Accueil du site > Séances et Manifestations > Les séances du vendredi > Séances 2010 > Octobre 2010

Séance du 1er octobre 2010


Communication de Mme Françoise Villedieu, sous le patronage de MM. Jean-Louis FERRARY et Henri LAVAGNE : « La cenatio rotunda de la Maison dorée de Néron ».

Écouter
IMG/mp3/aibl_01_10_2010_villedieu_comm.mp3

Les quelques lignes que Suétone consacre à la description d’une salle à manger de la Maison Dorée de Néron, dont il dit qu’elle était ronde et tournait jour et nuit en imitant le mouvement de la terre, alimentent depuis longtemps l’intérêt des chercheurs. Plusieurs hypothèses ont été avancées dans le passé pour la localiser, mais une découverte faite en 2009 semble fournir la solution. Ce sont les premiers résultats de cette recherche qui seront présentés par la responsable des travaux menés sur le terrain.
La fouille a certainement mis au jour un corps de ce palais de Néron dont on connait mal l’extension et la forme exacte, les réalisations postérieures en ayant soit gommé, soit masqué les restes. Le pavillon nouvellement identifié est encore presque entièrement enseveli sous la Vigna Barberini, la grande terrasse artificielle qui a remodelé l’angle nord-est du Palatin à la fin du Ier siècle de notre ère. Le seul élément actuellement dégagé au sein de cette partie de la résidence impériale est une construction de plan circulaire, mesurant 16 m de diamètre, qui se dressait sur environ 12 m de hauteur au bas des pentes du Palatin, à proximité du Colosse, juste au-dessus du plan d’eau aménagé au cœur de la Maison Dorée. Les caractéristiques de la construction en font incontestablement un bâtiment hors du commun, dont ni le plan, ni les détails ne trouvent de parallèles au sein des réalisations antiques connues. Si, à ce jour, le terrain n’a pas livré de preuve qu’il s’agit indubitablement des restes de la cenatio rotunda, un faisceau d’indices conduit à envisager très sérieusement cette hypothèse. Les données disponibles semblent en effet indiquer que le bâtiment circulaire a servi de support à un plancher qui, entraîné par un mécanisme hydraulique, tournait autour d’un axe central.

Mots clés : cenatio rotunda, Maison Dorée, Néron



imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC