Accueil du site > Séances et Manifestations > Les séances du vendredi > Séances 2015 > Novembre 2015

Séance du 20 novembre 2015

Séance publique à 15h30, en grande salle des Séances

Communication de Mme Renate Blumenfeld-Kosinski, Professeur à l’Université de Pittsburgh : « Le double rayonnement de Pierre Dubois et de son traité De Recuperatione Terrae Sanctae (1307) ».

Pierre Dubois (c. 1250/55-1320), avocat royal de Coutances et auteur de nombreux ouvrages, s’inscrit dans un mouvement de recuperatio ou de reconquête de la Terre Sainte né après la perte de la Terre Sainte en 1291. Comme Fidenzio de Padua, William d’Adam, Sanudo Torsello et d’autres il rêvait d’un passagium generale à même de reprendre les terres perdues et de les coloniser. Mais Pierre Dubois était le seul penseur de ce groupe à donner aux femmes un rôle important dans cette entreprise. Il voulait que les femmes aient une éducation égale à celle des hommes, notamment dans les domaines des langues étrangères et de la médecine. Il leur donnait aussi des fonctions importantes dans le domaine de la conversion des musulmans. Bien que ces projets aient déjà été étudiés par quelques critiques on n’a pas encore considéré quelles pourraient être les sources d’inspiration pour ces plans novateurs. Cette étude forme la première partie de ma communication. Dubois envisageait une colonisation de la Terre Sainte accompagnée de réformes multiples. On s’étonnera peut-être de trouver le nom d’Ernest Renan attaché à celui de Pierre Dubois, mais comme l’on sait, Renan était l’auteur de 1400 pages sur le moyen âge dans l’Histoire littéraire de la France, y inclus l’article sur Dubois (vol. 26 [1873]). Dans la deuxième partie de ma communication je me penche sur une question importante mais pas encore résolue : Renan considérait Dubois d’une part dans le contexte du XIVe siècle, mais d’autre part ce théoricien de la croisade et de la colonisation se prêtait aussi à des réflexions sur la situation de la France en 1873. Dans La réforme intellectuelle et morale (1871) Renan se prononce sur la colonisation d’une façon claire : « la colonisation est une nécessité politique », un devoir « des races supérieures ». Dans l’article sur Dubois on trouve une critique sévère de certaines pratiques coloniales. Cette ambivalence reflète peut-être l’inquiétude, voire le désespoir, ressentis par Renan après 1870. Dubois est donc un instrument pour Renan pour réfléchir sur son propre siècle et les pertes subies par la France dans cette période.

Mots clé : Pierre Dubois (c. 1250-1320) ; Ernest Renan ; croisade ; colonialisme ; l’éducation des femmes au moyen âge

Keywords : Pierre Dubois (c. 1250-1320) ; Ernest Renan ; crusade ; colonialism ; medieval women’s education




imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC