Accueil du site > Publications > Collections > Recueil des historiens de la France. Obituaires

Recueil des Historiens de la France, Obituaires, vol. VIII/1

Recueil des rouleaux des morts. VIIIè siècle-1180

Publié sous la direction de Jean FAVIER, membre de l’Académie, par Jean Dufour, auxiliaire de l’AIBL.

725 pages
Prix : 122 €
Parution : 2005



Présentation(extrait de la préface du vol. I)
Les rouleaux des morts sont caractéristiques d’une pratique spirituelle attestée au sein du monde monastique pendant une période relativement longue, et cela suffirait à justifier l’entreprise qu’a menée à bien M. Jean Dufour. Elle supposait un recensement préalable que, pour sa publication de 1866, n’avait pu réaliser avec le même succès Léopold Delisle. Ce grand savant avait dénombré quatre-vingt-sept rouleaux, ce qui lui avait déjà permis d’attirer sur eux l’attention du monde érudit. Au terme d’une enquête qui, partant d’une première exploration et de l’exploitation d’une riche bibliographie, l’a mené pendant trente ans à rechercher les originaux et les copies dans d’innombrables archives et bibliothèques, M. Dufour peut faire état de quatre cent quarante textes. C’est dire que s’imposait la publication qu’accueille aujourd’hui l’Académie. On ne peut qu’adhérer au propos, certes ambitieux, d’une édition abondamment enrichie des textes extrêmement divers qui éclairent la pratique de la notification des décès dont une communauté religieuse et en particulier monastique attend un surcroît de prières pour ses membres défunts, une pratique dont plusieurs siècles n’ont pas altéré l’intérêt. Les premiers rouleaux de la sorte semblent nés au VIIIe siècle dans un milieu monastique proche de saint Boniface. L’idée s’en est ensuite affinée, en même temps que se précisait ce type original de réaction à la mort. On retiendra avec intérêt l’organisation vers 760 d’une association de prières par le concile d’Attigny et peu après l’accord passé entre l’évêque de Mayence et le roi de Northumbrie pour un échange d’informations sur les morts pour lesquels le roi s’engage à solliciter des prières dans son royaume. Au siècle suivant, l’institution prend forme avec la décision des évêques participant au concile de Savonnières qui, en 859, organisent à travers la chrétienté une sorte de confraternité propre à assurer, par l’envoi de brefs mortuaires constituant des notifications personnalisées, de nouvelles prières pour les défunts. Les cas se multiplient ensuite, qui suggèrent, à l’origine de ces fraternités, des réseaux de parenté spirituelle entre les grandes abbayes. Les derniers rouleaux, au sens propre, datent du XVIe siècle, et l’on est étonné d’apprendre que l’usage en disparaît alors d’Europe occidentale par l’effet, sans doute inattendu, de la politique du roi d’Angleterre Henri VIII, mais on observera en Europe centrale jusqu’au XVIe siècle, attestées par des milliers de documents, quelques pratiques voisines, de semblable signification.

Table des matières
L’intégralité de la table des matières est consultable au format Pdf en cliquant ici >>>

  • Préface par Jean FAVIER
  • Avertissement
  • Principaux ouvrages cités (notamment en abrégé)
  • Édition (Aperçu des premières fiches) :
    • 1. S.d. [729-vers 744]. - Lettre de l’abbesse « Cneuburga » aux abbés « Coengilsus »[de Glastonbury] et« Ingeldus »
    • 2. S.d. [747-749]. - Lettre d’Aelfwald, roi d’East Anglia, à Boniface
    • 3. S.d. [750-754, 5 juin]. - Communication de noms de défunts entre Montecassino et Mainz
    • 4. S.d. [732-754, 5 juin]. - Mention de « litterae [pro defunctis] » adressées par Boniface à l’abbé« Aldherius »
    • 5. S.d. [760-762]. - Statuts d’une association de prières pour les défunts établis lors du concile d’Attigny
    • 6. S.d. [vers 769-770]. - Statuts d’une association de prières pour les défunts établis lors du concile de Dingolfing
    • 7. S.d. [après 769-770]. - Lettre circulaire adressée par Adalpert à« Virgilius », évêque de Salzburg
    • 8. S.d. [773, fin mai]. - Échange de« litterae [pro defunctis] »entre Lul, évêque de Mainz, et Ethelred, roi [de Northumbrie]
    • 9. S.d. [756 - 7591778]. - Échange de noms de clercs défunts entre Lul, évêque [de Mainz], et« Cineheardus », évêque de Winchester, afin qu’ils soient communiqués aux établissements religieux de leurs diocèses respectifs
    • 10. S.d. [774-vers 786]. - Première formule de bref mortuaire à l’usage de Murbach


Cartes et détail des églises visitées

  • Carte n° 1 : itinéraire du rouleau mortuaire de« Seniofredus »
  • Carte n° 2 : itinéraire du rouleau mortuaire d’Oliba
  • Carte n° 3 : itinéraire du rouleau mortuaire de Guifré
  • Carte n° 4 : itinéraire du rouleau mortuaire de Bernat
  • Cartes n°5 Sa et Sb : itinéraire du rouleau mortuaire de Bruno
  • Carte n° 6 : itinéraire du rouleau mortuaire de Mathilde
  • Carte n° 7 : itinéraire du rouleau mortuaire de Vital
  • Carte n° 8 : itinéraire du rouleau mortuaire de Bosone

Pour se procurer cet ouvrage :
Librairie De Boccard, 4 rue de Lanneau 75005 Paris
Tél. 01 43 26 00 37 ; Fax : 01 43 54 85 83
Site : www.deboccard.com
Courriel : info@deboccard.com

Documents joints

Table des matières du volume VIII-1

15 septembre 2015
Document : PDF
2 Mo

Recueil des rouleaux des morts (VIIIè siècle-1180) : table des matières intégrale du volume VIII-1.



imprimer



Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC