Accueil du site > SOCIÉTÉ ASIATIQUE > Histoire > Membres illustres de la Société asiatique

Renan, Ernest

(Tréguier 1823 - Paris 1892)

Portrait : Renan en 1891 - © Société Asiatique


Renan a joué un grand rôle à la Société asiatique, à laquelle il a appartenu durant presque un demi-siècle. Membre en 1847, il entra au Conseil en 1860, fut nommé successivement deuxième Secrétaire-adjoint la même année, seul dans cette fonction et Bibliothécaire à partir de 1863, Secrétaire en 1867, Président en 1884 jusqu’à sa mort.

Il prit la charge du rapport annuel, se faisant, selon sa formule, « le secrétaire des orientalistes » et continuant ainsi l’œuvre de chroniqueur de la science brillamment initiée par E. Burnouf et Jules Mohl, qu’il égale en maîtrise. Tout au plus se limite-t-il à la production française, y gardant une large hauteur de vue sur l’ensemble de l’Asie. S’il a livré à d’autres tribunes les grands thèmes de sa pensée originale, sa quête de l’être moral et spirituel universel ou sa conception binaire de l’humanité, ce qu’il a confié au Journal asiatique est avant tout sa science. Il a de cette manière maintenu la Société dans la ligne d’érudition et de documentation qui l’a toujours définie.


« Dans ce temps d
« Dans ce temps d’agitations stériles et de vain égoïsme (…) » : discours de Renan à la séance générale de la Société, juin 1875 - © Société Asiatique


Voir :

  • Barbier de Meynard, « Ernest Renan », Journal asiatique XX (8e série), 1892, p. 280-286.
  • Hommage de Renan par J. Darmesteter, in « Rapport sur les travaux du Conseil pendant l’année 1892-1893 », Journal asiatique II (9e série), 1893, p. 37-88.

Voir aussi la notice de l’Académie des IBL.


© 2011 - Textes et conception des pages Société Asiatique : Pierre-Sylvain Filliozat et Annick Fenet – tous droits réservés.



imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC