Accueil du site > Séances et Manifestations > Patronages

Henri Wallon. Une voix pour la République

Journée d’études du 30 janvier 2015 aux Archives nationales de Paris.

 

À la faveur du don, par plusieurs de ses héritiers, d’une partie importante des archives personnelles de Henri Wallon (1812-1904), les Archives nationales organisent une journée d’hommage et de réflexions autour de la figure incontournable, quoique en partie inconnue, d’un intellectuel et d’un homme politique au nom duquel la fondation de la IIIe République est irrémédiablement associée : l’amendement « constitutionnel » du 30 janvier 1875, arraché à une seule voix de majorité pour ouvrir irrémédiablement la voie de la République en France.

Le 30 janvier 2015, s’est déroulée, à l’Hôtel de Rohan (Archives nationales), sous le haut patronage du Président du Conseil constitutionnel, une journée d’hommage et de réflexions sur « Henri WALLON. Une voix pour la République », à l’occasion du 140e anniversaire de la fondation de la IIIe République à laquelle son nom reste associé de façon indissociable.

 

 

Lors de ce colloque, placé sous le patronage de l’Académie, qui avait organisé en octobre 2004, en collaboration avec l’Académie des Sciences morales et politiques, une cérémonie d’hommage à Henri WALLON (1812-AIBL 1850-1904), le Secrétaire perpétuel Michel ZINK a prononcé l’allocution d’ouverture de la session de l’après-midi consacrée aux perspectives de recherches ouvertes par les travaux d’historien de celui qui fut son prédécesseur, de 1873 à 1904.

M. Philippe CONTAMINE, membre de l’Académie, est, pour sa part, intervenu à propos de la Jeanne d’Arc d’Henri WALLON, son importance, son influence, avec une communication intitulée : « Entre Jules Michelet et Anatole France : la Jeanne d’Arc d’Henri Wallon ».

 

Télécharger le programme :



imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC