Accueil du site > Publications > Collections > Mémoires de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres

Tome 43. Sadr, une forteresse de Saladin au Sinaï. Histoire et archéologie


Sous la direction de Jean-Michel Mouton, avec la collaboration de Jean-Olivier Guilhot, Claudine Piaton et Philippe Racinet. Préface de Jean RICHARD, membre de l’AIBL.

1 volume texte : 394 pages
1 volume planches : 168 pages, 455 figures.
Parution : 2010
Prix : 122 €



Présentation de l’ouvrage
La forteresse de Ṣadr, dont les ruines dominent le désert de l’Errance au cœur du Sinaï, constitue le témoignage archéologique le plus authentique laissé au Proche-Orient par le célèbre sultan Saladin (1171-1193). Édifiée en pleine époque des Croisades, elle sera abandonnée moins d’un siècle plus tard, une fois le danger représenté par les Francs écarté par les Ayyoubides. Durant les quelques décennies de son usage, Ṣadr sera tour à tour ou de façon concomitante un avant-poste du djihâd et de la reconquête de la ville sainte de Jérusalem, une place-frontière protégeant le territoire égyptien, une étape caravanière pour les marchands et les pèlerins ainsi qu’une prison pour les émirs rebelles. De 2001 à 2005, une mission archéologique, soutenue par l’Institut français d’Archéologie orientale du Caire (IFAO) et le laboratoire d’archéologie de l’Université de Picardie, a fouillé ce site, dont on trouvera les résultats des campagnes réunis dans le volume édité par l’AIBL. Si la forteresse y est étudiée sous ses multiples aspects – depuis son système défensif jusqu’à son adaptation au milieu désertique et sa dimension religieuse originale –, c’est aussi la vie d’une garnison au temps des Croisades qui se trouve restituée, comme jamais jusque-là, dans toute sa diversité ethnique et sociale et à travers sa culture matérielle, ses activités militaires, ses pratiques religieuses et profanes ou bien encore alimentaires. Ṣadr est l’un des sites proposés par l’Égypte pour être inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Table des matières

Préface
Remerciements
sommaire
Table des abréviations
Avant-propos


Première partie : découverte et histoire

  • Chapitre I : la découverte de la forteresse
  • Chapitre II : histoire de la forteresse

Deuxième partie : archéologie

  • Chapitre III : présentation du site et de la forteresse
  • Chapitre IV : le système de fortification
  • Chapitre V : le hammam de la résidence du gouverneur
  • Chapitre VI : les habitations adossées à la courtine occidentale

Troisième partie : documentation écrite

  • Chapitre VII : les inscriptions monumentales
  • Chapitre VIII : la documentation papyrologique
  • Chapitre IX : les graffiti
  • Chapitre X : les monnaies

Quatrième partie : culture matérielle

  • Chapitre XI : les armes et le matériel à usage militaire
  • Chapitre XII : le mobilier céramique
  • Chapitre XIII : le verre
  • Chapitre XIV : tissus et petits objets liés au textile
  • Chapitre XV : les objets domestiques
  • Chapitre XVI : étude archéozoologique

Cinquième partie : synthèse

  • Chapitre XVII : histoire de la forteresse : les apports de l’archéologie
  • Chapitre XVIII : les fonctions de la forteresse
  • Chapitre XIX : société et vie quotidienne

Bibliographie
Table des figures


L’auteur
Jean-Michel Mouton est professeur d’histoire et civilisation musulmanes médiévales à l’université Lumière Lyon 2, Directeur d’études - Sciences historiques et philologiques à l’EPHE.

Ouvrage cité dans
Histara - Les comptes rendus
Bulletin critique des Annales islamologiques

Pour se procurer cet ouvrage :
Librairie De Boccard, 11 rue de Médicis 75006 Paris
Tél. 01 43 26 00 37 ; Fax : 01 43 54 85 83
Site : http://www.deboccard.com
Courriel : info@deboccard.com

Documents joints

Bon de commande (document Pdf)

2 février 2012
Document : PDF
628 ko


imprimer


Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC