Accueil du site > Séances et Manifestations > Colloques et journées d’études > Colloques et journées d’études 2017

Les archives au secours des temples détruits de Palmyre

Le vendredi 19 mai 2017, s’est déroulée à l’Académie la journée d’études « Les archives au secours des temples détruits de Palmyre », organisée par MM. Pierre GROS, membre de l’AIBL, et Pierre DUCREY, associé étranger, en présence d’un public nombreux. Mme Irina Bokova, directrice générale de l’UNESCO, avait bien voulu se faire représenter par Mme Nada al-Hassan, chef de l’unité États arabes au Centre du Patrimoine mondial de l’UNESCO. Cette rencontre a fourni l’occasion, dans la perspective d’une reconstruction virtuelle ou réelle des temples de Bêl et de Baalshamin, de mettre en lumière la valeur exceptionnelle qu’ont acquise les archives constituées par les archéologues Paul Collart et Robert Amy, des archives d’une richesse insoupçonnée dont la numérisation est en cours.

Lors de la séance de l’Académie, à laquelle assistait le Secrétaire perpétuel de l’Académie des Beaux-Arts, M. Laurent PETITGIRARD, M. Michel ZINK, Secrétaire perpétuel de l’AIBL, a prononcé une allocution d’accueil au cours de laquelle il a appelé à ne pas se résigner, en soulignant l’échec radical de l’entreprise de destruction menée par Daesh : « Les temples de Palmyre ont été détruits par des aveugles. Eux seuls peuvent les croire disparus. Mais ils sont venus trop tard : nous savions déjà tout. » A l’occasion de cette journée d’études, une exposition temporaire s’est tenue à la Bibliothèque de l’Institut qui a permis de dévoiler des trésors documentaires conservés dans les archives de l’AIBL, et en particulier un dessin du site de Palmyre réalisé en 1763 par le graveur Pierre-Jean Mariette (1694-1774), membre de l’Académie royale d’Architecture, d’après un original de 1705 accompagnant une Relation de la ville de Palmyre adressée à l’Académie par l’abbé Bignon de la part du chancelier de Pontchartrain (voir ci-contre détail, temple de Baalshamin).

En haut, de g. à dr. : Mme N. al-Hassan, MM. P. DUCREY, associé étranger de l’Académie, P. GROS, membre de l’AIBL, J.-L. FERRARY, Vice-Président de l’AIBL ; en bas, les participants de la journée d’études, de g. à dr. : MM. P. Michel, P. DUCREY, Mme S. Binninger, MM. P. GROS, F. Quentin et Mme C. Delplace.

Présentation
Palmyre, la perle du désert, a défrayé la chronique en 2015 ; les artificiers de ISIS/Daech sont parvenus en quelques instants à infliger aux deux temples les plus célèbres et les mieux conservés de la ville des dégâts plus graves et plus importants que près de deux mille ans d’histoire. Depuis, il est question de reconstruction, avec la menace de transformer le champ de ruines en un nouveau Disneyland.
La bonne fortune veut que les deux monuments emblématiques de Palmyre, le temple de Bêl et le sanctuaire de Baalshamin, aient fait l’objet d’études approfondies par deux missions archéologiques, l’une française, l’autre suisse et de publications réalisées dans les règles de l’art. La documentation établie par les archéologues et architectes français et suisses constitue un ensemble unique. Longtemps conservés dans des locaux d’archives et, disons-le, largement oubliés, ces documents et ces publications ont pris soudain une valeur inestimable.
Encore faut-il attirer l’attention des cercles appelés tôt ou tard à intervenir pour tenter de conserver, voire de restaurer les monuments détruits, sur l’existence de ces publications scientifiques de haut niveau, pour le temple de Bêl :
Henri Seyrig, Ernest Will et Robert Amy, Le temple de Bêl à Palmyre (Institut français d’Archéologie de Beyrouth, Bibliothèque archéologique et historique, t. LXXXIII), Paris, Paul Geuthner, 1968 (Album) ; 1975 (texte et planches).

Pour le temple de Baalshamin :

Le sanctuaire de Baalshamin à Palmyre. 1. Topographie et architecture 1 vol. texte, 1 vol. illustrations, par Paul Collart et Jacques Vicari (1969) ; 3. Les inscriptions, par Christiane Dunant (1971) ; 4. Skulpturen-sculptures, par Christiane Dunant et Rolf A. Stucky (2000) ; 5. Die Grabanlage, par Rudolf Fellmann (1970) ; 6. Kleinfunde-objets divers, par Rudolf Fellmann et Christiane Dunant (1975).
Plus importants encore que les publications proprement dites, deux vastes ensembles d’archives comprenant des carnets et notes, des photographies, des dessins préparatoires sont intégralement conservés en France, à l’Institut de Recherche sur l’Architecture antique de l’Université d’Aix-en-Provence et en Suisse à l’Institut d’Archéologie et des Sciences de l’Antiquité de l’Université de Lausanne. Les circonstances font de cette documentation un bien précieux, dont l’existence doit être portée à la connaissance d’un public élargi, et plus particulièrement des instances internationales qui portent la responsabilité du site de Palmyre, au premier rang desquelles figure l’UNESCO.

La journée d’études organisée à l’Académie par MM. Pierre Gros, membre de l’AIBL, et Pierre Ducrey, associé étranger, fournira également l’occasion de mettre tout particulièrement en lumière les progrès accomplis au cours des dernières décennies dans l’étude typologique et architecturale des temples de Bêl et de Baalshamin. 

Télécharger le programme au format Pdf

Programme colloque Palmyre
Programme colloque Palmyre

Résumés des communications au format Pdf

Résumés des communications
Résumés des communications


VENDREDI 19 MAI

GRANDE SALLE DES SÉANCES
Palais de l’Institut de France - 23, quai de Conti, 75006 Paris

  • 9h30 - Introduction par M. Pierre Gros, membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres
  • 10h - M. Patrick Michel, maître-assistant à l’Université de Genève, collaborateur scientifique (Université de Lausanne) : « Le sanctuaire de Baalshamin à Palmyre dans les archives de Paul Collart à l’Université de L ausanne »
  • 10h30 - M. François Quantin, directeur de l’Institut de Recherche sur l’Architecture antique (IRAA, CNRS) : « Archives, architecture et archéologie »
  • 11h - Discussion et pause
  • 11h30 - Mme Sophie Binninger, archéologue associée à l’IRAA : « Le temple de Bêl à Palmyre. Les archives produites par Robert Amy »
  • 12h - Mmes Jacqueline Dentzer-Feydy et Christiane Delplace, directrices de recherche émérites au CNRS : « Topographie cultuelle et urbanisation à Palmyre »
  • 12h30 - Discussion

Séance publique de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, sous la présidence de M. Christian Robin, Président, à 15h30 précises

  • M. Pierre Gros, membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres : « Les choix formels et ornementaux des concepteurs du temple de Bêl : une relecture à partir des recherches récentes »
  • M. Pierre Ducrey, associé étranger de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres : « Paul Collart, de Philippes à Palmyre »
Télécharger le livret Pdf
Livret Palmyre
Livret Palmyre



imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC