Accueil du site > Séances et Manifestations > Coupoles > Coupole 2015
Coupole 2015

Le vendredi 27 novembre 2015, s’est déroulée, sous la Coupole du palais de l’Institut, la séance de rentrée solennelle de l’AIBL, en présence d’une assistance réunissant plus de 400 personnes, dont plusieurs représentants de pays étrangers (Kosovo, Norvège, Montenegro, Taïwan, Croatie, Cambodge, Liban) et de très nombreuses personnalités, parmi lesquelles l’on comptait le recteur de l’Académie de Paris, M. François Weil, ainsi que le Secrétaire perpétuel de l’Académie du Maroc, M. Abdeljalil Lahjomri. Après la présentation du bilan de l’année par le Président Robert MARTIN, la proclamation des prix par le Vice-Président Michel BUR et une allocution du Secrétaire perpétuel Michel ZINK, trois discours sont venus illustrer le thème de cette année : La langue comme support de la culture : MM. Charles de LAMBERTERIE (« « L’Italie est la mère, et la Grèce l’aïeule. » Langues et esprit de famille »), François DÉROCHE (« Quiconque parle arabe est un Arabe ! ») et Robert MARTIN (« La notion de langue universelle »).


Articles de cette rubrique


par M. Robert MARTIN, président de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres Monsieur le Chancelier, Madame le Secrétaire Perpétuel et Monsieur le Secrétaire Perpétuel, Monsieur le Président de l’Institut, Monsieur le Recteur de l’Académie de Paris, Chancelier des Universités, représentant (...)



par M. Michel BUR, vice-président de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres - PALMARÈS I. – Jugement des Concours PRIX ALLIER DE HAUTEROCHE. – Ce prix a été décerné à M. Thomas Faucher pour son ouvrage intitulé : Frapper monnaie. La fabrication des monnaies de bronze à Alexandrie sous les (...)



par M. Michel ZINK, secrétaire perpétuel de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres. Monsieur le Chancelier, Madame le Secrétaire perpétuel, Messieurs les Secrétaires perpétuels, Monsieur le Président de l’Institut, Monsieur le Recteur de l’université de Paris, chancelier des (...)



par M. Charles De LAMBERTERIE, membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres Au soir de sa vie, en 1884, Victor Hugo se plaisait à rappeler qu’il avait, dans sa jeunesse, participé au mouvement philhellène, aux côtés des Grecs qui dans les années 1820 luttaient pour obtenir leur (...)



par M. François DEROCHE, membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres - Dans sa monumentale Histoire de Damas composée vers le milieu du XIIe siècle, Ibn ‘Asâkir rapporte un hadîth qui semble répondre d’emblée à la question qui nous retient aujourd’hui : « Oh mon peuple ! aurait dit (...)



Sommaire Les critères définitoires : de l’extension à l’intension Pour une approche intensionnelle de l’universalité Des propriétés propices à l’universalité ?



imprimer

ACTUALITES

Séances
Le vendredi 24 novembre
Séance de rentrée solennelle

Pour en savoir plus

Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC