Accueil du site > Séances et Manifestations > Les séances du vendredi > Séances 2013 > Avril 2013

Séance du 19 avril 2013


Communication du Père Armogathe, sous le patronage de M. Marc FUMAROLI : « L’Interim de Ratisbonne (1541), éphémère concorde entre catholiques et protestants ».






Communication de M. Neal Spencer, conservateur au British Museum, et Mme Marie Millet, archéologue au Musée du Louvre, sous le patronage de M. Nicolas GRIMAL : « Amara Ouest : aspects de la vie quotidienne au Nouvel Empire en Nubie ».

Fondée sous le règne de Séthi Ier (1306-1290 avant J.-C.), la ville fortifiée d’Amara Ouest est un centre administratif égyptien en Haute-Nubie, ainsi que le siège du pouvoir du « vice-roi de Koush ». Ce site, anciennement fouillé par l’Egypt Exploration Society (1938-1939, 1947-1950), est désormais un projet du British Museum, dont les recherches se concentrent sur l’étude de la vie quotidienne. Les fouilles menées dans la ville et dans ses deux cimetières sont complétées par une série d’analyses scientifiques permettant de reconstituer le paysage comme le cadre environnemental et bioarchéologique d’Amara Ouest au Nouvel Empire. Le projet permet de mettre en évidence le rôle de la population comme des institutions dans la création et la modification du bâti ainsi que dans l’évolution de la trame urbaine. Une des zones fouillées (E13) permet une exploration détaillée de ces changements, de magasins se transformant en un quartier d’habitat dense, alors qu’extra-muros se développe un autre type d’habitat constitué de spacieuses maisons, peut-être destinées à une élite. Le site offre un potentiel considérable pour comprendre le modèle de domination pharaonique en Nubie tout en essayant d’analyser la nature des interactions culturelles au Nouvel Empire, à travers l’architecture et la culture matérielle. Enfin, dans une perspective historique, le rôle des facteurs environnementaux pourraient être déterminants dans le développement et la longévité de cette ville égyptienne en Nubie.
Mots clés : Égypte, Nubie, Nouvel Empire , urbanisme, environnement

Amara West : life in New Kingdom Nubia
Founded in the reign of Seti I (1306-1290 BC), the walled town of Amara West fulfilled the function of administrative centre for the pharaonic occupation of Upper Nubia, and seat of the ‘deputy of Kush’. Previously excavated by the Egypt Exploration Society (1938-9, 1947-50), a British Museum research project is now focusing on investigating ancient lived experience through renewed excavations in the town and two associated cemeteries, complemented by a range of scientific analyses, enabling the Amara West to be placed within a bioarchaeological and environmental framework. This presentation will explore the development of the town and the role of individual, household and wider agencies in creating and modifying the built environment. One focus of excavations, zone E13, allows a detailed exploration of how an area could be reformatted from one of large storage facilities to a dense housing neighbourhood, while investigations in an extramural suburb provide insights into a later, possibly elite, mode of life sought by inhabitants. The site offers considerable potential to move beyond a model of pharaonic domination, and explore the nature of cultural entanglement in the New Kingdom, through architecture and artefact assemblages. Finally, the role of environmental factors in shaping the history and longevity of the settlement will be explored.

Keywords : Egypt, Nubia, urbanism, environment, New Kingdom



imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC