Accueil du site > SOCIÉTÉ ASIATIQUE > Histoire > Membres illustres de la Société asiatique

Chavannes, Édouard

(Lyon 1865 - Paris 1918)

Portrait : Édouard Chavannes – Archives A. Foucher © Société asiatique. (Pour connaître l’ouvrage lu : voir illustration infra)

Normalien et agrégé de philosophie en 1888, É. Chavannes a également suivi les cours de chinois du marquis d’Hervey de Saint-Denis au Collège de France et de Jametel à l’École des Langues orientales. Sur les conseils d’Henri Cordier, il abandonne la philosophie au profit de l’histoire de la Chine, spécialité délaissée à l’étude de laquelle ses remarquables travaux vont apporter une contribution décisive.

Séjournant et voyageant en Chine dès 1889, il y commence sa traduction des Mémoires historiques de Se-ma T’sien (6 vol., 1895-1905) et ses travaux sur la sculpture et les monuments chinois, fondés sur des relevés archéologiques réalisés en Chine septentrionale. Il publiera également de nombreux travaux consacrés au bouddhisme chinois. Il succède à son maître au Collège de France en 1893 puis devient membre de l’Institut dès 1903, mais décède en 1918, âgé seulement de cinquante-trois ans, non sans avoir formé cependant d’illustres successeurs comme Marcel Granet et Henri Maspero.

Membre assidu de la Société Asiatique depuis 1888, il y a présenté de nombreuses communications et publié dans le Journal asiatique de notables articles et comptes rendus. La Société a en outre favorisé la publication de certains de ses travaux : ainsi les Cinq cents contes et apologues. Extraits du Tripiṭaka chinois … ; [ouvrage] publié sous les auspices de la Société asiatique (3 vol., 1910-1911). Secrétaire en 1895, à la suite de J. Darmesteter, puis Vice-président en 1910, membre de la Commission du Journal à partir de 1904, É. Chavannes a également marqué son grand attachement à la Société en lui faisant don de sa bibliothèque orientaliste et d’un ensemble rare d’images populaires chinoises (voir Bibliothèque / Ressources documentaires).


<em>Tongdian</em>, édition de 1859 - Bibliothèque Chavannes © Société Asiatique
Tongdian, édition de 1859 - Bibliothèque Chavannes © Société Asiatique


Voir :

Hommages par É. Senart, in Journal asiatique XI (11e série), 1918, p. 189-191 et 192-195.

Voir aussi la Notice de l’Académie des IBL.


© 2011 - Textes et conception des pages Société Asiatique : Pierre-Sylvain Filliozat et Annick Fenet – tous droits réservés.



imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC