Accueil du site > Séances et Manifestations > Colloques et journées d’études > Colloques et journées d’études 2008

Journée de célébration à l’occasion du 150e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre le Japon et la France

Le vendredi 23 mai au Palais de l’Institut

Les actes du colloque ont été publiés par l’Académie en 2009. Pour en savoir plus >>>


Présentation
En 1854, alors que le Japon était en proie à des troubles intérieurs qui reflétaient la difficulté à faire face aux changements imposés par l’intrusion d’un monde moderne de plus en plus envahissant, de fermes exigences américaines amenaient le gouvernement shôgounal à autoriser aux États-Unis, puis aux grandes puissances européennes, l’accès à un certain nombre de ports de l’archipel, jusqu’alors presque entièrement fermé aux étrangers. Quatre ans plus tard, en 1858, une série d’accords commerciaux, dont le traité de commerce et d’amitié signé avec la France, venait marquer la rentrée du Japon dans la vie internationale, dont il s’était retiré pendant deux siècles et demi. Si les relations entre les deux pays furent celles que l’on pouvait attendre en cette époque de fiévreuse industrialisation et portèrent d’abord sur la coopération militaire, les chantiers navals, la métallurgie, on ne peut qu’être frappé, par-delà les tragédies qui marquèrent l’histoire du XXe siècle, de la profondeur et de l’intensité des relations culturelles et intellectuelles que nouèrent le Japon et la France. Il est loisible de remonter très loin pour rechercher les racines de cette entente qui va bien au-delà du matériel, à Guillaume Postel, par exemple, qui au XVIe siècle traita du bouddhisme japonais ; comme en un écho de cette première rencontre, le Japon peut d’ailleurs s’enorgueillir de l’une des plus magistrales traductions de Rabelais, celle de Watanabe Kazuo, mort en 1975. L’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, comme c’est sa vocation, s’attachera lors de cette journée d’amitié et de science à approfondir cette dimension de rencontre entre deux civilisations qui caractérise les cent-cinquante ans de relations franco-japonaises ; elle a réuni pour ce faire des savants et spécialistes, japonisants ou non, qui tenteront de dresser, chacun dans sa discipline, un bilan de cette riche période et de suggérer des voies pour les relations à venir.


imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC