Accueil du site > Séances et Manifestations > Colloques et journées d’études > Colloques et journées d’études 2016

Au-delà du savoir : les Reinach et le monde des arts

XXVIIe Colloque de la Villa Kérylos, organisé avec la collaboration du Centre des Monuments nationaux ainsi que le soutien de la fondation Khôra (Institut de France) et de la fondation Stavros Niarchos.

Vendredi 7 et samedi 8 octobre 2016 à Beaulieu-sur-Mer.

Sous le haut patronage de Mme Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et de Mme Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication, sous la présidence d’honneur de M. Gabriel de Broglie, Chancelier de l’Institut de France, et de M. Adolphe Colrat, Préfet des Alpes-Maritimes.

Sous la présidence de M. Michel ZINK, Secrétaire perpétuel de l’AIBL, Professeur au Collège de France, Président de la Fondation Théodore Reinach, et MM. Jacques JOUANNA Henri LAVAGNE, Alain PASQUIER et Mme Véronique SCHILTZ, Membres de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres (Institut de France).

Communiqué
Les vendredi 7 et samedi 8 octobre, s’est déroulé, en présence d’un public nombreux, sous la présidence de M. Michel ZINK, Secrétaire perpétuel de l’AIBL, Président de la Fondation Théodore Reinach, de Véronique SCHILTZ, de Jacques JOUANNA, de Henri LAVAGNE et d’Alain PASQUIER, membres de l’AIBL, le XXVIIe colloque de la Villa Kérylos qui portait cette année sur le thème : « Au-delà du savoir : les Reinach et le monde des arts ». Ont assisté à ce colloque organisé avec la collaboration du Centre des Monuments Nationaux (CMN) plusieurs personnalités dont le chancelier de l’Institut de France, M. Gabriel de BROGLIE, M. Roger Roux, maire de Beaulieu-sur-Mer, M. Philippe Bélaval, président du CMN, et Mme Lory Reinach, soucieuse de poursuivre l’œuvre du regretté Fabrice Reinach. Étaient également présents les mécènes sans la générosité desquels le colloque n’aurait pu avoir lieu : Mme Chantal de Galbert et son époux M. Bernard Vouilloux (fondation Khôra de l’Institut de France), ainsi que les représentants à Monaco de la fondation Stavros Niarchos (Mme Jeannette Giorsetti et M. Bernard Guilbaud). Ont aussi participé au dîner de gala du v. 7 : le consul général de Grèce à Marseille, M. Stelios Gavriil, M. Olivier-Henri Sambucchi, directeur général adjoint « et patrimoine » de la Ville de Nice, ainsi que Lord and Lady Patrick Carter. Le programme de la première journée de ce colloque s’est achevé avec un concert au cours duquel ont été jouées une sonate pour piano et violon, récemment redécouverte, ainsi que plusieurs romances composées par Léon Reinach, fils de l’helléniste Théodore REINACH (1860-AIBL 1909-1928) assassiné à Auschwitz.


Programme
  • Vendredi 7 octobre
    • Ouverture du colloque
    • Allocution d’accueil, par M. Michel Zink, Secrétaire perpétuel de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, président de la Fondation Théodore Reinach (Institut de France)
    • Les Reinach et les revues savantes, par M. Jacques Jouanna, membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres (Institut de France).
    • Delphes et Salamine. Théodore Reinach, Maurice Emmanuel et la musique grecque, par M. Christophe Corbier, chargé de recherche au CNRS
    • Adolphe Reinach (1887-1914) : peinture antique et modernité, par Mme Agnès Rouveret, correspondant de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres (Institut de France).
    • Le variazioni Reinach (Milan, 2005) : nouveaux documents, par M. Filippo Tuena, écrivain.
    • Au temps de Léon Reinach, figures de musiciens du conservatoire et des orchestres parisiens, avec des dessins exécutés par l’un d’entre eux, par M. Alain Pasquier, membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres (Institut de France).
    • La Grèce dans les premières affirmations esthétiques de Charles Koechlin : les Chroniques musicales de la Gazette des Beaux-Arts (1909-1919), par M. Philippe Cathé, professeur à l’Université Paris-Sorbonne.
  • Samedi 8 octobre
    • Proust et les Reinach, par M. Antoine Compagnon, professeur au Collège de France.
    • Salomon Reinach et la peinture italienne, ses rapports avec Bernard Berenson, par M. Hervé Duchêne, professeur à l’Université de Bourgogne.
    • Les Reinach entre raison et déraison, par Mme Véronique Schiltz, membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres (Institut de France).
    • Théodore Reinach et Emmanuele Pontremoli (1865-1956). Les fascinations de Pontremoli, par M. Pierre Pinon, professeur honoraire à l’École nationale supérieure d’Architecture de Paris-Belleville.
    • Salomon Reinach et Renée Vivien, par M. Michel Jarrety, professeur à l’Université de la Sorbonne.
    • De la difficulté d’écrire un roman sur les Reinach, par M. Adrien Goetz, maître de conférences à l’Université de la Sorbonne, écrivain.
    • Hommes et lieux de la vie musicale azuréenne à l’époque de Théodore Reinach, par M. Jean-Loup Fontana, conservateur départemental du patrimoine pour les Alpes-Maritimes.
    • Bilan et conclusions.



Télécharger le programme du colloque, le programme du concert et le communiqué de presse
Programme Kérylos 2016
Programme Kérylos 2016
Programme du concert
Programme du concert
Communiqué de presse Kérylos 2016
Communiqué de presse Kérylos 2016














Découvrez la collection des Cahiers de la Villa Kérylos publiés par l’Académie


imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC