Accueil du site > Publications > Collections > Histoire littéraire de la France

Histoire littéraire de la France. Tome 28

Suite du XIVe siècle.

Année de parution : 1881
514 pages







Avertissement

Nous sommes encore loin d’avoir franchi cette période de l’histoire qu’on appelle par convention le moyen âge, nous n’avons pas encore vu mourir tous les contemporains de saint Louis, et cependant l’étal des esprits s’est, en peu d’années, tellement modifié que les hommes récemment venus sur la scène paraissent tout à fait étrangers aux vieillards qui font quittée. Arnauld de Villeneuve, Henri de Mondeville, Jean de Meun et même le pape Clément V sont déjà presque des modernes. Il est vrai que la surface des choses a peu changé, et qu’on pourrait croire, en ne regardant pas au fond, que ce qui n’est plus est encore. Ainsi, pour ne citer que cet exemple, Arnauld de Villeneuve demeure classé parmi les clercs. Mais ce clerc n’est aucunement théologien. Est-il même philosophe ? Plusieurs fois il reconnaît qu’il ne Test pas davantage et donne à supposer qu’il dédaigne de l’être. Plus nous avançons dans le XIVe siècle, plus nous rencontrons de ces libres esprits, formés par de libres études. C’est un clair symptôme que la vieille société se dissout et que la nouvelle est sur le point de naître. Nous voudrions plus promptement franchir l’espace qui nous sépare des brillantes années de ce siècle vaillant, agité, qui offre tant d’intérêt à l’historien, de quelque côté qu’il le considère ; mais dès que nous avons fait un pas en avant, nous sommes arrêtés par le nombre toujours croissant des écrivains qui se présentent à nous. Nous le sommes encore par la nécessité de combler des lacunes. Les bibliothèques étant maintenant beaucoup mieux explorées qu’elles ne l’avaient été , qu’elles n’avaient pu l’être, de regrettables omissions nous sont chaque jour signalées par quelque découverte inattendue. Sans avoir le dessein de corriger toutes celles que nous sommes conduits à reconnaître, nous devons saisir, quand elle se présente, l’occasion d’en réparer du moins quelques unes. C’est ce que nous avons fait dans ce volume ; c’est ce que nous ferons aussi dans le volume suivant, qui contiendra, sur les romans de la Table ronde et sur les romans d’aventure, un article général, où les oeuvres précédemment analysées seront mises en parallèle avec celles dont la notice fait défaut dans les précédents volumes et avec celles dont nous avons à parler maintenant.

Sommaire

Avertissement

  • La bienheureuse Christine de Stommeln, béguine (RENAN)
  • Arnauld de Villeneuve, médecin et chimiste (HAURÉAU)
  • Armengaud, fils de Blaise, médecin (RENAN)
  • Floriant et Florete, poème d’aventures (P. PARIS)
  • Wilham de Wadington, auteur du Manuel des péchés (G. PARIS)
  • Macé de la Charité, auteur d’une Bible en vers français (G. PARIS)
  • Galien (G. PARIS)
  • Lohier et Mallart (G. PARIS)
  • Sœur Dimence, auteur d’une Vie de sainte Catherine (P. PARIS)
  • Jean le Lecteur, frère prêcheur, canoniste (HAURÉAU)
  • Bertrand de Got, pape sous le nom de Clément V (RENAN)
  • Ferri de Lunéville, frère prêcheur (HAURÉAU)
  • Jean Pickard, frère prêcheur, théologien (HAURÉAU)
  • Servais, abbé du Mont-Saint-Éloi (HAURÉAU)
  • Henri de Mondeville, un des chirurgiens du roi Philipe le Bel (LITTRÉ)
  • Jakemon Sakesep, auteur du Roman du châtelain de Couci (G. PARIS)
  • Jean de Meun, traducteur et poète (P. PARIS)
  • Guyart des Moulins (P. PARIS)
  • Jean d’Asnières, avocat (HAURÉAU)
  • Mahieu le Vilain, traducteur (HAURÉAU)
  • Raimond de Clermont (HAURÉAU)
  • Girard de Nogent (HAURÉAU)
  • Henri, abbé de Vaux-en-Ornois (HAURÉAU)
  • Geoffroi e Grimouville, théologien (HAURÉAU)
  • Gossuin de Marbaix, grammairien (HAURÉAU)
  • Ansel de Gautechar, canoniste (HAURÉAU)
  • Barthélemi Sicard, frère mineur (HAURÉAU)
  • Boson, prieur de la Grande-Chartreuse (HAURÉAU)
  • Pierre de Solre, chanoine régulier (HAURÉAU)
  • Eustache de Grandcourt, archidiacre d’Évreux (HAURÉAU)
  • Bernold, religieux cistercien (HAURÉAU)
  • Bertrand de la Tour, recteur de l’université de Toulouse (HAURÉAU)
  • Gui le Breton, canoniste (HAURÉAU)
  • Pierre de Saint-Amour, recteur de l’université de Paris (HAURÉAU)
  • Jean de Canterbury, chroniqueur (G. PARIS)

Additions et corrections

Lire et télécharger l’ouvrage

Ce volume de l’Histoire littéraire de la France est disponible gratuitement sur le site Internet Archives >>>



imprimer



Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC