Accueil du site > Séances et Manifestations > Les séances du vendredi > Séances 2013 > Juillet 2013

Séance du 5 juillet 2013

Communication de MM. Étienne de la Vaissière, directeur d’études à l’EHESS, et Philippe Marquis, directeur de la Délégation archéologique française en Afghanistan, sous le patronage de M. Paul BERNARD : « Nouvelles recherches sur le paysage monumental de Bactres ».

Exploré par A. Foucher puis par ses successeurs de la Délégation archéologique française en Afghanistan, ainsi que par les archéologues soviétiques, l’oasis de Bactres a fait l’objet récemment d’investigations historiques soulignant le rôle des Barmécides, maîtres du Nouveau Monastère (Nowbahâr) de la ville, dans l’ensemble de l’oasis au VIIe siècle. Or les photographies aériennes détaillées dont ne disposaient pas nos devanciers montrent l’existence autour du stupa du Nowbahâr, dégagé par Foucher, d’un gigantesque octogone régulier, de 360 m. de diamètre, conservé dans le parcellaire. Ces données sont croisées avec les textes chinois et arabes sur le Nowbahâr. Une description arabe du VIIIe siècle précisait effectivement que le monastère se trouvait autour du stupa, détail resté ignoré des spécialistes du bouddhisme. D’autre part, la confrontation avec la description du monastère donnée en 630 par le pèlerin chinois Xuanzang montre que ce plan a été adopté entre le moment de sa visite — le monastère n’entoure pas alors le stupa mais se trouve au sud — et le moment de la conquête arabe de la région, définitive après 705. Le croisement de ces données avec les progrès réalisés sur le statut et la richesse des Barmécides permet de fournir un contexte historique à ces résultats archéologiques et rendre compte de cette forme inhabituelle dans l’architecture monastique bouddhique. Enfin les explorations en cours sur le Nord-est de l’oasis ont permis la découverte de plusieurs établissements de vastes dimensions, et notamment non loin du village de Siahgerd, d’un établissement à plan orthogonal, non muré, dans une zone actuellement désertée, incluant au sud un octogone de dimension similaire à celui du Nowbahâr. Il a fait l’objet d’une mission de terrain en juin 2013. Plusieurs hypothèses sont proposées afin de l’interpréter, que ce soit en termes d’économie et d’histoire du bouddhisme local ou en termes politiques.
Mots clés : Bactres, Bouddhisme, Archéologie, Architecture, Barmécides,

The oasis of Bactra was explored by A. Foucher and then by the successive members of the Délégation archéologique française en Afghanistan, as well as by the Soviet archaeologists. Some recent progress have also been made on the understanding of its history, especially on the 7th c. and the power there of the Barmakids, the masters of the New Monastery (Nowbahâr), over the whole oasis. Aerial photographs of Afghanistan were not available when most of the research was written : with their help, it has been possible to demonstrate the existence around the Nowbahâr of an octagonal shape, with a diameter of 360 m., still visible in the outline of the agricultural plots. This discovery is compared with the Chinese and Arab depictions of the monastery : a 8th c. Arab depiction indeed described a building around the stupa, while Xuanzang, writing in 630, described a monastery south of the stupa. The new building might have been created in between, before the actual control of the Arabs on the oasis in 705. This new and grandiose design might in turn be explained by the wealth of the Barmakids, controlling the whole agricultural land in the 7th c. Furthermore current surveys of the North-eastern part of the oasis have produced some interesting results : huge abandoned settlements are known, one of which, near the village Siahgerd, is characterized by an orthogonal plan, without a surrounding wall. Included in it, on its Southeastern angle, an octagon with a size similar to the Nowbahâr one has been explored in June 2013. Some hypothesis are proposed to explain its presence there, either in religious, Buddhist terms, or in political ones.
Keywords : Bactra, Buddhism, Archaeology, Architecture, Barmakids



imprimer



Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC