Accueil du site > Publications > Collections > Mémoires de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres

Tome 50. Histoire des religions et exégèse (1955-2012)

Par Marc PHILONENKO, membre de l’AIBL.
Préface de l’auteur.
2 vol., 932 p., 27 ill.
Parution : novembre 2015
Prix : 95 €
Commander sur le site De Boccard





Présentation

Les articles, communications et notes ici rassemblés, sous le titre Histoire des religions et exégèse, s’étendent sur plus d’un demi-siècle. Leur cohérence tient au fait qu’ils ont tous été suscités par la découverte des manuscrits de la mer Morte et la reconnaissance de leur identité essénienne. Ces manuscrits, joints aux Apocryphes et Pseudépigraphes de l’Ancien Testament, nous restituent la grande bibliothèque de la secte du désert de Juda. On y relève nombre d’expressions étrangères à la Bible, mais propres aux confréries esséniennes. On peut en suivre la trace dans les écrits les plus divers, comme le Nouveau Testament, la littérature hermétique, les textes mandéens, les papyrus magiques, le Coran, qui tous, à leur manière, témoignent de l’influence que l’essénisme a exercée en Palestine et dans la Diaspora, proche ou lointaine.

Table des matières

VOLUME 1

  • Préface
  • 1 Sur l’expression « corps de chair » dans le Commentaire d’Habacuc
  • 2 La notice du Josèphe slave sur les Esséniens
  • 3 Le Testament de Job et les Thérapeutes
  • 4 Quod oculus non vidit, I Cor. 2, 9
  • 5 L’origine essénienne des cinq Psaumes syriaques de David
  • 6 Un titre messianique de Bar Kokheba
  • 7 Remarques sur un hymne essénien de caractère gnostique
  • 8 Une paraphrase du cantique d’Anne
  • 9 Conjecture sur un verset de la onzième Ode de Salomon
  • 10 Initiation et mystère dans Joseph et Aséneth
  • 11 Une tradition essénienne dans le Coran
  • 12 Une expression qoumrânienne dans le Coran
  • 13 Essénisme et gnose chez le Pseudo-Philon. Le symbolisme de la lumière dans le Liber Antiquitatum Biblicarum
  • 14 David-Orphée sur une mosaïque de Gaza
  • 15 Le martyre d’Ésaïe et l’histoire de la secte de Qoumrân
  • 16 La cosmogonie du Livre des Secrets d’Hénoch
  • 17 Juda et Héraklès
  • 18 L’âme à l’étroit
  • 19 Un écho de la prédication d’Ašoka dans l’Épître de Jacques
  • 20 Une règle essénienne dans le Coran
  • 21 Iphigénie et Sheila
  • 22 La littérature intertestamentaire et le Nouveau Testament
  • 23 Observations sur des monnaies juives de la Seconde Révolte (132-135)
  • 24 Joseph et Aséneth. Questions actuelles
  • 25 Une tradition essénienne dans l’Évangile de Barnabas
  • 26 Une allusion de l’Asclépius au livre d’Hénoch
  • 27 Un mystère juif ?
  • 28 Le Poimandrès et la liturgie juive
  • 29 La sixième vision de IV Esdras et les « oracles d’Hystape »
  • 30 La plainte des âmes dans la Korè Kosmou
  • 31 Magister iustitiae. Note sur la christologie de Lactance
  • 32 David humilis et simplex. L’interprétation essénienne d’un personnage biblique et son iconographie
  • 33 Paradoxes stoïciens dans le Testament de Lévi
  • 34 L’anguipède alectorocéphale et le Dieu Iaô
  • 35 Une utilisation du Shema‘ dans le Poimandrès
  • 36 Camarines et Mακαρινο… . De la Narratio de Zosime à l’Expositio totius mundi
  • 37 Une intaille magique au nom de Iaô
  • 38 L’histoire du roi David dans l’art byzantin. Nouvel examen des plats de Chypre
  • 39 Comme par un tuyau ténu
  • 40 Essénisme et misogynie
  • 41 André Dupont-Sommer et la Sagesse de Salomon
  • 42 Les Paralipomènes de Jérémie et la traduction de Symmaque
  • 43 Prière au soleil et liturgie angélique
  • 44 Deux horoscopes qoumrâniens : identification des personnages
  • 45 Une prière magique au Dieu créateur (PGM 5, 459-489)
  • 46 Philon d’Alexandrie et l’« Instruction sur les deux Esprits »
  • 47 Sur l’expression « vendu au péché » dans l’Épître aux Romains
  • 48 Sur une interpolation essénisante dans le Siracide (16, 15-16)
  • 49 Culte sacrificiel et « offrande des lèvres » dans le judaïsme essénien
  • 50 De l’habitation des deux Esprits en nous
  • 51 La parabole sur la lampe (Luc 11, 33 -36) et les horoscopes qoumrâniens
  • 52 O uitae uera uita (Asclépius 41)
  • 53 La philosophie de Plotin et la gnose mandéenne
  • 54 Humilitas et superbia. Note sur la Psychomachie de Prudence
  • 55 Les oxymores de Secundus
  • 56 La Korè Kosmou et les « Paraboles » d’Hénoch
  • 57 La traduction des Écrits intertestamentaires aujourd’hui
  • 58 Jusqu’à ce que se lève un prophète digne de confiance (I Machabées 14, 41)
  • 59 Un esprit ténébreux et puant (Alchimistes grecs 296, 13)
  • 60 Melkiréšaʽ et Melkiraʽ. Note sur les « Visions de ‛Amram »
  • 61 Prêter serment par le trône de Dieu (à propos de Matthieu 5, 34)
  • 62 Le sang du Juste (I Hénoch 47, 1-4 ; Matthieu 27, 24)
  • 63 Un arbre se courbera et se redressera (4Q385 2, 9-10)
  • 64 Son soleil éternel brillera (4QTestLévi c-d (?) ii 9)

VOLUME 2

  • 65 Prudence et le Psaume 151 (Dittochaeon XIX)
  • 66 Le Pont de l’abîme
  • 67 De Qoumrân à Doura-Europos : la vision des ossements desséchés (Ézéchiel 37, 1-14)
  • 68 La doctrine qoumrânienne des deux Esprits. Ses origines iraniennes et ses prolongements dans le judaïsme essénien et le christianisme antique
  • 69 Simples observations sur les Paralipomènes de Jérémie
  • 70 Les paroles de Jésus contre « cette génération » et la tradition qoumrânienne
  • 71 L’origine essénienne du Livre de Judith
  • 72 Main gauche et main droite de Dieu
  • 73 Quatre « chants » pseudo-davidiques trouvés dans la Geniza du Caire et d’origine esséno-qoumrânienne
  • 74 « Dehors les chiens » (Apocalypse 22, 15 et 4QMMT B 58-62)
  • 75 Jeux de signes hiéroglyphiques et spéculations trinitaires dans le Psautier manichéen copte
  • 76 Les « Oracles d’Hystaspe » et deux textes qoumrâniens (Règle de la Communauté 8, 12-14 et 4Q385, 3, 2-7)
  • 77 « Aimer la vérité et haïr le mensonge » (Histoire d’une formule)
  • 78 « Une voix sortit du trône qui disait … » (Apocalypse de Jean 19, 5a)
  • 79 De l’intérêt des deutérocanoniques pour l’interprétation du Nouveau Testament : l’exemple de Luc 16, 9
  • 80 La Bible des Septante
  • 81 Les signes de la fin
  • 82 « Il a créé le soleil le quatrième jour » (Note sur le calendrier du livre des Jubilés et le Škand-Gumânîk Vičâr)
  • 83 Thôbarabau, le dieu de la nouvelle naissance
  • 84 La Nouvelle Jérusalem et le Vara de Yima
  • 85 Marc 1, 15a et 4Q215a. La préhistoire esséno-qoumrânienne d’une proclamation eschatologique
  • 86 Hydraulique égyptienne et idéologie iranienne
  • 87 Pascal, lecteur et adaptateur du Quatrième Livre d’Esdras
  • 88 « Faire la vérité ». Contribution à l’étude du sociolecte esséno-qoumrânien
  • 89 « Les cieux et la terre obéiront à son Messie » (4Q521, 2, ii, 1 et la Vie latine d’Adam et Ève, 29, 8)
  • 90 Adonaï, le Messie et le Saoshyant. Observations nouvelles sur 4Q521
  • 91 « Mon premier livre auquel je tiens toujours. » Les recherches d’Oscar Cullmann sur le judaïsme hétérodoxe
  • 92 Le Vivificateur. Étude d’eschatologie comparée (De 4Q521 aux Actes de Thomas)
  • 93 L’échanson et le cratère
  • 94 André Dupont-Sommer et les Apocryphes et Pseudépigraphes de l’Ancien Testament
  • 95 Rhétorique paulinienne et terminologie qoumrânienne
  • 96 Pour André Caquot (1923-2004) : « En pensée, parole, action » (Les origines orientales du Confiteor)
  • 97 « Ceci est mon corps », « ceci est mon sang ». La préhistoire d’une formule cultuelle
  • 98 Sur les expressions « élus de vérité », « élus de justice » et « Élu de justice et de fidélité ». (Contribution à l’étude du sociolecte esséno-qoumrânien)
  • 99 Sur les expressions « Maison fidèle en Israël », « Maison de vérité en Israël », « Maison de perfection et de vérité en Israël ». (Contribution à l’étude du sociolecte esséno-qoumrânien)
  • 100 « Celui qui est, qui était et qui vient ». (Apocalypse de Jean 1, 4)
  • 101 Per ignem et per aquam
  • 102 « Au jour du Jugement ». Origine et diffusion d’une formule eschatologique. (Contribution à l’étude du sociolecte esséno-qoumrânien)
  • 103 L’hymnodie secrète du Corpus Hermeticum (13, 17) et le Cantique de Moïse (Deutéronome 33)
  • 104 Romains 7, 23, une glose qoumrânisante sur Job 40, 32 (Septante) et trois textes qoumrâniens
  • 105 « La lumière dans mon coeur vient de Ses Mystères merveilleux » De la Règle de la Communauté 11, 5 à II Corinthiens 4, 6. (Contribution à l’étude du sociolecte esséno-qoumrânien)
  • 106 La symbolique du noir et du blanc dans la vision de l’Histoire de l’apocalyptique
  • 107 « Une nouvelle inscription araméenne de Saqqarâ » par Mme Hélène Lozachmeur et M. Vassil Dobrev. Observations de M. Marc Philonenko
  • 108 Les « Paraboles » du livre d’Hénoch et André Caquot
  • 109 Lux Perpetua : un dossier
  • 110 La notice de Pline l’Ancien sur les Esséniens et les manuscrits de Qoumrân
  • 111 Hermétisme et judaïsme : de la rubrique de la Prière d’action de grâces aux banquets des Thérapeutes
  • 112 Les origines esséniennes de l’ascétisme chrétien
  • Index
Cérémonie
Le 10 décembre 2015, au Palais universitaire de Strasbourg, s’est tenue une cérémonie en l’honneur de M. Marc PHILONENKO, membre de l’AIBL, à l’occasion de la publication de l’Histoire des religions et exégèse (1955-2012). Devant une nombreuse assistance, comprenant notamment M. Michel BUR, Président de l’Académie, MM. Francis RAPP et Jean-Pierre MAHÉ, membres de l’AIBL, et M. Pierre BRAUNSTEIN, membre de l’Académie des Sciences, des allocutions ont été prononcées par M. Michel Deneken, premier Vice-Président de l’Université de Strasbourg, M. Matthieu Arnold, assesseur du doyen de la Faculté de théologie protestante, et M. Laurent PERNOT, membre de l’AIBL. M. Marc PHILONENKO a répondu par un discours retraçant la genèse et l’évolution de ses recherches ; il a souligné l’apport des manuscrits de la mer Morte à la compréhension des origines du christianisme, en précisant que la phraséologie des textes qoumrâniens reflète le « sociolecte » de la communauté essénienne.
Pour se procurer cet ouvrage : Librairie De Boccard, 4 rue de Lanneau 75005 Paris Tél. 01 43 26 00 37 ; Fax : 01 43 54 85 83 Mail : info@deboccard.com
Site : www.deboccard.com

Documents joints

Lire des extraits de l’ouvrage « Histoire des religions et exégèse (1955-2012) »

10 mars 2016
Document : PDF
2 Mo

Extraits d’articles des volumes 1 et 2 « Histoire des religions et exégèse (1955-2012) ».



imprimer



Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC