Accueil du site > Séances et Manifestations > Les séances du vendredi > Séances 2011 > Février 2011

Séance du 4 février 2011

de gauche à droite : Vincent MICHEL - Mario LUNI {JPEG}Note d’information de MM. André LARONDE et Vincent Michel, maître de conférences à l’Université de Poitiers : « Nouvelles recherches en Cyrénaïque : les thermes romains de l’antique d’ Érythron, Latrun ».

Texte de M. André LARONDE lu par M. Vincent Michel.



Communication de M. Mario Luni, professeur à l’Université d’Urbino, sous le patronage de M. André LARONDE : « Le nouveau sanctuaire de Déméter et la ceinture sacrée à Cyrène à l’époque archaïque ».

La mission archéologique italienne de l’Université d’Urbino à Cyrène (Libye) a découvert en 1999, le nouveau sanctuaire de Déméter, assez grand, en dehors de la porte principale de la ville, vers le sud. En douze années de fouilles, ont été récupérés deux temples monumentaux doriques, avec leurs autels, un théâtre creusé dans la roche et de nombreux autres bâtiments effondrés sur le sol de manière uniforme, à la suite d’un tremblement de terre, qui datent du Ve siècle avant J.-C. à l’époque romaine tardive.
D’importants vestiges archéologiques ont été découverts dans le sanctuaire de Déméter : statues de marbre, reliefs, inscriptions, poteries et pièces, qui témoignent de près d’un millier d’années de vie dans ce lieu sacré, qui par extension est le plus important de Cyrène, en l’honneur la divinité de la fécondité de la nature.
Seront présentés à l’Académie les résultats des recherches les plus importantes et les documents les plus significatifs inédits, récemment découverts dans les fouilles de la ville, appelée « l’Athènes de l’Afrique » pour sa grande étendue et la monumentalité de ses structures, en partie restaurées par des archéologues de l’Université d’Urbino.
Les images qui seront présentées nous permettent de comprendre l’importance du sanctuaire de Déméter, qui a fourni une documentation importante et qui a joué un rôle de premier plan parmi tous les temples de la ville de Cyrène. Les découvertes récentes sont en fait situées sur le côté sud de la ville et à proximité d’une ceinture composée d’autres sanctuaires sacrés connus dans les côtés nord, est et ouest.
La restauration des monuments et statues seront également présentés, en particulier, celle du temple de Déméter hexastyle, avec l’anastylose de six colonnes doriques et l’entablement.



imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC