Accueil du site > Publications > Collections > Recueil général des sculptures sur pierre de la Gaule (...)

Nouvel Espérandieu : I - Vienne (Isère)


Par D.Terrer, R. Lauxerrois, R. Robert, V. Gaggadis-Robin, A. Hermary, Ph. Jockey, H. Lavagne.



LVII-254 pages
269 planches comprenant 652 photos et 9 dessins
Date de parution : 2003 Prix : 125 €




Présentation
Le Recueil des bas-reliefs, sculptures et statues de la Gaule romaine, généralement appelé du nom de son auteur, “l’Espérandieu”, avait été l’une des publications les plus célèbres de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres au début du siècle dernier. Dans cette série, alors unique en Europe, le Commandant Émile Espérandieu (1857-1939) avait réussi à publier seul la totalité des sculptures de la Gaule romaine entre 1907 et 1938, sous la forme de douze volumes, totalisant 7 818 notices. Par la suite, R. Lantier avait poursuivi l’entreprise en donnant quatre volumes de suppléments de 1947 à 1965, et enfin, P. M. Duval avait achevé la série par un fascicule d’index en 1981. L’abondance des découvertes dans le domaine de la sculpture gallo-romaine depuis un demi-siècle et les exigences scientifiques des publications de corpus à notre époque rendaient indispensable la refonte totale de cette collection. Le Secrétaire perpétuel et les spécialistes de sculpture antique de l’Académie ont donc mis sur pied le projet d’un “Nouvel Espérandieu”, dont la direction a été confiée à M. Henri Lavagne, correspondant de l’Académie. Le premier volume qui vient de sortir des presses est consacré à la ville de Vienne (Isère) et à ses faubourgs gallo-romains, Sainte-Colombe et Saint-Romain-en-Gal. Il suffira de rappeler que le dernier catalogue du musée de Vienne, paru en 1962 et dû au regretté Ernest Will, comportait 166 notices alors que le présent volume atteint 502 numéros, pour être convaincu de la nécessité de reprendre cette série capitale pour la connaissance de notre patrimoine. Les notices ont été rédigées par cinq membres du Centre Camille Jullian (CNRS, Aix-en-Provence), Danièle Terrer, Renaud Robert, Antoine Hermary, Philippe Jockey et Vassiliki Gaggadis-Robin, auxquels se sont joints Roger Lauxerois, conservateur des musées de Vienne et Henri Lavagne. L’illustration photographique, entièrement renouvelée par rapport aux clichés de l’ancien Espérandieu, a été l’objet de la plus grande attention : ce sont les photographies du Laboratoire photographique du Centre Camille Jullian et on a tenu a donner plusieurs vues de chaque pièce importante, notamment les portraits. Dans beaucoup de cas, l’identification et la provenance des pierres et des marbres ont été analysées, ce qui a permis des considérations nouvelles sur l’origine des ateliers qui ont travaillé à ces sculptures. Un index iconographique très détaillé permettra des études par thèmes.

Pour se procurer cet ouvrage :
Librairie De Boccard, 11 rue de Médicis 75006 Paris
Tél. 01 43 26 00 37 ; Fax : 01 43 54 85 83
Site : http://www.deboccard.com
Courriel : info@deboccard.com


imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC