille personnes. Pour en écouter l’enregistrement et en savoir plus sur cet événement > http://www.chartes.psl.eu/fr/actual….

Le 22 avril, M. José L. García Ramón, correspondant étranger de l’Académie, a donné un exposé, en visioconférence, à la Facoltà di Lettere e Filosofia dell’Università Cattolica del Sacro Cuore (Milan) intitulée : « Koine e dialetto nelle iscrizioni della Grecia postclassica ».

Le 15 avril, M. Matthieu Arnold, correspondant de l’Académie, a co-organisé la 23e journée d’exégèse biblique, qui a porté sur « Actes 9, 36-43 : La résurrection de Tabitha ». Dans la cadre de cette journée, qui s’est tenue en visioconférence, M. Jean-Robert ARMOGATHE, membre de l’Académie, a présenté une communication intitulée : « Dame d’œuvres ou morte vivante ? Tabitha au XVIIe siècle ». M. Jean-Yves TILLIETTE, membre de l’Académie, a participé, le 26 mars 2021, au XXIVe colloque de la Società internazionale per lo Studio del Medioevo latino (SISMEL, Florence), qui s’est déroulé en visioconférence et qui était consacré cette année à « La situazione degli studi sul Medioevo latino. In memoria di Peter Stotz, a vent’anni da un incontro a Zurigo » ; il y a prononcé une communication intitulée : « Les études médiolatines en France, vingt ans après : une “Renaissance du XXIe siècle” ? ».

Le 15 avril, à l’initiative de l’Institut national du Patrimoine (INP), des universitaires et professionnels du patrimoine (européens, russes et originaires du Sud-Caucase) se sont réunis en ligne pour une journée d’études intitulée : « La protection du patrimoine culturel du sud Caucase ». Des délégués des trois États de la région — Arménie, Azerbaïdjan, Géorgie — ont présenté leurs politiques publiques en matière de conservation des sites et des monuments. Chargé de la conférence inaugurale, M. Jean-Pierre MAHÉ, membre de l’Académie, a rappelé la richesse des patrimoines sud-caucasiens et la nécessité de les protéger dans le respect de leur histoire. M. Mikhaïl Piotrovski, directeur général du musée d’État de l’Ermitage, correspondant de l’AIBL, a exposé « l’Appel de Derbent », récemment élaboré pour instaurer une collaboration culturelle entre la Russie et toutes les ethnies du Caucase. Il a également présenté la nouvelle disposition des salles caucasiennes de l’Ermitage. Pour découvrir le programme complet de cette journée d’études > http://www.inp.fr/Recherche-colloqu…;; l’on pourra également lire sur le site de Radar Media Info Sud-Caucase l’intégralité de la conférence de M. Jean-Pierre MAHÉ intitulée : « La Subcaucasie. Patrimoines et polyphonie culturelle » > http://radarmedia.info/index.php/an….

M. Jean-Yves TILLIETTE, associé étranger de l’Académie, a en présenté les conclusions du colloque en ligne « L’auteur dans ses livres : autorité et matérialité dans les littératures romanes du Moyen Âge (XIIIe-XVe s.) » organisé du 14 au 16 avril à l’Université de Genève par les départements de littératures romanes des facultés des lettres de Genève et de Fribourg. Pour consulter le programme de ce colloque > https://rmblf.be/2021/04/05/colloqu…. Le 28 avril, dans le cadre du cours public du Centre d’Études médiévales de l’Université de Genève « Voir, percevoir, rêver : songes et visions au Moyen Âge », il a donné une conférence intitulée : « Fantasmes et fantômes : les rêves de l’abbé Guibert de Nogent ».

Le 3 avril, M. Charles BONNET, associé étranger de l’AIBL, et Mme Dominique Valbelle ont participé, sur France Culture, à l’émission « Carbone 14. Le magazine de l’archéologie » du journaliste Vincent Charpentier qui était consacrée à la « Découverte de la ville sacrée des Pharaons noirs » de la XXVe dynastie. Ils ont notamment présenté les résultats des fouilles qu’ils conduisent depuis deux décennies à Doukki Gel en Nubie, un site occupé depuis 2500 av. J.-C. à l’architecture jusqu’ici inconnue (temples circulaires), où ils ont également mis au jour en 2003 une cachette réunissant les fragments de 7 statues royales brisées dans le contexte de l’expédition égyptienne de Psammétique II. Pour écouter cette émission > http://www.franceculture.fr/emissio….



imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC