Accueil du site > Séances et Manifestations > Les séances du vendredi > Séances 2009 > Septembre 2009

Séance du 25 septembre 2009

Note d’information de M. Jean-Pierre MAHÉ « L’editio princeps des palimpsestes albaniens du Sinaï ».

Écouter
IMG/mp3/aibl_25_09_2009_mahe_ni.mp3

Communication de M. Mounir Fantar, sous le patronage de M. Azedine BESCHAOUCH « Sur la découverte d’un espace cultuel juif à Clipea-Kelibia (Tunisie) ».

Écouter
IMG/mp3/aibl_25_09_2009_fantar_comm.mp3

À Kélibia, l’antique Aspis Clipea, une découverte fortuite a mis au jour une synagogue dont la fouille n’a pas été achevée. Cette découverte est le fruit d’une intervention de sauvetage.
L’exploration du terrain a eu pour résultat la mise au jour de deux sols couverts de mosaïques. Il s’agit de deux pièces communicantes, bien que d’époques différentes.
L’iconographie de la mosaïque de la grande salle semble avoir puisé à pleine main dans le répertoire du mosaïste en Afrique : qu’il s’agisse de la faune ou de la flore. Ce répertoire iconographique renvoie à la symbolique juive.
L’élément distinctif de ce décor est, sans doute, le chandelier à sept branches, très souvent représenté dans les synagogues, comme ornementation riche de significations, auquel s’ajoute une inscription latine qui recèle des indices qui suggèrent le caractère synagogal de l’espace. _ Ce sont les représentations de ménorah et l’inscription qui agissent comme déterminants et fixent l’acception précise de l’édifice.
Pour les composantes architecturales, actuellement visibles, ainsi que la mosaïque aux chandeliers, nous proposons une datation qui s’orienterait vers le Ve siècle.



imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC