Accueil du site > Séances et Manifestations > Les séances du vendredi > Séances 2015 > Octobre 2015

Séance du 9 octobre 2015

Séance publique à 15h30, en grande salle des Séances



Communication de M. Cédric Giraud, Maître de conférences à l’Université de Lorraine, sous le patronage de M. Jacques VERGER : « Les Lamentationes beati Anselmi, un florilège spirituel méconnu de la fin du Moyen Âge »

Résumé : Anselme de Cantorbéry est l’auteur d’une œuvre théologique et philosophique qui n’a jamais cessé de susciter l’intérêt dès le XIIe siècle. Or, au moins depuis le XIXe siècle, les historiens de la pensée ont surtout fait d’Anselme un jalon dans l’histoire des idées, le campant tour à tour en « Père de la scolastique » ou en auteur de l’« argument ontologique ». Quant aux philologues, ils ont pris le parti logique de concentrer leur attention sur les œuvres authentiques, laissant de côté toute une production pseudépigraphe associée au nom de saint Anselme dès l’époque médiévale. La présente communication entend jeter un jour nouveau sur un pan de la diffusion des textes anselmiens en prenant l’exemple d’une compilation inédite qui mêle des extraits authentiques de l’archevêque de Cantorbéry à des pièces pseudépigraphes. Connu par deux manuscrits du XVe siècle richement décorés (Lyon, Bibliothèque municipale, 624 et Paris, Bibliothèque Mazarine, 616), le centon anselmien transmis sous le titre de Lamentationes beati Anselmi constitue une compilation ambitieuse de prières et de méditations. À travers l’analyse de sa composition et de son contenu, il s’agira d’étudier la pratique du florilège spirituel et l’usage que pouvaient en faire ses lecteurs à la fin du Moyen Âge.

Mots clefs : Anselme de Cantorbéry ; histoire des textes médiolatins ; spiritualité médiévale.



imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC