Accueil du site > Séances et Manifestations > Les séances du vendredi > Séances 2011 > Décembre 2011

Séance du vendredi 2 décembre


Communication de Mme Odile Cavalier, sous le patronage de MM. Marc FUMAROLI et Henri LAVAGNE : « Le prince des arts et la Lumière du Midi. La correspondance entre le comte de Caylus (1692-1765) et Esprit Calvet (1728-1810). »

Anne Claude Philippe de Thubières de Grimoard de Pestels de Lévis, comte de Caylus (1692-1765) occupe une place singulière mais unique dans l’histoire culturelle du XVIIIe siècle. Ce grand seigneur qui cumulait les talents-graveur, auteur de pièces de théâtre, de récits de voyages, de contes, traducteur, historien de l’Art - a laissé derrière lui un ouvrage monumental, le Recueil des antiquités égyptiennes, étrusques, grecques et romaines (1752-1767), Paris, tomes I -VII (le tome VII est posthume) auquel il s’est voué entièrement durant les quinze dernières années de sa vie. Promoteur des études « gauloises », initiateur d’une approche véritablement archéologique de l’antique, l’aristocrate parisien consacra sa fortune et mit à profit ses réseaux, son crédit à la construction de cette œuvre grandiose. L’étude de sa correspondance active et passive, plus précisément celle des lettres adressées entre 1761 et 1765 à Esprit Calvet, médecin et curieux avignonnais, collaborateur de l’antiquaire parisien, apporte un éclairage concret et instructif sur la fabrique du savoir. Enfin, cette correspondance donne à voir l’homme derrière l’antiquaire.



imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC