Accueil du site > Publications > Collections > Recueil des historiens de la France. Obituaires

Recueil des Historiens de la France, Obituaires, vol. 10

L’obituaire de l’hôpital des Quinze-Vingts de Paris


Publié sous la direction de Jean FAVIER, membre de l’AIBL, par J.-L. Lemaitre, auxiliaire de l’AIBL.

XII-162 pages, 15 planches
Parution : 2011
Prix : 25 €



Présentation
La mise en vente publique à Aurillac durant l’été 2008 d’un obituaire de l’hôpital des Quinze-Vingts de Paris a attiré l’attention sur cet établissement unique, fondé par saint Louis dans les années 1260 pour trois cents aveugles. Confié par le roi à son aumônier, devenu par la suite le grand aumônier de France, l’établissement a quitté en 1780 le quartier du Louvre pour s’installer au faubourg Saint-Antoine dans l’ancienne caserne des mousquetaires noirs. Si depuis le XIXe siècle l’établissement est devenu l’un des premiers centres ophtalmologiques européens, la résidence Saint-Louis maintient la tradition avec 162 logements pour les malvoyants. Un premier obituaire, associé au début du XVe siècle à un martyrologe d’Usuard, est conservé depuis le XVIIe siècle à la Bibliothèque de la Bourgeoisie de Berne (Cod. 379) et Molinier en avait publié quelques extraits en 1902. Le manuscrit retrouvé, qui a été acheté par les Archives nationales, où il porte désormais la cote AB XIX 5354, est une mise au net de celui-ci, faite peu après 1481, plus commode à utiliser pour la gestion des anniversaires. Il sert de base pour l’édition intégrale de cet obituaire qui montre quels fidèles s’attachaient à fonder leur anniversaire dans cet établissement qui n’offrait sans doute pas des célébrations aussi solennelles que les collégiales voisines de Saint-Germain-l’Auxerrois ou Saint- Honoré-du-Louvre, mais où l’on célébrait l’anniversaire des derniers capétiens et des premiers Valois.

Table des matières
Préface de Jean Favier

Avant-propos
Sources
Planches
Bibliographie


Introduction. L’hôpital des Quinze-Vingts
  • Une fondation de saint Louis
  • Le site
  • L’église
  • Les occupants de l’enclos : Frères et soeurs
  • L’encadrement
  • Le personnel ecclésiastique
  • La mort du frère
  • Annexe I. Les obligations pieuses des frères, d’après les statuts de Michel de Brache, c. 1351-1355

Les manuscrits

  • 1. Le martyrologe-obituaire : Berne, Bibliothèque de la Bourgeoisie, ms. 379
  • 2. L’obituaire : Paris, Archives nationales, AB XIX 5 354
  • 3. Le ms. 5 451 des archives des Quinze-Vingts

L’obituaire des Quinze-Vingts, édition

  • Annexe II. Les plaques de fondation
  • Tableau généalogique des derniers capétiens et des Valois

Tables

  • Table des noms de personne et de lieu
  • Table des principales matières
  • Table des pièces liturgiques
  • Table des illustrations

Ouvrage cité dans
Francia-Recensio 2013/2


L’auteur
Docteur en histoire, docteur ès lettres, diplômé de l’EPHE (IVe section) et de l’EHESS, Jean-Loup LEMAITRE est directeur d’études émérite à l’École pratique des hautes études (Section des Sciences historiques et philologiques) ; il a été titulaire de 1989 à 2010 de la chaire d’hagiographie et d’histoire monastique, occupée avant lui par dom Jacques Dubois, osb. Ses travaux portent sur les documents nécrologiques de la France médiévale. Il est auxiliaire de l’Académie des inscriptions et belles-lettres pour la série « Obituaires » du Recueil des Historiens de la France, directeur de la Revue d’histoire de l’Église de France et membre du comité directeur du Repertorium Fontium Historiae Medii Ævi.

Pour se procurer un ouvrage de cette collection :
Librairie De Boccard, 11 rue de Médicis 75006 Paris
Tél. 01 43 26 00 37 ; Fax : 01 43 54 85 83
Site : www.deboccard.com
Courriel : info@deboccard.com


imprimer



Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC