Accueil du site > Publications > Collections > Mémoires de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres

Tome 4. Lecteurs païens et lecteurs chrétiens de l’Énéide

Par P. et J. Courcelle.


2 vol. : 1. Les témoignages littéraires ; 2. Les manuscrits illustrés de l’Énéide du XIe au XVe siècle
762 pages et 266 pages, 169 planches
Parution : 1985
Prix : 131 €




Introduction (extrait)
(…) Le lecteur voudra bien excuser le décousu apparent de ce commentaire. Si le fil est le texte même de Virgile, il faut reconnaître qu’il y a aussi des « trous ». Lacunes de mon information ? Certainement, plus d’une fois. Mais il arrive que des pages entières de l’Énéide semblent n’avoir intéressé aucun auteur des divers siècles. Bien sûr, l’intérêt porté aux livres I, II, IV, VI fut toujours hors de pair. Mais l’on s’apercevra que, même pour les livres III et V et pour les récits de combats des six derniers livres, certains épisodes au moins ont frappé les coeurs et restaient gravés dans les mémoires.
J’ai utilisé, naturellement, les excellents livres de MM. Schelkle et Hagendahl sur Virgile chez Augustin. Les livres sur Virgile chez S. Jérôme et S. Ambroise m’ont aussi rendu des services. Mais à côté des « grands », combien d’auteurs anciens de moindre envergure peuvent néanmoins apporter leur contribution à ce travail ! J’espère en avoir fait le tour. En tout cas, le seul fait de rapprocher et comparer, pour chaque livre de l’Énéide, les résultats des diverses enquêtes menées sous forme de monographies est susceptible, me semble-t-il, de jeter un jour nouveau sur la « vie » même du chef-d’oeuvre virgilien.
Un complément d’information indispensable est d’ordre iconographique. Si les deux manuscrits antiques illustrés de Virgile, le Vaticanus et le Romanus, sont célèbres, ont fait l’objet de discussions et furent souvent reproduits, les autres exemplaires illustrés de l’Énéide et de ses succédanés restent beaucoup moins connus. Extrêmement rares du Xe au XIIe siècle, ils foisonnent au XVe. Il ne saurait être question de les reproduire tous. Du moins sera-t-il utile de choisir quelques échantillons qui nous éclairent de la façon la plus concrète sur les interprétations chrétiennes des cultes antiques et sur l’alliance médiévale entre le roman d’Énée et l’épopée virgilienne.

Tables des matières

TABLE DES MATIÈRES DU VOLUME I

Introduction

Chapitre I. Le premier livre de l’Énéide
Chapitre II, Le second livre de l’Énéide
Chapitre III, Le troisième livre de l’Énéide
Chapitre IV, Le quatrième livre de l’Énéide
Chapitre V, Le cinquième livre de l’Énéide
Chapitre VI, Le sixième livre de l’Énéide
Chapitre VII, Le septième livre de l’Énéide
Chapitre VIII, Le huitième livre de l’Énéide
Chapitre IX, Le neuvième livre de l’Énéide
Chapitre X, Le dixième livre de l’Énéide
Chapitre XI, Le onzième livre de l’Énéide
Chapitre XII, Le douzième livre de l’Énéide

Conclusion

Index des noms


TABLE DES MATIÈRES DU VOLUME II
Introduction

Chapitre I : Le manuscrit de Naples
Chapitre II : Le manuscrit d’Oxford
Chapitre III : Le manuscrit de Klosterneuburg
Chapitre IV : Le manuscrit de Paris
Chapitre V : Le manuscrit de Berlin. L’Énéide de van Veldeke
Chapitre VI : Le manuscrit de Heidelberg. L’Énéide de van Veldeke
Chapitre VII : Le manuscrit de Vienne
Chapitre VII : Énée dans quelques manuscrits de l’Histoire ancienne"
Chapitre IX : Le manuscrit d’Oxford
Chapitre X : Le manuscrit du Vatican
Chapitre XI : Le manuscrit de Lyon
Chapitre XII : Manuscrit autrefois dans la collection du duc de Wellington
Chapitre XIII : Le manuscrit du Vatican
Chapitre XIV : Le manuscrit de La Haye
Chapitre XV : Le manuscrit de Gand
Chapitre XVI : Le manuscrit de Florence
Chapitre XVII : Le manuscrit de l’Université Harvard
Chapitre XVIII : Le manuscrit de Dijon
Chapitre XIX : Le manuscrit de Paris
Chapitre XX : Le manuscrit de Valence
Chapitre XXI : Le manuscrit de l’Escorial
Chapitre XXII : Quatre miniatures-frontispices du xve siècle :
  1. le manuscrit d’Édimbourg ;
  2. le manuscrit de Paris ;
  3. le manuscrit de Holkham Hall ;
  4. le manuscrit de Naples

Chapitre XXIII : Le manuscrit de Londres

Conclusion

Table des illustrations


Pour se procurer cet ouvrage :
Librairie De Boccard, 4 rue de Lanneau 75005 Paris
Tél. 01 43 26 00 37 ; Fax : 01 43 54 85 83
Site : http://www.deboccard.com
Courriel : info@deboccard.com


imprimer



Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC