Accueil du site > Publications > Collections > Histoire littéraire de la France

Histoire littéraire de la France. Tome 30

Suite du XIVe siècle.

Année de parution : 1888
638 pages







Avertissement

Voici déjà sept tomes sur l’histoire littéraire du XIVe siècle, et nous en sommes encore aux premières années. Nous avançons lentement, et nous n’avons pas l’espoir de franchir, dans chacun des tomes suivants, plus d’espace que dans chacun de ceux-ci. Cette lenteur, nous l’avons plusieurs fois expliquée, et, pensons-nous, justifiée. Une partie considérable du présent volume est occupée par l’analyse et l’étude des romans en vers du cycle de la Table Ronde. Quelques-uns de ces romans sont du XIIe siècle ; il n’y en a pas un seul du XIVe. Toutefois l’auteur de tel ou tel des plus récents a pu vivre jusqu’au règne de Philippe IV ou même jusqu’à celui de Louis X ; et cette conjecture très vraisemblable nous a fourni l’occasion de combler une lacune laissée par nos prédécesseurs dans l’histoire de la littérature française au moyen âge. Plusieurs romans de la Table Ronde avaient été néanmoins l’objet de notices séparées ; il nous a donc suffi d’ajouter à ces notices quelques renseignements nouveaux, présentés sous une forme très sommaire. Quant à ceux dont il n’avait été fait encore aucune mention, nous en avons donné des analyses plus ou moins étendues, suivant l’intérêt et le mérite de chacun. Le rapprochement de tous ces poèmes nous a permis d’en mettre en lumière les traits communs et le caractère général, et cela fera peut-être excuser l’anachronisme avoué qu’offre l’insertion de cette notice collective dans un volume dont le titre indique un siècle auquel la plus grande partie de cette notice n’appartient réellement pas. De celles qu’on lit ensuite la plus considérable, qui concerne Gilles de Rome, est l’ouvrage d’un confrère mort depuis longtemps. Si nous l’avions donnée telle qu’il nous l’a laissée, on y aurait signalé plus d’une lacune. Un personnage important comme le fut Gilles de Rome, qui joua de si grands rôles dans l’école, dans l’Église et même dans l’Etat, a laissé de nombreuses traces de son passage, et plusieurs n’ont été reconnues que dans ces derniers temps.

Sommaire

Avertissement
  • Romans en vers du cycle de la Table ronde (G. PARIS)
    • Tristan
    • Chrétien de Troies
    • Érec
    • Cligès
    • Lancelot ou la Charrette
    • Ivain ou le Chevalier au lion
    • Perceval ou le Conte du Graal
  • Romans épisodiques
    • Romans sur Gauvain
    • La vengeance de Raguidel
    • Le chevalier à l’épée
    • La mule sans frein
    • Gauvain et Humbaut
    • Gauvain et le Vert chevalier
    • La Cimetière périlleux
    • Gauvain et l’échiquier
    • Gauvain et Keu
    • Rigomer
    • Arthur à Tarn Wadling
    • Le mariage de Gauvain
  • Autres poèmes épisodiques
    • Le manteau mal taillé
    • Le chevalier du perroquet
    • Arthur et le roi de Cornouailles
    • Les vœux de Baudouin
    • Lancelot et le cerf au pied blanc
  • Romans biographiques
    • Blandin de Cornouailles
    • Le chevalier à la manche
    • Claris et Laris
    • Daniel
    • Durmart le Gallois
    • Fergus ou le chevalier au bel escu
    • Floriant et Florete
    • Gliglois
    • Guinglain ou le bel inconnu
    • Ider
    • Jaufré
    • Lancelet
    • Manuel et Amande
    • Méraugis et Portlesguez
    • Morien
    • Perceval
    • Saigremor
    • Titurel
    • Torec
    • Wigamur
  • Boetius, maître ès arts (HAURÉAU)
  • Jean de Vignai, grammairien (HAURÉAU)
  • Anonyme, auteur d’une glose sur le Grécisme et le Doctrinal (HAURÉAU)
  • Durand de Champagne, franciscain (DELISLE)
  • Traités divers sur les propriétés des choses (DELISLE)
  • Anonyme, auteur d’un récit de visions (HAURÉAU)
  • Thomas d’Irlande, théologien (HAURÉAU)
  • François Caraccioli, chancelier de l’église de Paris (HAURÉAU)
  • Geoffroi d’Ablis, frère prêcheur (HAURÉAU)
  • Gilles de Rome, religieux augustin, théologien (LAJARD)
  • Le livre des secrets aux philosophes, ou Dialogue de Placide et Timéo (RENAN)
  • Guillaume de Paris (HAURÉAU)
  • Larcastus (HAURÉAU)
  • Louis, glossateur du Doctrinal (HAURÉAU)
  • Anonyme, auteur d’un traité sur la métrique (HAURÉAU)

Additions et corrections, 600-620.

Lire et télécharger l’ouvrage

Ce volume de l’Histoire littéraire de la France est disponible gratuitement sur le site Internet Archives >>>



imprimer



Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC