Accueil du site > Membres > Activités des membres et correspondants > Année 2019

Mai 2019

Le 31 mai, M. Emilio MARIN, associé étranger de l’AIBL, a participé au colloque « Funerary Landscapes of the Late Antique Oecumene » organisé à l’Université de Heidelberg en présentant une communication sur l’état de la question à Salone, à partir de son immense corpus épigraphique, qui était intitulée : « Late Roman, Early Christian and Early Medieval Graves at Salona ». Pour en savoir plus > http://www.hsozkult.de.

Lors des célébrations du cinquantenaire des relations franco-chinoises, une nouvelle chaire d’accueil du Collège de France a été établie à l’Université Fudan (Shanghai) afin d’y recevoir des professeurs qui y dispenseront une partie de leurs enseignements. M. Thomas RÖMER, associé étranger de l’AIBL, a inauguré ce partenariat avec le centre d’études françaises de Fudan par un cycle de trois conférences qui portaient successivement sur l’« Origine de Jéhovah », le « Pouvoir politique et (la) légitimation religieuse », enfin le « Développement des monothéismes et (ses) implications idéologiques » (22, 26 et 28 mai).

Les 21 et 22 mai, M. Oskar von HINÜBER, associé étranger de l’AIBL, a présenté deux communications, à l’invitation de l’Université de Lausanne, intitulées respectivement : « Culture et politique dans le royaume des Sātavāhana d’après les images trouvées à Kana- ganahalli (Inde du Sud) » et « Le Bouddha et l’histoire ».

Au mois de mai, Mme Élisabeth Crouzet-Pavan, correspondent de l’AIBL, a exposé les résultats de ses travaux sur Venise et sur l’Italie des derniers siècles du Moyen Âge lors du XXVIIe colloque international du Centro di Studi di Storia e Arte di Pistoia intitulé : « Una nuova cultura del consumo ? Paradigma italiano ed esperienze europee nel tardo Medioevo » (17-19 mai) (pour en savoir davantage > http://www.cissa-pistoia.it) ainsi qu’au colloque « Religion et pouvoir à l’âge moderne » organisé par le Professeur Evergton Sames Souza de l’Université de Salvador de Bahia (Brésil).

Le 17 mai, M. Jean-Yves TILLIETTE, membre de l’Académie, a pris en charge la séance d’« actualité éditoriale », autour du thème : « Peut-on écrire l’histoire des cinq sens au Moyen Âge ? » dans le cadre du séminaire de « Pratiques et cultures religieuses du XIIIe au début du XVIe siècle », organisé au département d’histoire de l’École normale supérieure de la rue d’Ulm.

Le 17 mai, le Secrétaire perpétuel Michel ZINK a fait visiter le palais de l’Institut à un groupe d’étudiants de l’Université franco-allemande de la Sarre, conduit par le Prof. Patricia Oster-Stierle, ancienne Présidente de l’Université franco-allemande. Cette dernière était accompagnée de son époux, M. Karlheinsz Stierle, professeur émérite à l’Université de Constance, correspondant étranger de l’Académie des Sciences morales et politiques.

M. Pierre GROS, membre de l’AIBL, a participé, le 13 mai, à la première réunion du comité scientifique du musée et site de Saint-Romain-en-Gal-Vienne, dont il est membre, au cours de laquelle ont été examinées les nouvelles exigences en matière d’exposition et de partage du matériel entraînées par la création d’un nouveau musée sur la rive gauche du Rhône.

M. Jean-Bernard de Vaivre, correspondant de l’Académie, a présenté, le 11 mai, à la Société suisse d’Héraldique, une communication sur « L’évolution de la figuration sculptée des armoiries du grand maître Pierre d’Aubusson ».

Le 10 mai, Mme Cécile MORRISSON, membre de l’Académie, a assisté à la séance solennelle (Feierliche Sitzung) de l’Académie autrichienne des Sciences et y a prononcé, le 13 mai, dans la Johannessaal, un exposé intitulé : « « Reich der neuen Mitte. » Assessing the economic power of Byzantium in the age of expansion ».

Du 8 au 10 mai, M. François de Callataÿ, correspondant étranger de l’AIBL, a représenté à Berne l’Académie royale de Belgique à l’assemblée générale d’ALLEA qui fêtait son vingt-cinquième anniversaire. Le 18 mai, en tant que président de la Société royale de Numismatique de Belgique, il a co-organisé une journée d’étude internationale sur « L’art de la médaille dans les Pays-Bas (XVIe-XXIe s.) ». Les 27 et 28 mai, en tant que secrétaire du Conseil international de Numismatique, il a organisé à la bibliothèque royale de Belgique sa réunion annuelle (9 membres) ainsi qu’une réunion élargie ouverte aux éditeurs et sous-éditeurs du prochain Survey of Numismatic Research (18 membres).

M. Jacques JOUANNA, membre de l’Académie, à la demande du Président de l’Association des Études grecques en France a prononcé à Paris, lors de sa séance du 6 mai, la conférence sur « Les réseaux des Asclépieia en Grèce ancienne : médecine d’Asclépios et médecine des Asclépiades » qu’il avait officiellement prononcée à Athènes dans le cadre de la journée des Asclepieia organisée par l’association des villes grecques concernées (Athènes, Épidaure, Trikkala, Cos) ; cf. Lettre de l’Académie n° 177 — mai 2019, p. 2, col. 2. Le 9 mai, il a clôturé l’année des conférences de l’Association Guillaume-Budé 2018/2019, section de Lyon, à l’invitation de la Présidente E. Rantsordas, par une conférence sur « Climat, environnement, santé à l’aube de la médecine occidentale : Hippocrate ».

Le 5 mai, à Chinon, à l’invitation de don Pierre Marie de Framond, curé de la paroisse Sainte-Jeanne-d’Arc-en-Chinonais, M. Philippe CONTAMINE, membre de l’Académie, a prononcé une conférence intitulée : « De 1429 à 1461, qu’a pu penser Charles VII de Jeanne d’Arc ? Un essai d’analyse psychologique ».



imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC