Accueil du site > Séances et Manifestations > Les séances du vendredi > Séances 2019 > Février 2019

Séance du 22 février 2019

– Communication de M. Jean-Charles Ducène, sous le patronage de M. François DÉROCHE : « Les impressions d’Ibrāhīm ibn Ya‘qūb de Tortose (ca 960-961) dans l’Ouest de la Francia occidentalis  ».

Résumé : Le voyageur juif Ibrāhīm ibn Ya‘qūb de Tortose traverse l’ouest de la France durant l’hiver 960-961 dans un périple qui le conduira notamment auprès de l’empereur Otton à Magdebourg, puis plus tard à Prague, Mayence, Pavie et Rome. De ce voyage, il fit une relation en arabe, mahleureusement disparue en tant que telle mais conservée sous forme de citations chez des géographes arabes ultérieurs, qui permettent néanmoins d’en reconstituer les principales étapes. Bien que l’on ignore le motif exact de ce déplacement – diplomatique, commercial ? –, l’auteur fait preuve d’un sens de l’observation aigu qui confirme l’évolution économique, humaine et politique de l’Europe de la deuxième moitié du Xe siècle. Ainsi, une fois passées les Pyrénées, il traverse et décrit Dax, Bordeaux, Blaie, Saintes, Tours, Noirmoutiers, Saint-Malo et Rouen, avant de transiter par Utrecht en direction de Soest. Le voyageur note la situation topographique des localités traversées, les constructions anciennes ou modernes comme les vestiges romains de Bordeaux ou le castrum de Saint-Martin à Tours. Les modes de subsistance des populations – singulièrement en hiver – ou le commerce arrêtent également son attention. C’est à cette occasion qu’il rapporte la description d’une chasse à la baleine. Étonnament, le souvenir des raids vikings est encore vivace auprès de ces interlocuteurs pour que ceux-ci les rappellent à Ibrāhīm.

Alors que le merveilleux est quasi absent de son témoignage, c’est la réalité d’une société industrieuse, religieuse, commerciale mais à la subsistance dure qui nous est décrite dans ce texte qui est le plus ancien témoignage oculaire en arabe, et par un juif, sur l’Europe.

Mots clés : Mots clefs : voyageur, juif, haut Moyen Âge, Europe, géographie arabe

Abstract :During the winter of 960-961, the Jewish traveller Ibrāhīm ibn Ya‘qūb of Tortose passes through Western France in his voyage across Europe to the emperor Otto the Great in Magdeburg, later visiting Prague, Mainz, Pavia and Roma among other places. After that, he wrote a travelogue about his journey in Arabic, unfortunately lost but only kept by the later Arab geographers in the form of quotations that allow us to reconstitute his travel. Although his aims are unclear – diplomatic, commercial ? –, he has a faculty of keen observation of the social and urban realities that confirms the economical, social and political development of Europe in the second half of the 10th century. Beyond the Pyrenees, he describes Dax, Bordeaux, Blaie, Saintes, Tours, Noirmoutiers, Saint-Malo and Rouen on his way, before continuing to Utrecht and Soest. The traveler notes the topographical situation, the old or recent buildings as the Roman remains in Bordeaux or the Saint-Martin castrum in Tours. He is also interested in the livelihoods of the population – specially in winter – and the trade. It is in these circumstances that he relates a whale hunt or he mentions the raids of the Vikings on these shores.

While the supernatural is all but absent of his report, Ibrāhīm shows a skilful, religious and commercial society but with an hard livelihood in his text, that is the oldest eye-witness account in Arabic by a Jew on Europe.

Keywords : traveller, Jewish, high Middle Ages, Europe, Arab geography



imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC