Accueil du site > Membres > Activités des membres et correspondants > Année 2019

Novembre 2019

Le 29 novembre 2019, Mme Claire-Akiko Brisset, correspondant de l’Académie, a organisé à la faculté de lettres de l’Université de Genève, en collaboration avec le Prof. Silvia Naef, une journée d’études intitulée : « Images absentes, images détruites : une approche comparatiste ? » dont elle a prononcé le discours d’introduction. Pour en savoir plus > https://www.unige.ch/lettres/estas/….

M. Philippe Hoffmann, correspondant de l’Académie, a participé à la 14e semaine de formation doctorale du GrAL (« Greco-Arabo-Latino ») « Incontri di culture. La trasmissione dei testi filosofici e scientifici dalla tarda antichità al medioevo islamico e cristiano » (Universités de Pise et de Padoue), qui a eu lieu à Pise, du 26 au 28 novembre, sur le thème : « I Meteorologica di Aristotele : Esegesi greche, arabe e latine » en présentant une communication intitulée : « Alexandre d’Aphrodise et Olympiodore sur les cinq zones de la Terre (Aristote, Météorologiques II, 5) » (pour en savoir plus sur le programme de cette rencontre internationale > http://www.cfs.unipi.it/wp-content/…).

Le 26 novembre, le Secrétaire perpétuel Michel ZINK a donné une conférences aux Bibliophiles de l’Automobile Club sur « Le roman courtois ».

Du 20 au 23 novembre, M. Vujadin Ivanišević, correspondant étranger de l’Académie, a participé au colloque « Ruling an Empire in a Changing World. Studies on Origin, Impact, and Reception of the Notitia Dignitatum » qui s’est tenu à l’Albert-Ludwigs-Universität Freiburg, et y a présenté avec I. Bugarski une communication intitulée : « Notitia Dignitatum and the Limes of Moesia Prima. Strategic Relevance and Landscape ». Pour en savoir plus > https://www.provroem.uni-freiburg.d….

M. Olivier Soutet, correspondant de l’Académie, a donné, le 16 novembre 2019, l’une des cinq conférences plénières du colloque organisé par l’Université de Zagreb pour célébrer le 100e anniversaire de son département d’études romanes. Le 30 novembre, il a prononcé la conférence de clôture du congrès bisannuel de l’Association des Sciences du Langage.

Le 16 novembre, M. Jean-Bernard de Vaivre, correspondant de l’AIBL, a été invité par la directrice des archives départementales du Jura et la Société d’Émulation du Jura à présenter à Lons-le-Saunier une communication sur : « Les tapisseries de Saint-Anatoile de Salins, l’histoire de leur fabrication à Bruges et la problématique des ateliers de tissage de tentures dans les Pays-Bas méridionaux ».

Le 15 novembre, à l’invitation du Père Jean-Jacques Péren- nès, o.p., directeur de l’École biblique et archéologique fran- çaise de Jérusalem (EBAF), le Secrétaire perpétuel Michel ZINK a prononcé durant la matinée, à la suite de la présentation des activités de cet établissement et du Studium Biblicum Franciscanum lors du dies academicus 2019-2020, la communication inaugurale de l’année uni- versitaire sur le thème : « Prêcher aux simples gens. Un modèle à la naissance des littératures européennes » (à visionner sur https://www.youtube.com/watch?v=9Ws…). Lors de la séance de l’après-midi consacrée au centenaire de la création de l’EBAF, qui était à l’origine placée sous la tutelle administrative de l’AIBL, il a donné une conférence intitulée : « Cinq écoles françaises plus une : l’École biblique et archéologique française et l’Académie des Inscriptions et Belles- Lettres » (voir sur https://www.youtube.com/watch?v=yVS…), en présence de représentants des corps diplomatiques français, belges et britanniques, au cours de laquelle il a rappelé la nature des liens et les entreprises réunis- sant encore aujourd’hui étroitement à l’EBAF l’AIBL qui y missionne chaque année deux pensionnaires sélectionnés par ses soins. Le soir, il a été invité par le consul général de France, M. René Troccaz, à un dîner donné en son honneur auquel ont notamment pris part des personnalités scientifiques israéliennes et palestiniennes, dont M. Israël FINKELSTEIN, associé étranger de l’AIBL. Le lendemain, sous la conduite du Père Jean-Baptiste Humbert, correspondant de l’AIBL, et de Jean-Jacques Pérennès, il a visité le dôme du Rocher et le monastère d’Abou Gosh.

Le 13 novembre, Mme Corinne Bonnet, correspondant étranger de l’Académie a présenté une communication à l’Université de Louvain-la-Neuve intitulée : « Mettre les dieux en formules ? La multiplicité des noms divins et les logiques des polythéismes grecs et sémitiques », puis est intervenue à l’Université de Paris VII, le 14 novembre, au séminaire « Pour une Antiquité-Monde : La Grèce, Rome et les autres » avec un exposé sur Méléagre de Gadara. Enfin, les 29 et 30 novembre, elle a co-organisé avec Gabriella Pironti (EPHE) et Romain Loriol (Université Lyon 3) une journée d’étude intitulée : « Dieux en série ? Approches comparées des listes divines dans les religions antiques », qui a eu lieu à l’INHA (Paris), et à laquelle a pris part M. John SCHEID, membre de l’Académie, avec un exposé sur « Les listes de divinités à l’époque impériale ».

Le 13 novembre, dans le cadre des « Soirées des lettres » de l’Université de Genève, M. Jean-Yves TILLIETTE, membre de l’AIBL, a prononcé une « leçon d’adieu » intitulée : « « En leur latin… » De quelques chants d’oiseaux au Moyen Âge ».

Les 8 et 9 novembre, M. Jacques VERGER, membre de l’AIBL, a participé à l’Université de Milan au colloque organisé par la Societas artistarum sur le thème : « Filosofia e medicina in Italia fra medioevo e prima età moderna » et en a prononcé la conférence d’ouverture intitulée : « Arts et médecine dans les universités italiennes au Moyen Âge : un lien nécessaire ? ». Les 19 et 20 novembre, il a participé, à l’Université Paris-8 Saint-Denis, aux journées d’études organisées par le groupe de recherche interdisciplinaire « Renaissances » – Université Paris Lumières, sur le thème : « Renaissances : construction d’une catégorie historiographique (XIXe-XXIe s.) » ; il y a présenté une communication intitulée : « Le XIIe siècle de Michelet ».

À l’initiative de M. Olivier Soutet, correspondant français de l’Académie, une Journée d’hommage au Professeur Marc Wilmet, membre de l’Académie royale de Langue et Littérature françaises de Belgique, décédé en novembre 2018, a été organisée le 7 novembre à l’Université de la Sorbonne, en collaboration avec l’Université Libre de Bruxelles, sur le thème « Grammaire critique et critique des grammaires ». Parmi les interventions, celle de M. Robert MARTIN, membre de l’AIBL, a porté sur « Marc Wilmet et la question terminologique ». M. Olivier Soutet a tiré les conclusions de la Journée, dont les Actes seront publiés dans la revue Le Français Moderne.

Le 7 novembre, M. Dominique Michelet, correspondant de l’AIBL, a présenté avec M. G. Pereira une communication sur « El Rincón de Las Flores, un sitio monumental de la región de Zacapu en el Epiclásico » dans le cadre du IVe colloque d’archéologie de l’Instituto Nacional de Antropología e Historia (INAH) de Michoacan (Mexique).

Le 7 novembre 2019, M. Alain PASQUIER, membre de l’Académie, a participé au colloque « Collections et collectionneurs d’antiquités en Europe à la Belle Époque », qui s’est tenu à l’Institut national d’Histoire de l’Art (INHA), et y a présidé la séance portant sur « Le marché et les collections russes sous les derniers Romanov ».

M. Yves-Marie BERCÉ, Vice-Président de l’AIBL, a présenté l’introduction du colloque « Sacres et couronnements dans l’Occident chrétien : rite, État et société, du Moyen Âge à nos jours » organisé par le Centre de Recherche universitaire lorrain d’Histoire (CRULH) qui s’est tenu à l’Université de Nancy les 7 et 8 novembre (pour en savoir plus sur ce colloque > http://campus-lettres.univ-lorraine…).

M. François-Xavier Dillmann, correspondant de l’AIBL, a participé à Stockholm, le 5 novembre, à la séance mensuelle de l’Académie royale des Belles-Lettres, de l’Histoire et des Antiquités ; le 6 novembre, il a assisté, au château d’Upsal, à la séance solennelle annuelle de l’Académie royale Gustave Adolphe, et le 9 novembre, à la séance solennelle annuelle de la Société royale des Sciences d’Upsal, qui s’est tenue également au château d’Upsal. Le 14 novembre, lors de la séance mensuelle de cette Société royale des Lettres et des Sciences humaines d’Upsal, il a donné une communication (en suédois) sur le discours que prononça le magistrat Thorgny devant l’assemblée plénière des Suédois à Upsal au début du XIe siècle.



imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC