Accueil du site > Publications > Collections > Histoire littéraire de la France

Histoire littéraire de la France. Tome 35

Suite du XIVe siècle

Année de parution : 1921
664 pages








Avertissement (extrait)

(…) Il n’est arrivé que deux fois depuis cent ans que la Commission chargée de la continuation de l’Histoire littéraire de la France ait été renouvelée presque tout entière d’un volume à l’autre. Entre le tome XXXV, qui paraît en 1921 , et le tome XXXIV, comme entre le tome XIX et le tome XX, paru en 1841, trois membres de la Commission, sur quatre, ont disparu. Nous n’avons l’intention d’apporter aucun changement notable aux partis adoptés par nos devanciers immédiats, sous réserve des observations suivantes. Dix volumes ont déjà été consacrés au XIVe siècle, avant celui-ci, et l’Avertissement du dernier de ces volumes indique que tous les auteurs qui y sont traités, sauf un, ont cessé de vivre de 1321 à 1323, alors que l’on s’était félicité dans le volume précédent d’avoir « atteint l’année 1328 ». Chacun sait comment s’explique cette marche si lente et, en apparence, cahotée. Une partie très considérable de nos dix premiers volumes du XIVe siècle est occupée par des études sur des écrivains du XIIIe qui sont morts dans les premières années du siècle suivant ; on trouvera encore ici trois articles de ce genre (Marco Polo, Pierre Gencien, Coutumier d’Artois), qui ont paru indispensables. D’un autre côté, des « Notices collectives », destinées à présenter le tableau de l’ensemble des écrits d’un même type, pour la plupart anonymes, pendant une période très étendue de l’histoire de la littérature médiévale, voire depuis les origines, ont fait leur apparition avec éclat à partir de notre tome XXXIII ; nous nous expliquons plus loin an sujet de cette innovation, à laquelle les noms de Léopold Delisle et de Paul Meyer resteront attachés. Enfin il est impossible, et d’ailleurs inutile, on l’a souvent dit, dans une publication comme celle-ci, de s’astreindre à suivre, même pour les personnages dont la mort est datée avec précision, un ordre chronologique rigoureux ; les retours en arrière, d’un volume à l’autre, sont inévitables et ils sont sans inconvénients pourvu que l’on use de cette licence avec la discrétion convenable. (…)

Sommaire

  • Notice sur Paul Viollet (FOURNIER)
  • Notice sur Noël Valois (OMONT)
  • Notice sur Paul Meyer (Antoine Thomas, Charles-Victor Langlois)

  • Guillaume Durant le jeune, évêque de Mende (VIOLLET)
  • Bernard Gui, frère prêcheur (THOMAS)
  • Marco Polo (LANGLOIS)
  • Jordan Catala, missionnaire (LANGLOIS)
  • Guillaume Adam, missionnaire (OMONT)
  • Pierre Gencien, auteur d’un poème en français (LANGLOIS)
  • Thomas de Bailli, chancelier de Paris (LANGLOIS)
  • Jean Pitart, chirurgien et poète (THOMAS)
  • Gefroi des Nés, ou de Paris, traducteur et publiciste (LANGLOIS)
  • Jesselin de Cassagnes, canoniste (FOURNIER)
  • Guillaume du Cun, légiste (FOURNIER)
  • Anonyme de Bayeux, auteur de quatre poèmes en français (LANGLOIS)
  • Watriquet, ménestrel et poète français (LANGLOIS)
  • Jean de Condé, ménestrel et poète français (LANGLOIS)
  • Jean d’Anneux, clerc séculier et moraliste (LANGLOIS)
  • Arnaud Roiard, frère mineur (LANGLOIS)
  • Guillaume de Montlauzun, canoniste (FOURNIER)
  • Bernard de Panassac, troubadour, un des fondateurs des Jeux floraux (THOMAS)
  • Arnaud Vidal, troubadour, premier lauréat des Jeux floraux (THOMAS)
  • Bernard Amoros, collectionneur de poésies en provençal et en latin (LANGLOIS)
  • Les deux Jean Gobi, frères prêcheurs (LANGLOIS)
  • Jean Faure, légiste (FOURNIER)
  • Anonyme, auteur d’un poème sur la guerre de Metz en 1324 (OMONT)
  • Raimond Béquin, frère prêcheur (LANGLOIS)
  • Jean Dominici (LANGLOIS)
  • Jean de Blangi, théologien (LANGLOIS)
  • Nicolas d’Ennezat, canoniste (FOURNIER)
  • Simon Vairet, canoniste (FOURNIER)
  • Anonyme, auteur du Coutumier d’Artois (FOURNIER)
  • Anonyme, auteur de la Compilatio de usibus et consuetudinibus Andegavie (FOURNIER)
  • Hugues de Carols, légiste (FOURNIER)
  • Jean de Leuduno et Louis de Melun (LANGLOIS)
  • Barthélemy Fléchier, maître ès arts (LANGLOIS)
  • Pierre de Courpalai, abbé de Saint-Germain-des-Près (LANGLOIS)
  • Pierre Vidal, frère prêcheur, astronome (THOMAS)
  • Raimond Bancal, frère mineur, astronome (THOMAS)
  • Maître Etienne Arblant, astronome (THOMAS)
  • Nicolas de La Horbe, traducteur (LANGLOIS)
  • Arnoul de Quinquempoix, médecin et astronome (THOMAS)
  • Anonyme italien, auteur d’une traduction française des Lettres de Sénèque à Lucilius (THOMAS)
  • Gefroi de Picquigni, auteur d’une Exposition française sur le Nouveau Testament (THOMAS)
  • Anonyme, auteur d’une Exhortation de circonstance à la charité (LANGLOIS)
  • Anonyme, auteur du Dit des moustiers de Paris (LANGLOIS)
  • Anonyme, auteur des Divisions des LXXII biautés qui sont en dames (LANGLOIS)
  • Raimon Vidal, auteur d’un poème en langue d’oïl (LANGLOIS)
  • Anonyme, auteur du Livre de la tresorye de l’abbaye d’Origny (OMONT)

Additions et corrections

Table des auteurs et des matières

Lire et télécharger l’ouvrage

Ce volume de l’Histoire littéraire de la France est disponible gratuitement sur le site Internet Archives >>>



imprimer



Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC